Mes chers amis de la com­mu­nau­té fran­co­phone

Le Franco - - ÉDITORIAL - Mer­ci, De­nis Tar­dif

J’ai été très ho­no­ré par votre pré­sence à la fête te­nue à La Ci­té fran­co­phone d’Ed­mon­ton, le 20 juin der­nier mar­quant mon dé­part à la re­traite. Puisque cet évè­ne­ment s’est dé­rou­lé dans un contexte pu­blic, je vou­lais uti­li­ser les pages du Fran­co pour vous té­moi­gner ma re­con­nais­sance pro­fonde et vous adres­ser mes re­mer­cie­ments les plus sin­cères d’être ve­nus par­ta­ger avec moi et ma fa­mille la joie et l’émo­tion de cette belle cé­lé­bra­tion à la conclu­sion de ma car­rière pro­fes­sion­nelle. J’offre aus­si mes sin­cères re­mer­cie­ments à tous ceux qui m’ont ex­pri­mé leurs sou­haits et leurs fé­li­ci­ta­tions par l’en­tre­mise de mes­sages écrits. J’adresse aus­si des re­mer­cie­ments spé­ciaux à mes trois em­ployées du Se­cré­ta­riat fran­co­phone, An­to­nine Ber­ge­ron, Cin­die Le­Blanc et Kate Pe­ters ain­si qu’à mon épouse Clau­dette pour les ef­forts im­por­tants d’or­ga­ni­sa­tion qui ont me­né à la réa­li­sa­tion de ce beau mo­ment de re­con­nais­sance de ma vie pro­fes­sion­nelle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.