Confé­rence du pro­fes­so­rat Louis Des­ro­chers avec Claude Couture

Le Franco - - CHRONIQUE ENVIRONNEMENT PETITES ANNONCES -

C’est le 5 dé­cembre der­nier de­vant près de 25 per­sonnes que le pro­fes­seur Claude

Couture a pré­sen­té sa confé­rence Un em­pire ou­blié? L’em­pire bri­tan­nique au Ca­na­da, qui coïn­ci­dait avec lan­ce­ment

du livre La na­tion et son double, co­écrit

avec le co­di­rec­teur du Groupe de re­cherche en in­ter/trans cul­tu­ra­li­té,

Pau­lin Mu­la­tris. Le mou­ve­ment de dé­co­lo­ni­sa­tion qui a sui­vi la Deuxième Guerre mon­diale

a don­né lieu à des études dites post­co­lo­niales, di­verses et écla­tées. Elles

ont ten­té de dé­cons­truire les concepts co­lo­nia­listes. « Nous vi­vons dans un monde en ap­pa­rence dé­co­lo­nia­li­sé, mais la culture co­lo­niale est en­core très

in­fluente », a lan­cé M. Couture.

La lo­gique co­lo­niale ba­sée sur la su­pé­rio­ri­té et la do­mi­na­tion cultu­relle a ten­dance à ré­duire les nuances et com­plexi­tés des autres cultures. Il

existe aus­si, au sein même des puis­sances co­lo­niales, des hié­rar­chies et des lo­giques propres à cha­cune d’elles.

La France et l’Em­pire bri­tan­nique en sont des exemples. « Ce­la prend une im­por­tance dans un contexte

ca­na­dien », avance-t-il. « L’en­jeu est beau­coup plus complexe

et ces pré­vi­sions sim­plistes ont été dé­jouées, comme on peut tous l’en té­moi­gner ce soir », a lan­cé le co­di­rec­teur quelque peu à a blague. La cor­rup­tion et la pour­suite d’in­té­rêts per­son­nels ont aus­si ca­rac­té­ri­sé le

mou­ve­ment co­lo­nia­liste. Dans La na­tion et son double, les au­teurs ont ten­té de dé­mon­trer comment l’Em­pire bri­tan­nique avait oc­cul­té cer­tains as­pects im­por­tants qui ca­rac­té­risent la do­mi­na­tion co­lo­niale

lors de la construc­tion du Ca­na­da. « L’Em­pire bri­tan­nique se pré­sente avec des va­leurs de bien­veillance, d’ou­ver­ture

et de mul­ti­cul­tu­ra­lisme qui sont en fait des illu­sions lors­qu’on re­garde des élé­ments comme le rap­port Du­rham, le trai­te­ment des autochtones et les po­li­tiques d’im­mi­gra­tion ra­cistes qui ont dé­jà pré­va­lues », sou­ligne M. Mu­la­tris.

À la suite de la pré­sen­ta­tion des au­teurs, le so­cio­logue Fré­dé­ric Boi­ly et la pro­fes­seure ti­tu­laire Sri­la­ta Ra­vi ont ap­por­té leurs com­men­taires et cri­tiques à l’oeuvre. S’en est sui­vi un dé­bat d’idées et de points de vue au­tour du co­lo­nia­lisme, du post­co­lo­nia­lisme et des re­la­tions entre com­mu­nau­tés an­glo­phones

et fran­co­phones au Ca­na­da.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.