Où Mo­lière et Sha­kes­peare se ren­contrent

La soi­rée de poé­sie bi­lingue « French Twist » re­vient pour une deuxième édi­tion.

Le Franco - - ÉDITORIAL - Angélique Biels­ki

Gi­sèle Villeneuve, Mi­reille Mo­quin, Gi­sèle Le­mire, Jé­rôme Me­lan­çon, Amé­lie Lanc­tôt, Jo­ce­lyne Ver­ret aiment jouer avec les mots, qu’ils soient en fran­çais ou in En­glish. Le 25 avril, dans le cadre du Ed­mon­ton Poe­try Festival, ils trans­met­tront cette pas­sion. L’an der­nier, l’évè­ne­ment French Twist, pré­sen­té à La Ci­té fran­co­phone, avait eu tant de suc­cès que le Re­grou­pe­ment ar­tis­tique fran­co­phone de l’Al­ber­ta (RA­FA) a dé­ci­dé de ré­édi­ter le pro­jet. « On a eu de très bons com­men­taires. Les gens ont beau­coup ap­pré­cié la soi­rée », se sou­vient la re­pré­sen­tante lit­té­raire du RA­FA, Pier­rette Re­quier. Mme Re­quier ani­me­ra la soi­rée en­core une fois cette an­née, et ce, dans les deux langues of­fi­cielles. « Même si, l’an der­nier, près de 80 % des textes étaient en fran­çais, je trouve im­por­tant que l’ani­ma­tion soit dans les deux langues, men­tion­net-elle. Ça fa­ci­lite beau­coup l’ex­pé­rience fran­co-al­ber­taine pour les an­glo­phones. Il ne faut pas ou­blier que c’est un évè­ne­ment grand pu­blic. » Le French Twist change tou­te­fois d’en­droit; il au­ra lieu au Du­chess Bake Shop. « C’est un ca­fé très convi­vial. Ça va per­mettre à d’autres per­sonnes de dé­cou­vrir l’évè­ne­ment », es­time la di­rec­trice gé­né­rale du RA­FA, Syl­vie Thé­riault. La plu­part des ar­tistes qui se­ront pré­sents, poètes ou au­teurs-com­po­si­teurs, s’ex­priment au­tant en fran­çais qu’en an­glais. « Nos écri­vains écrivent gé­né­ra­le­ment sur leur propre réa­li­té. La plu­part de nos par­ti­ci­pants vivent dans les deux langues. C’est leur quo­ti­dien et ça se trans­met dans leurs textes », ex­plique la di­rec- trice gé­né­rale. Elle ajoute que cette soi­rée offre une très belle vi­si­bi­li­té aux plumes fran­co-al­ber­taines. Les textes se­ront pré­sen­tés de di­verses ma­nières, ac­com­pa­gnés de mu­sique ou sim­ple­ment ré­ci­tés. Cette fa­çon de faire laisse éga­le­ment place à des ar­tistes qui ne par­ti­cipent nor­ma­le­ment pas à ce genre d’évè­ne­ments. « Lorsque le RA­FA m’a contac­tée, j’ai été sur­prise, car je ne me consi­dère pas tel­le­ment dans les arts lit­té­raire, ra­conte Mi­reille Mo­quin, au­teure- com­po­si­trice- in­ter­prète invitée. Mais, en fin de compte, écrire des chan­sons, c’est aus­si un art lit­té­raire. » Les in­vi­tés trans­met­tront éga­le­ment leur voix, puisque le thème de la soi­rée est Voix Hu­maines. « J’ai re­mar­qué que la voix est un su­jet qui re­vient beau­coup dans les textes des ar­tistes. Cer­tains écri­vains font éga­le­ment par­ler plu­sieurs per­son­nages, donc des chan­ge­ments de voix. De plus, c’est la pa­role qui trans­porte nos écrits », men­tionne la res­pon­sable de la pro­mo­tion et dé­ve­lop­pe­ment de mar­chés du RA­FA et ar­tiste invitée, Amé­lie Lanc­tôt. La soi­rée se ter­mi­ne­ra avec un open mic, alors que le pu­blic se­ra in­vi­té à faire part de leur poé­sie.

Pho­to : ar­chives

La re­pré­sen­tante lit­té­raire duRA­FA, Pier­rette Re­quier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.