Une ga­le­rie d’art à La Cité fran­co­phone

Outre les bu­reaux, le mar­ché, L’UniT­héâtre et le Ca­fé Bi­cy­clette, de­puis quelques se­maines il y a une rai­son de plus pour s’ar­rê­ter à La Cité fran­co­phone : ap­pré­cier la Ga­le­rie Cité, et ses oeuvres d’art visuel ex­po­sées dans l’aire ou­verte au rez-de-chaus

Le Franco - - SAINT-ALBERT REJOINT CONCERTO - - Gi­nette Bou­lianne

Jus­qu’au 22 juin, on peut y aper­ce­voir le pro­jet Al­ber­ta Farm and Ranch Wo­men de Dawn Saun­ders-Dahl, une sé­rie qui pré­sente des Al­ber­taines dans leur quo­ti­dien sur la ferme, tan­tôt à soi­gner les ani­maux, tan­tôt à faire la ré­colte dans le champ ou en­core à tra­vailler sur le ter­rain. Avec ce pro­jet, l’ar­tiste a vou­lu do­cu­men­ter, avec la pein­ture, la pho­to­gra­phie et l’en­re­gis­tre­ment so­nore, le travail de ces femmes qui font preuve de grande dé­ter­mi­na­tion, tout en po­sant un re­gard plus large sur l’ave­nir in­cer­tain du mode de vie ru­ral en Al­ber­ta. L’ex­po­si­tion est le coup d’en­voi pour Ga­le­rie Cité, une nou­velle ini­tia­tive de La Cité fran­co­phone qui uti­lise l’es­pace pu­blic pour ex­po­ser les oeuvres d’ar­tistes pro­fes­sion­nels d’ici et d’ailleurs au pays et même au­de­là. « Ce­la donne une rai­son de plus pour que le monde viennent vi­si­ter La Cité. Il y a beau­coup de va-et-vient, no­tam­ment avec le théâtre, et ce­la donne aux ar­tistes la pos­si­bi­li­té d’être vus par plu­sieurs », sou­tient le di- rec­teur gé­né­ral de La Cité fran­co­phone, Da­niel Cour­noyer, en par­lant du pro­jet qu’il dit sem­blable à ce qui se fait dans des édi­fices au centre-ville. Le pro­jet est un par­te­na­riat avec le Bon­nie Doon Com­mu­ni­ty League, fi­nan­cé par le pro­gramme Li­ving Lo­cal du Ed­mon­ton He­ri­tage Coun­cil, le Ed­mon­ton Arts Coun­cil, et la Fe­de­ra­tion of Com­mu­ni­ty Leagues. Il a pour ob­jec­tif d’ex­plo­rer l’hé­ri­tage cultu­rel du quar­tier de Bon­nie Doon et des com­mu­nau­tés en­vi­ron­nantes grâce aux arts vi­suels. Cette pre­mière ini­tia­tive se pour­sui­vra jus­qu’à la fin de l’an­née. La pro­gram­ma­tion 2014 de Ga­le­rie Cité se dé­roule en quatre phases; deux ex­po­si- tions d’ar­tistes pro­fes­sion­nels, dont Mme Saun­ders-Dahl et, plus tard, les oeuvres de Ra­chelle Bu­geaud, ain­si que deux ex­po­si­tions des oeuvres créées à par­tir d’ate­liers que la Ga­le­rie pro­pose au pu­blic. Ces cours portent, entre autres, sur la pein­ture de pay­sage, la tech­nique de col­lage, ou en­core sur comment do­cu­men­ter son quar­tier avec les zines. Se­lon M. Cour­noyer, Ga­le­rie Cité ajoute à l’offre de la Ga­le­rie PAVA, qui est si­tuée dans un quar­tier avoi­si­nant et gé­rée par la So­cié­té fran­co­phone des arts vi­suels de l’Al­ber­ta (SA­VA). « Je crois que l’un com­plé­mente l’autre, avec deux struc­tures dif­fé­rentes et avec cha­cun nos li­mites. On peut pen­ser au sec­teur de la 124e Rue ici à Ed­mon­ton, où il y a plu­sieurs ga­le­ries d’art. Il y a de la place pour les deux ga­le­ries à vo­ca­tion fran­co­phone, et rien n’em­pêche une col­la­bo­ra­tion fu­ture, tout comme il y a la pos­si­bi­li­té pour nous de for­ger des par­te­na­riats avec d’autres éta­blis­se­ments d’arts vi­suels. » Ce der­nier sou­ligne que les com­men­taires re­çus sur l’ex­po­si­tion sont très po­si­tifs, même si le su­jet peut pro­vo­quer toute une gamme de ré­ac­tions. « L’art visuel est aus­si une pro­vo­ca­tion qui pousse à la ré­flexion », rap­pelle-t-il. Ga­le­rie Cité compte dé­jà une ad­mi­ra­trice dans Alexan­dra Daigle, la jeune femme qui était de pas­sage dans l’édi­fice un ven­dre­di après-mi­di. « C’est vrai­ment cool. J’aime beau­coup l’art et je trouve que ce­la rend l’es­pace un peu plus ani­mé. Même pour ceux qui n’apprécient pas beau­coup l’art, ça ajoute quelque chose de plus sur les murs, et pas seule­ment des an­nonces pour des évè­ne­ments », opine-t-elle.

Pho­tos : Gi­nette Bou­lianne

Quelques- unes des toiles que l’on re­trouve à La Cité.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.