Main­te­nir la ca­dence

Pro­jet ré­vé­la­teur, bud­get ex­cé­den­taire et ad­mi­nis­tra­teurs recherchés.

Le Franco - - ÉDITORIAL -

Ces der­niers ont pu dé­cou­vrir les ré­sul­tats d’un sondage me­né par le CRE, grâce à un ap­pui fi­nan­cier de 15 000 $ ob­te­nus du pro­gramme Nou­veaux Ho­ri­zons. Cet exer­cice vi­sait à dé­ter­mi­ner des pistes à ex­plo­rer afin de re­cru­ter de nou­veaux membres. Une qua­ran­taine de membres du Club des re­trai­tés d’Ed­mon­ton (CRE) ont bra­vé le froid, le 20 jan­vier der­nier, pour as­sis­ter à l’as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle de leur or­ga­nisme, qui s’est dé­rou­lée à la salle pa­rois­siale de l’église Saint-Thomas-d’Aquin. « Les ré­sul­tats sont ca­té­go­riques. Nous avons vrai­ment deux clien­tèles cibles et leurs be­soins sont très dif­fé­rents. Si on veut tou­cher les jeunes re­trai­tés, on ne peut pas leur of­frir les mêmes ac­ti­vi­tés que pour ceux un peu plus âgés », sou­tient la pré­si­dente du Club des re­trai­tés d’Ed­mon­ton, Claire Dal­laire. « Par exemple, on sait qu’un brunch com­mu­nau­taire va at­ti­rer la clien­tèle plus âgée, alors qu’une sor­tie-ren­contre au res­tau­rant va in­té­res­ser da­van­tage les plus jeunes », af­firme la pré­si­dente, en pré­ci­sant que le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion ten­te­ra de ré­pondre à ces be­soins au cours de l’an­née 2013. À cet ef­fet, le CRE n’a pas en­core dé­pen­sé tout l’ar­gent re­çu, ce qui lui per­met­tra de mettre en branle cer­taines ini­tia­tives au cours des pro­chaines se­maines. Au ni­veau fi­nan­cier, outre ce pro­jet, l’or­ga­nisme a réus­si à ter­mi­ner son an­née fi­nan­cière avec un sur­plus de près de 1700 $, sur un bud­get avoi­si­nant les 14 000 $. Pour Claire Dal­laire, le tra­vail des bé­né­voles y est pour beau­coup. « Tout le monde par­ti­cipe. Que ce soit pour vendre des billets pour une soi­rée ou être à la porte pour ac­cueillir les gens, sou­tient-elle. Ces bé­né­voles sont es­sen­tiels au dé­ve­lop­pe­ment et à l’épa­nouis­se­ment du CRE. »

Élec­tions

Trois membres du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion ont vu leur poste ve­nir à terme lors de l’AGA. La pré­si­dente du CRE, Claire Dal­laire, n’a pas sol­li­ci­té de nou­veau man­dat. « J’ai fait mes deux ans et mon man­dat est ter­mi­né. Je crois beau­coup au re­nou­veau d’un or­ga­nisme et si on veut du chan­ge­ment, il ne faut pas avoir peur de cé­der sa place », a té­moi­gné Mme Dal­laire, quelques mi­nutes après la ren­contre. « De plus, deux an­nées sans em­ployé, ça brule. On a com­men­cé l’an­née avec 93 membres et on la ter­mine avec 105, mais nous at­ti­rons sou­vent plus de gens à nos ac­ti­vi­tés », af­firme Claire Dal­laire, en pré­ci­sant qu’elle ne se­ra jamais loin du té­lé­phone pour ap­puyer l’or­ga­nisme au be­soin. Les deux autres membres sor­tants sont Do­lo­rès Ca­drin et Diane Noël. Éloi DeG­râce, Lydia Roy, Co­lette Tardif, Yo­lande Proulx et Ra­chelle Jean pour­suivent, quant à eux, leur man­dat de deux ans. Fran­çois Cla­vel a, pour sa part, ac­cep­té un terme de deux ans.

La pré­si­dente de la FAFA, Si­mone De­mers, s’adresse aux membres du CRE pré­sents à l’AGA.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.