Sous le signe de la conti­nui­té… et de la nou­veau­té!

La ren­trée sco­laire est mar­quée par une crois­sance sou­te­nue.

Le Franco - - ÉLECTIONS SCOLAIRES - - Étienne Ala­ry

Au Conseil sco­laire Fran­coSud, la ren­trée sco­laire 20132014 s’est ef­fec­tuée sans trop de heurts, le 3 sep­tembre der­nier. « Le conseil est nou­veau, mais nous tra­vaillons sous une ad­mi­nis­tra­tion com­mune de­puis deux ans », fait re­mar­quer, d’en­trée de jeu, le di­rec­teur gé­né­ral ad­joint du conseil sco­laire, Da­niel Ther­rien. C’est avec une hausse de tout près de 8 % que le conseil a en­ta­mé l’an­née. « Ce n’est pas une sur­prise. Se ba­sant sur les pro­jec­tions à tra­vers la pro­vince, fai­sant état d’une re­prise éco­no­mique, nous avions es­ti­mé la hausse à 5 %. Nous sommes évi­dem­ment heu­reux d’avoir at­teint cet ob­jec­tif et de l’avoir dé­pas­sé », avance M. Ther­rien. Ce der­nier men­tionne que la ren­trée, à cer­tains en­droits, s’est mieux dé­rou­lée que la fin de la der­nière an­née sco­laire. « Avec les inon­da­tions, nous avons dû fer­mer nos écoles à Can­more et toutes celles de Cal­ga­ry. Nous avions éga­le­ment fer­mé celle à Me­di­cine Hat par pré­cau­tion, car les routes étaient im­pré­vi­sibles à cer­tains en­droits. Mais tout est ren­tré dans l’ordre », sou­ligne le di­rec­teur gé­né­ral ad­joint. De fait, une seule école a été lé­gè­re­ment tou­chée. « Il y a eu de l’eau qui s’est in­fil­trée à Le­th­bridge, mais ce­la a été cau­sé non pas par les inon­da­tions, mais par les pluies tor­ren­tielles », pré­sente-t-il.

Nou­velles écoles

La pré­sente an­née sco­laire se fe­ra sous le signe de la nou­veau­té à Air­drie alors que la construc­tion de la nou­velle école pro­gresse bien. « La ren­trée dans le nou­vel édi­fice est pré­vue pour le 1er avril 2014 », an­nonce-t-il. La fin de la construc­tion était pré­vue pour le 1er sep­tembre 2014, mais puisque le ter­rain où est si­tuée l’école pré­sen­te­ment est re­quis par les conseils an­glo­phones, les tra­vaux ont été de­van­cés. Pour l’école Notre-Dame des Val­lées de Co­chrane, l’en­trée dans le nou­vel édi­fice suit le plan ori­gi­nal, soit à temps pour la ren­trée sco­laire 2014-2015. « Et nous au­rons aus­si une nou­velle école à La Mo­saïque, an­non­cée au prin­temps, et ce­la est pré­vu pour 2015 », men­tionne Da­niel Ther­rien. L’une des grandes prio­ri­tés du conseil se­ra le dé­ve­lop­pe­ment dans le nord-ouest de la ville de Cal­ga­ry. « De nou­velles classes mo­du­laires sont at­ten­dues à l’école Terre-des-Jeunes, mais afin de s’as­su­rer de bien ré­pondre à la de­mande crois­sante dans ce sec­teur de la ville, un pro­jet d’ex­pan­sion fait par­tie de l’équa­tion », in­forme le di­rec­teur gé­né­ral ad­joint.

Pro­fil de sor­tie

Du cô­té de la nou­veau­té, le conseil sco­laire met de l’avant, cette an­née, le concept de « Pro­fil de sor­tie » de chaque élève qui vise un che­mi­ne­ment dans cinq sec­teurs : sco­laire, so­cial, pro­fes­sion­nel, fran­co­phone et per­son­nel. « Avec ce concept, nous vou­lons ame­ner l’élève à sor­tir de l’école avec un pro­fil com­plet », af­firme Da­niel Ther­rien, pré­ci­sant que la créa­tion de ce concept avait été mise de l’avant après un pro­ces­sus de consul­ta­tions à plu­sieurs ni­veaux. L’ob­jec­tif n’était pas, pour le conseil sco­laire, de ré­in­ven­ter la roue. « Ce­la a ser­vi à mieux dé­fi­nir ce que nous fai­sons et comment nous le met­tons en pra­tique au quo­ti­dien. Par exemple, au ni­veau du che­mi­ne­ment fran­co­phone, l’ob­jec­tif est d’ame­ner l’élève à dé­ve­lop­per son iden­ti­té, d’être fier d’ap­par­te­nir à la com­mu­nau­té fran­co­phone. Ce­la se ma­té­ria­lise par des ac­ti­vi­tés et grands ras­sem­ble­ments, comme le le­ver du dra­peau fran­co-al­ber­tain », pré­sente-t-il. « Un autre exemple est au ni­veau pro­fes­sion­nel, alors que le che­mi­ne­ment vise à ame­ner l’élève à se pré­pa­rer adé­qua­te­ment à pour­suivre des études post­se­con­daires ou à in­té­grer le mar­ché du tra­vail. Notre rôle dans l’at­teinte de cet ob­jec­tif est de bien gui­der nos élèves », sou­tient M. Ther­rien. Ce pro­fil de sor­tie vien­dra ai­der Fran­coSud à dé­ter­mi­ner les prio­ri­tés, tout dé­pen­dant si un pro­jet ré­pond à un seul ou à plu­sieurs des cinq che­mi­ne­ments.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.