Lan­ce­ment du Fonds Li­liane Cou­tu-Mai­son­neuve

Le Franco - - NEWS -

La Fon­da­tion fran­co-al­ber­taine a pro­fi­té de la te­nue de la pre­mière Foire de l’his­toire de la fran­co­pho­nie al­ber­taine, te­nue le 30 no­vembre der­nier à Ed­mon­ton, pour pro­cé­der au lan­ce­ment du Fonds Li­liane Cou­tu-Mai­son­neuve. Ce Fonds a comme ob­jec­tif de pro­mou­voir l’his­toire des fran­co­phones et des Mé­tis de l’Al­ber­ta. La créa­trice de fonds, Li­liane Mai­son­neuve-La­voie, a oeu­vré dans le sec­teur com­mu­nau­taire de la fran­co­pho­nie al­ber­taine. « Je me suis tou­jours in­té­res­sé à l’his­toire », a men­tion­né Mme Mai­son­neuve-La­voie à la tren­taine de per­sonnes réunies pour l’oc­ca­sion. « D’abord ici, lorsque j’étais au Cam­pus Saint-Jean, no­tam­ment par l’en­sei­gne­ment du père Drouin », ajoute-t-elle. La Fran­co-Al­ber­taine es­time que bien connaitre son pas­sé est es­sen­tiel. « Mon père fré­quen­tait la pe­tite école de Cham­plain, près de Bros­seau, et il a, tout comme moi, tou­jours été fier de ses ori­gines », in­dique-t-elle. Outre l’his­toire des fran­co­phones, Li­liane Mai­son­neuve-La­voie a tou­jours eu à coeur l’his­toire des Mé­tis de l’Al­ber­ta. Par son fonds, elle veut s’as­su­rer que ce dos­sier re­çoive de l’ap­pui pour les gé­né­ra­tions à ve­nir soit par une bourse à un étu­diant ou de l’aide fi­nan­cière à un groupe. « Il faut s’en­ga­ger dans notre com­mu­nau­té pour as­su­rer l’ave­nir de celle-ci », lance-t-elle. La créa­trice du fonds a pro­fi­té de ce lan­ce­ment pour re­mettre au pré­sident de la So­cié­té his­to­rique fran­co­phone de l’Al­ber­ta, Frank McMa­hon, un don des­ti­né au pro­jet d’in­ven­taires de res­sources qu’ef­fec­tue pré­sen­te­ment l’or­ga­nisme.

Li­liane Mai­son­neuve- La­voie lors du lan­ce­ment de son fonds de do­ta­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.