La nu­tri­tion, un pas­se­temps ou une pro­fes­sion?

Le Franco - - CHRONIQUE ÉCONOMIQUE -

Les ani­ma­trices de l’ate­lier de cui­sine au Fo­rum lo­cal d’Ed­mon­ton ont toutes les deux une pas­sion pour la bonne san­té. Mé­la­nie Lé­ga­ré, qui avait l’in­ten­tion de pour­suivre une car­rière en sciences, est nu­tri­tion­niste de for­ma­tion et Au­drey La­Brie est blo­gueuse et pho­to­graphe cu­li­naire pen­dant ses temps libres. Ces deux jeunes femmes ont pour but d’amé­lio­rer la san­té des gens et, ce, avec des mets à la fois dé­li­cieux et nu­tri­tifs. Au dé­part, Mé­la­nie était ins­crite dans un pro­gramme de sciences au Cam­pus Saint-Jean. Lors d’un voyage au dua­te­ma­la son par­cours aca­dé­mique a pris une autre di­rec­tion. Les pro­blèmes de san­té qu’elle a vus sur place l’ont ame­née à se spé­cia­li­ser en nu­tri­tion. Se­lon Mé­la­nie, avec la glo­ba­li­sa­tion, les gens ne savent plus comment cui­si­ner, tel qu’illus­tré par leur consom­ma­tion de mets em­bal­lés et pré-pré­pa­rés au lieu de la «bvraie nour­ri­tu­reb». Pour sa part, Au­drey est étu­diante au Cam­pus Saint-Jean dans un pro­gramme d’édu­ca­tion se­con­daire fran­co­phone en mi­lieu mi­no­ri­taire. Pour elle, la nu­tri­tion et la cui­sine sont plu­tôt un passe-temps. De­puis qu’elle était jeune, cui­si­ner était un amour pro­fond. À cause de ses res­tric­tions ali­men­taires, Au­drey cui­sine pour elle-même pour s’as­su­rer «bd’avoir les élé­ments nu­tri­tifs né­ces­sai­resb». nuoi qu’il en soit, la nu­tri­tion est clai­re­ment quelque chose qui de­vrait pré­oc­cu­per tout le monde, se­lon les deux ani­ma­trices. Elles vou­draient amé­lio­rer la pers­pec­tive des gens par rap­port à leur san­té. - Isa­belle Fa­vis, Ma­ri­ka Le­mire et

Brean­na Pi­leg­gi

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.