La jour­née BBSV

Le Franco - - ÇA SE PASSE AU CENTRE-EST... -

C’est le ven­dre­di 29 no­vembre der­nier, à l’école du Som­met, qu’a eu lieu le BBSV, le tra­di­tion­nel ras­sem­ble­ment des élèves de la 7e à la 12e an­née re­grou­pant les quatre écoles du Conseil sco­laire Cen­treEst telles que, l’école Beau­sé­jour, l’école des Beaux-Lacs, l’école du Som­met et fi­na­le­ment, l’école Voya­geur. Un ras­sem­ble­ment fort at­ten­du qui fut pré­pa­ré par les élèves, pour les élèves, la ligne di­rec­trice qui a me­né à cette belle or­ga­ni­sa­tion. L’in­ten­tion était de pla­ni­fier un BBSV à l’image des élèves, car tout compte fait cette ac­ti­vi­té leur est to­ta­le­ment dé­diée. Cette jour­née BBSV fut tein­tée d’au­dace, de sim­pli­ci­té, d’échanges, d’hu­mour, de dy­na­misme, d’ac­ti­vi­tés di­verses, mais elle s’est avé­rée être une vi­brante réus­site. Évi­dem­ment, une telle jour­née né­ces­site une planification ri­gou­reuse et une brillante or­ga­ni­sa­tion. D’ailleurs, les membres du per­son­nel, ont tous à leur fa­çon, of­fert une aide gé­né­reuse, pour que ce BBSV soit gage de suc­cès. Une fois de plus bra­vo, à l’école du Som­met, pour avoir fa­meu­se­ment créé une jour­née BBSV à la hau­teur des at­tentes, et ce, pour tous les élèves du Conseil sco­laire Centre-Est! Ro­ger Dal­laire, an­cien fi­nis­sant de l’école du Som­met, nous a pré­sen­té le spec­tacle Ô Ca­na­da dont il signe la mise en scène. Le spec­tacle, qui s’adresse aux élèves de la 7e à la 12e an­née, lan­çait la tour­née qui s’adresse à 56 000 étu­diants du se­con­daire, dans 5 pro­vinces et ter­ri­toires pen­dant 3 mois. La tour­née Ô Ca­na­da! dé­sire cé­lé­brer la ci­toyen­ne­té ca­na­dienne ain­si que l’hé­ri­tage par­ta­gé entre les jeunes à tra­vers la mu­sique bi­lingue, la danse par­ti­ci­pa­tive et des spec­tacles vi­vants. Ô Ca­na­da! sou­tien­dra l’ac­qui­si­tion de la langue fran­çaise, la com­pré­hen­sion cultu­relle et est éta­bli dans le pro­gramme pro­vin­cial d’études so­ciales.

Ô Ca­na­da! vise à être une ex­pé­rience mé­mo­rable qui va di­rec­te­ment en­ga­ger les jeunes dans cer­tains mo­ments clés de ren­for­ce­ment de la na­tion ca­na­dienne. Grâce à cette ac­ti­vi­té, nous es­pé­rons ins­tau­rer un sens de res­pon­sa­bi­li­té et d’es­poir pour les jeunes qui sou­haitent par­ti­ci­per au pro­chain cha­pitre de l’en­tre­prise ca­na­dienne. La soi­rée s’est ter­mi­née avec la pré­sen­ta­tion du spec­tacle de Evo­lu­tion, groupe mu­si­cal com­po­sé d’élèves de l’École du Som­met; Jo­sée Pi­quette, Co­lin Lajoie, Eric Cham­pagne, Ma­thieu Boucher et Ro­dy MacDougall, fiers am­bas­sa­deurs de l’école du Som­met. Tou­jours pas­sion­nés de mu­sique, les élèves ont of­fert une pres­ta­tion sans pa­reil qui a don­né beau­coup de rythme à la jour­née! Une jour­née BBSV qui s’est fi­nie en beau­té.

Ate­liers soin de la peau, ma­quillage, coif­fure, pour­quoi on ne se fe­rait pas une beau­té?

Les par­ti­ci­pantes à ces ate­liers ont ma­ni­fes­te­ment ai­mé leurs mo­ments beau­té! Pré­pa­ra­tion d’un masque de soin pour le vi­sage, conseils ju­di­cieux en ma­tière de soins de la peau, en pas­sant par des as­tuces gé­niales en ma­quillage pour avoir un look des plus res­plen­dis­sants, et au fi­nal, créer des coif­fures su­perbes! Quoi de­man­der de mieux? Les élèves ont par­ta­gé des mo­ments très agréables, où elles pou­vaient avoir le meilleur des deux mondes, soit ap­prendre de nou­velles choses, et ce, pen­dant un ins­tant pri­vi­lé­gié entre filles! Mer­ci à Chan­tal Brière et Na­tha­lie Heff­ner, Lise DeMois­sac, Da­ni­ca Hé­bert, Me­gan Grat­ton, Léon Kluthe et Jo­ce­lyne Brous­seau.

Qu’est-ce que l’es­time de soi?

C’est avec Chan­tal Brière, agente com­mu­nau­taire de l’ACFA ré­gio­nale de Saint-Paul, que les élèves ont pu ré­pondre à cette ques­tion et com­prendre sin­cè­re­ment ce que re­pré­sen­tait l’es­time de soi pour eux. Un ate­lier qui prend tout son sens, sur­tout lorsque l’on constate ce que la so­cié­té nous ré­vèle. D’au­tant plus que l’ado­les­cence est une pé­riode mar­quante pour le ré­veil et le main­tien de l’es­time de soi. L’es­time de soi ça se construit, ça se forge, comme l’a dé­mon­tré cet ate­lier. Il est im­por­tant de se connaitre soi-même, sans se fier à ce que l’on voit dans les ma­ga­zines ou dans les films, bien trop sou­vent ce n’est même pas réa­li­té. Une ex­cel­lente ac­ti­vi­té de dis­cus­sion qui porte à ré­flé­chir pour en­cou­ra­ger les images po­si­tives chez les élèves, pour qu’ils puissent prendre conscience de leur va­leur per­son­nelle.

Cet après-mi­di on danse?

Une ac­ti­vi­té des plus éner­giques, au son de la mu­sique ac­tuelle, les élèves se sont amu­sés au po­pu­laire jeu Just

Dance sur la Wii! Du plai­sir et des fous rires ga­ran­tis!

Ça sent bon n’est-ce pas? J’ai l’eau à la bouche!

Quoi de mieux que de pré­pa­rer des bis­cuits mai­son, tous en­semble, en dé­voi­lant les ta­lents cu­li­naires de tout un cha­cun, ra­vi­vant les sou­rires tout en lais­sant une odeur ré­con­for­tante! Cet ate­lier de cui­sine ani­mé par Ma­dame Car­men Dion, fut un franc suc­cès, sur­tout pour les pa­pilles gus­ta­tives

La créa­tion d’un band de mu­sique en une jour­née, pos­sible?

Dans une am­biance dé­con­trac­tée, l’ate­lier de Ra­phaël Frey­net, a été une op­por­tu­ni­té gé­niale de ral­lier les ta­lents des mu­si­ciens des par­ti­ci­pants. Le but ul­time était de créer une co­hé­sion de groupe pour créer en fin de compte une har­mo­nie mu­si­cale, que ce soit à la bat­te­rie, au pia­no, à la gui­tare, au djem­bé, etc. Une mu­sique ryth­mée a été le fruit du tra­vail des élèves. Bra­vo à tous! Ra­phaël Frey­net, ar­tiste fran­co­phone du Ma­ni­to­ba et Ma­thieu Lajoie.

Dis, c’est quoi le mar­ké­ting?

Sté­pha­nie Cloutier de la FSFA a ani­mé un brillant ate­lier sur les fa­cettes du mar­ké­ting, sur­tout en ce qui a trait aux rai­sons pour les­quelles les en­tre­prises ont ten­dance à vi­ser les ado­les­cents dans leur cam­pagne de pu­bli­ci­té. Les jeunes de­viennent à leur dé­tri­ment le prin­ci­pal pu­blic cible, no­tam­ment, pour les pu­bli­ci­tés po­pu­laires concer­nant les bois­sons éner­gi­santes. Sté­pha­nie Cloutier a pré­sen­té les concepts et a en­cou­ra­gé la dis­cus­sion à l’ef­fet que le mar­ké­ting était avant tout la prio­ri­té des en­tre­prises de vé­hi­cu­ler une image, pas tou­jours réelle, mais qui avait pour but d’en­ri­chir les en­tre­prises et qu’elles de­viennent tou­jours meilleures qu’une autre. Su­per ate­lier, in­tel­ligent, qui porte à la ré­flexion!

Créa­tion, ins­pi­ra­tion, ta­lents!

Quelle chance, les élèves ont eu droit à un ate­lier d’art fort in­té­res­sant! Grâce à la par­ti­ci­pa­tion de Mon­sieur Her­man Pou­lin (comme ça qu’on l’écrit), ar­tiste, les élèves ont ap­pris un tas de choses, des conseils qui ont per­mis de créer de ma­gni­fiques pein­tures, mais qui ser­vi­ront en­core bien long­temps lorsque les élèves vou­dront faire par­ler leurs ta­lents d’ar­tistes! Un grand mer­ci à Mon­sieur Pou­lin!

Dodge foot­ball, volleyball, dra­peau, ame­nez-en du sport!

Du plai­sir à plein, des mises au jeu, des ga­gnants, es­prits de com­pé­ti­tion, tous ces élé­ments étaient au ren­dez-vous pour agré­men­ter et pous­ser plus haut la dy­na­misme de la jour­née BBSV! Des sports ex­ci­tants qui ont per­mis de fa­vo­ri­ser les ren­contres. Mer­ci à tous les en­sei­gnants im­pli­qués, no­tam­ment, Co­lette Hé­tu, Alain Ma­hé, Étienne Vaillancourt, Claude La­mou­reux, Dar­cy Pla­mon­don, Ka­tia Black­burn ain­si que Se­le­na El Ira­ni.

Avec du bois, je peux fa­bri­quer un tas de choses!

L’ate­lier de bois fut ani­mé par trois en­sei­gnants, Mon­sieur Da­vid Fi­lion, Mon­sieur Paul Bour­goin et Mon­sieur Marc Hamel. Grâce à eux et à leurs ta­lents in­gé­nieux, ils ont per­mis aux élèves par­ti­ci­pants de créer de nou­veaux pro­jets de bois et ont as­su­ré­ment bé­né­fi­cié des conseils et des trucs des en­sei­gnants!

Un mer­ci bien spé­cial au Co­mi­té du BBSV, Mme Syl­vie Du­mont à l’or­ga­ni­sa­tion, Mme Gé­né­reux, Mme Noël­la Hé­bert, Se­le­na El Ira­ni, Lynne Mi­chaud et Va­nes­sa La­fre­nière ain­si

qu’à tous les en­sei­gnants de Som­met qui ont ai­dé de près ou de loin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.