Pel­le­tée de terre à Red Deer

Mal­gré le sol ge­lé, l’école La Prai­rie de Red Deer a eu droit à une belle pel­le­tée pour cé­lé­brer of­fi­ciel­le­ment le coup d’en­voi à la construc­tion de ses nou­veaux lo­caux.

Le Franco - - ÉDUCATION - Em­ma Ai­linn Hau­te­coeur

Ceux-ci se­ront si­tués sur le ter­rain ad­ja­cent à la pré­sente école qui, une fois la nou­velle construite, se­ra dé­mo­lie. La fin des tra­vaux est pro­mise pour sep­tembre 2014. Jean Doyon, le di­rec­teur de La Prai­rie, sou­tient que la pe­tite école, qui date de 1996, est désuète et manque d’ins­tal­la­tions adé­quates pour les di­verses ac­ti­vi­tés des élèves no­tam­ment, un gym­nase, des douches et des la­bo­ra­toires de science. « C’est une an­cienne école élé­men­taire donc ça ne conve­nait plus pour le se­con­daire », sou­tient le di­rec­teur. Jo­shua Car­pen­ter, qui est à La Prai­rie de­puis 10 ans, n’au­ra pas la chance d’étu­dier dans la nou­velle école, mais il se dit « très ex­ci­té » pour son pe­tit frère et sa pe­tite soeur, qui vont ren­trer en ma­ter­nelle et pré­ma­ter­nelle juste à temps pour pro­fi­ter des lo­caux neufs. Tous les élèves étaient d’ailleurs pré­sents pour la cé­ré­mo­nie de pel­le­tée de terre te­nue le 12 mars der­nier, af­fu­blés de leurs fou­lards dé­co­rés, sym­boles de l’école. L’or­chestre s’est oc­cu­pé de l’ou­ver­ture avec un hymne na­tio­nal joué aux ins­tru­ments à vent et doigts gla­cés. No­tons que le mi­nistre de l’Édu­ca­tion Jeff John­son n’était pas pré­sent à la cé­ré­mo­nie. Il s’est dé­sis­té quelques jours avant la cé­ré­mo­nie pré­tex­tant le tra­vail au­tour du bud­get, comme trois autres dé­pu­tés pro­vin­ciaux. Ce fut donc Ron Ca­sey, dé­pu­té de Banff-Co­chrane, qui re­pré­sen­tait le gou­ver­ne­ment de l’Al­ber­ta. Le di­rec­teur gé­né­ral du Conseil sco­laire Centre-Nord (CSCN), Hen­ri Le­mire, qui par­ti­ci­pait à la pel­le­tée, s’est dit « dé­çu que le mi­nistre John­son ait an­nu­lé à la der­nière heure sa pré­sence à la cé­lé­bra­tion». « Mais on l’a in­vi­té à se re­prendre en sa­luant les élèves via té­lé­con­fé­rence. Nous at­ten­dons sa ré­ponse à cette in­vi­ta­tion », a-t-il men­tion­né. La pré­si­dente du CSCN, Ka­ren Dou­cet, a re­mer­cié dans son dis­cours la Ville de Red Deer pour avoir pro­cé­dé à des chan­ge­ments de zo­nage en vue d’ac­com­mo­der la construc­tion de la nou­velle école. Elle a éga­le­ment te­nu à ex­pri­mer la gra­ti­tude du Conseil au maire, Mor­ris Flew­we­ling, pour la per­mis­sion en cours d’ob­ten­tion de re­te­nir un ter­rain à Red Deer pour la construc­tion d’une école fran­co­phone dans le fu­tur. En ef­fet, tra­di­tion­nel­le­ment, les conseils scolaires pu­blics et ca­tho­liques ré­servent des ter­rains mu­ni­ci­paux dans ce but. Ce n’est que ré­cem­ment que les conseils fran­co­phones se sont taillé une place dans ce sys­tème d’oc­troi des terres. À Red Deer, « il y avait plu­sieurs sites dis­po­nibles, mal­heu­reu­se­ment, au­cun des sites n’était pré­vu au ni­veau des ar­rê­tés mu­ni­ci­paux pour la construc­tion d’une école de la ma­ter­nelle au se­con­daire, donc nous n’avons pas re­çu la per­mis­sion de construire », ex­plique Jean Doyon. « Mais il y a eu des conces­sions pour l’amé­na­ge­ment du site ac­tuel. Le sta­tion­ne­ment se­ra sur le ter­rain de la ville. Ça nous convient aus­si, parce qu’on aime ce site » lance M. Doyon. Le co­mi­té des pa­rents presque en­tiè­re­ment pré­sent à la pel­le­tée de terre est très im­pli­qué à l’école La Prai­rie, ce qui a d’ailleurs va­lu à Jean Doyon les fé­li­ci­ta­tions de la pré­si­dente du Conseil sco­laire. Brent Labrosse, parent de deux en­fants qui fré­quentent La Prai­rie de­puis juin, se dit « at­tendre avec im­pa­tience sep­tembre 2014 ». Ce sont les en­tre­pre­neurs Clark Buil­ders qui se char­ge­ront des tra­vaux, la même com­pa­gnie qui a ob­te­nu le contrat pour la nou­velle école Des­ro­chers de Jas­per, due à la même date.

Tous les élèves et le per­son­nel de l’école La Prai­rie ont par­ti­ci­pé à l’évè­ne­ment.

Pho­tos : Em­ma Ai­linn Haut­coeur

Les di­gni­taires étaient heu­reux d’of­fi­cia­li­ser le dé­but des tra­vaux.

Les élèves Ga­brielle Allard et Jo­shua Car­pen­ter ont pris la pa­role.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.