Le pre­mier camp de va­cances du CANAF...

... a fait plu­sieurs heu­reux.

Le Franco - - LA UNE - Em­ma Ai­linn Hau­te­coeur

Le nou­veau co­or­don­na­teur des camps de va­cances au CANAF, Oli­vier Del­la­pi­na, n’a re­çu que de bons com­men­taires sur les deux pre­mières se­maines de camps cet été. Il compte re­mettre ces com­men­taires aux ani­ma­teurs et ani­ma­trices pour qu’ils en prennent compte. Par contre, pour ce qui est de l’or­ga­ni­sa­tion gé­né­rale, il conti­nue dans la même li­gnée pour les deux autres se­maines de camps, qui au­ront lieu du 6 au 16 aout. L’équipe d’ani­ma­tion a com­plè­te­ment chan­gé cette an­née, re­cru­tée presque ex­clu­si­ve­ment dans les écoles fran­co­phones de la ré­gion. C’est la touche d’Oli­vier Del­la­pi­na, qui lui, tra­vaillait au Ly­cée Louis-Pas­teur avant de se joindre au CANAF. Il a aus­si mi­sé sur les arts, ain­si qu’une variété d’ac­ti­vi­tés, alors que les camps des an­nées pré­cé­dentes étaient plus axés sur le sport, se­lon le di­rec­teur du CANAF, Ma­ma­dy Ca­ma­ra. « Les com­men­taires qu’on a re­çus à l’époque étaient po­si­tifs, mais on peut tou­jours faire mieux », pense M. Ca­ma­ra. Il dit avoir vou­lu mettre l’ac­cent sur le pro­fes­sion­na­lisme des ani­ma­teurs et sur la di­men­sion de la sé­cu­ri­té des jeunes de 6 à 12 ans qui par­ti­cipent aux camps. « Tout le monde est for­mé aux pre­miers soins, c’est quelque chose sur quoi j’in­siste », dit Oli­vier Del­la­pi­na. Pour ce pre­mier camp de va­cances, les deux se­maines étaient di­vi­sées entre deux thèmes: les cow­boys et les pi­rates, qui en­ca­draient les ac­ti­vi­tés de la jour­née et les sor­ties. Un ate­lier de cui­sine quo­ti­dien per­met aux en­fants de pré­pa­rer eux-mêmes leurs col­la­tions de l’après-mi­di. Les autres ac­ti- vi­tés sont d’ordre ar­tis­tique et spor­tif et se dé­roulent au parc Mal­bo­ro, dans le nord-est de la ville de Cal­ga­ry. Une sor­tie par se­maine est pré­vue à l’ho­raire, soit — pour le camp d’aout — le site Head-Sma­shed-In Buf­fa­lo Jump et les jeux d’eaux à Big Hill Springs qui ont été très po­pu­laires chez les jeunes. De­puis l’an­née der­nière, le pro­jet des camps de va­cances au CANAF est fi­nan­cé par le prin­ci­pal bailleur de fonds de l’or­ga­nisme: Ci­toyen­ne­té Im­mi­gra­tion Ca­na­da (CIC). « Au ni­veau de l’in­té­gra­tion, on fait beau­coup, non seule­ment par la simple in­ter­ac­tion des en­fants des quatre coins du monde, mais aus­si au tra­vers des ac­ti­vi­tés spor­tives », té­moigne le nou­veau co­or­don­na­teur des camps. « On a réus­si à avoir ce fi­nan­ce­ment parce qu’on a mis de l’avant les chiffres de la pre­mière an­née. Les gens ap­pré­cient beau­coup ce ser­vice », conclut Ma­ma­dy Ca­ma­ra.

Pho­tos : Cour­toi­sie

Le pre­mier camp de va­cances a eu lieu du 9 au 19 juillet der­nier.

L’ate­lier de cui­sine au camp du CANAF

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.