Mot du di­rec­teur gé­né­ral

Le Franco - - ECHO -

Fa­ci­li­ta­teurs d’Al­ber­ta Edu­ca­tion Gil­bert Guimont et/ou Car­men Stuart. Com­po­si­tion Le Co­mi­té est com­po­sé de la pré­si­dente et deux ges­tion­naires du CSCN, et d’en­sei­gnants nom­més par le Co­mi­té de né­go­cia­tions de l’ATA. Ces der­niers re­flètent la di­ver­si­té des si­tua­tions d’enseignement à tra­vers l’au­to­ri­té sco­laire, p. ex. école élé­men­taire et se­con­daire, écoles à Ed­mon­ton et écoles à l’ex­té­rieur de la ville, di­rec­tions d’école et conseillers pé­da­go­giques. Re­pré­sen­tants de l’ATA Ch­ris­tien Per­rault, en­sei­gnant, école Alexandre-Ta­ché, et co­pré­sident du Co­mi­té C2; Kim St. An­dré-Bra­dy, di­rec­trice, école Mau­rice-La­val­lée; Pierre Hé­bert, di­rec­teur ad­joint, école Ga­brielle-Roy; Steve Ma­ze­rolle, en­sei­gnant, école Saint-Ch­ris­tophe; Ca­ro­line Wain­man, di­rec­trice ad­jointe, école Père-La­combe (rem­pla­çante). Re­pré­sen­tants du Centre-Nord Ka­ren Doucet, pré­si­dente du CSCN, Ni­cole Bu­geaud et Hen­ri Le­mire (co­pré­sident du Co­mi­té C2). Po­li­tiques et pro­cé­dures Le sur­vol de quelque 200 po­li­tiques et pro­cé­dures a don­né lieu à l’iden­ti­fi­ca­tion de 12 do­maines qui en­globent les res­pon­sa­bi­li­tés pres­crites par le Conseil sco­laire, ain­si que les tâches at­tri­buées par la di­rec­tion d’école. Son­dage Le Co­mi­té a conçu des ques­tions à choix mul­tiples et des ques­tions à ré­ponses ou­vertes afin d’ob­te­nir une ré­tro­ac­tion la plus riche pos­sible. Les ques­tions por­te­ront sur 12 do­maines gé­né­raux éma­nant des po­li­tiques du Conseil sco­laire per­met­tant au per­son­nel en­sei­gnant et de di­rec­tion de nom­mer des ir­ri­tants. Les ré­pon­dants in­di­que­ront si telle ou telle pro­cé­dure : a) n’alour­dit pas sa charge de tra­vail; b) l’alour­dit un peu; c) l’alour­dit beau­coup. Le son­dage de­vra être re­tour­né avant le 23 sep­tembre. Pour chaque do­maine, les en­sei­gnants sont in­vi­tés à par­ta­ger leurs com­men­taires et sug­ges­tions pour ré­duire leur charge de tra­vail. Conclu­sion La pro­chaine réunion du Co­mi­té pa­ri­taire C2 au­ra lieu le 24 sep­tembre lorsque les membres s’ap­prê­te­ront à com­pi­ler et ana­ly­ser les ré­sul­tats. Il faut re­con­naitre que toutes les ques­tions sou­le­vées dans le son­dage ne pour­ront pas toutes être ré­glées cette an­née. Le Co­mi­té cherche à ci­bler les 10-12 ir­ri­tants ju­gés les plus im­por­tants et aux­quels il pour­ra s’at­ta­quer. Néan­moins, le Co­mi­té tien­dra compte des autres points sou­le­vés dans les son­dages. Les deux pre­mières ren­contres ont été mar­quées par une ap­proche très dé­ga­gée, po­si­tive, trans­pa­rente et pro­duc­tive avec une vo­lon­té com­mune de bien me­ner à fond cette ana­lyse ayant pour but d’amé­lio­rer les condi­tions de tra­vail des édu­ca­teurs qui ré­sul­te­ra à des condi­tions de tra­vail ga­gnantes qui vien­dront amé­lio­rer le ren­de­ment sco­laire des élèves.

Hen­ri Le­mire di­rec­teur gé­né­ral

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.