Faire plus avec moins… en­core une fois!

Les membres de la So­cié­té de la Pe­tite En­fance et de la Fa­mille du Sud de l’Al­ber­ta (SPEFSA) ont ex­pri­mé leur sa­tis­fac­tion à l’égard des tra­vaux de l’or­ga­nisme, du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion et de la di­rec­trice, Ra­chel Gna­lé­ga dans la der­nière an­née lors de

Le Franco - - AGA DE LA SPEFSA - - Mi­reille Ma­heu

« Les choses bougent au­tour de Ra­chel, elle a beau­coup de lea­der­ship. Vous avez une équipe for­mi­dable à la SPEFSA qui réus­sit à faire énor­mé­ment, avec peu de res­sources. Le lea­der­ship est là, les défis sont réa­li­sables », a d’ailleurs sou­li­gné le vé­ri­fi­ca­teur fi­nan­cier, Pierre Ber­ge­ron, après avoir an­non­cé que l’or­ga­nisme avait en­re­gis­tré un sur­plus dé­pas­sant 2000 $ cette an­née mal­gré des re­ve­nus moindres, alors qu’un dé­fi­cit de 4500 $ avait été en­cou­ru l’an der­nier. Mais l’équipe est fa­ti­guée de sans cesse faire plus avec moins, et s’em­presse d’af­fir­mer l’ur­gence de di­ver­si­fier et d’aug­men­ter le fi­nan­ce­ment qu’elle re­çoit pour ses ac­ti­vi­tés. Au­jourd’hui, les fonds pro­ve­nant de l’Agence de San­té Pu­blique du Canada (ASPC) consti­tuent le fi­nan­ce­ment de base de la SPEFSA, qui s’élève pré­sen­te­ment à 212 885 $. Vu le travail ac­com­pli ces deux der­nières an­nées et l’amé­lio­ra­tion au ni­veau de la sta­bi­li­té du per­son­nel, ce fi­nan­ce­ment vient d’ailleurs d’être re­nou­ve­lé pour trois ans – la nou­velle avait été an­non­cée lors du Fo­rum com­mu­nau­taire du 15 mars der­nier. Mais le mon­tant est in­suf­fi­sant, spé­cia­le­ment lors­qu’on prend en consi­dé­ra­tion que le nombre d’ac­ti­vi­tés et le nombre de fa­milles y par­ti­ci­pant sont en aug­men­ta­tion constante, alors que le fi­nan­ce­ment de l’or­ga­nisme reste le même. Quant à l’ob­ten­tion du Pa­rent Link Cen­ter (PLC), elle se fait en­core at­tendre, bien que, de­puis mars der­nier, il semble que la SPEFSA soit sur la liste gou­ver­ne­men­tale des pro­chains PLC. D’autres so­lu­tions en­vi­sa­gées in­cluent le Com­mu­ni­ty Ini­tia­tive Pro­gram (CIP), l’or­ga­ni­sa­tion de col­lectes de fonds et le Ca­si­no l’an pro­chain. Par-des­sus tout : une belle an­née Mal­gré la ques­tion fi­nance, l’or­ga­nisme est en pleine crois­sance. Le 2e Fo­rum com­mu­nau­taire sur la pe­tite en­fance a at­ti­ré près de 400 per­sonnes; la SPEFSA a ani­mé le vil­lage des en­fants et or­ga­ni­sé pour eux des ac­ti­vi­tés édu­ca­tives au cours d’évè­ne­ments spé­ciaux tout au long de l’an­née, entre autres lors de la Saint-Jean, du Fran­co-Fes­ti­val, du Glo­bal Fest et de la Fête de la culture; en tout, elle a or­ga­ni­sé 365 ac­ti­vi­tés, dont 100 dans le Nord-Est et 265 dans le Sud-Ouest en 2013-2014. En col­la­bo­ra­tion avec la Croix Rouge, elle a aus­si or­ga­ni­sé des cours de pre­miers soins, dont trois séances de cer­ti­fi­ca­tion et une séance de re-cer­ti­fi­ca­tion. De plus, le per­son­nel de la SPEFSA a bé­né­fi­cié d’une for­ma­tion au pro­gramme Triple P. : Pra­tiques Pa­ren­tales Po­si­tives. Elle peut donc dé­sor­mais don­ner cette for­ma­tion aux fa­milles fran­co­phones qui dé­si­rent dé­ve­lop­per des pra­tiques pa­ren­tales po­si­tives im­por­tantes et contri­buer à ins­tau­rer l’har­mo­nie dans la vie fa­mi­liale. Il ne s’agit là que d’un bref aper­çu des ac­ti­vi­tés dans la com­mu­nau­té, des ac­ti­vi­tés d’in­ter­ven­tion, des ac­ti­vi­tés de sou­tien, des ac­ti­vi­tés de pré­ven­tion et des ac­ti­vi­tés spé­ciales te­nues par la SPEFSA au cours de cette an­née où ses re­ve­nus to­taux s’éle­vaient à 235 630 $; après les sa­laires et charges so­ciales (161 256 $), la SPEFSA dis­po­sait donc en moyenne de 200 $ par ac­ti­vi­té. « Je rêve en ef­fet de points de ser­vices SPEFSA dans chaque qua­drant de la ville de Cal­ga­ry et plus tard dans les villes du sud de la pro­vince de l’Al­ber­ta, et j’es­père ne pas avoir à at­tendre trop long­temps pour que mon rêve se réa­lise », a avan­cé en ter­mi­nant Ra­chel Gna­lé­ga.

Élec­tions

Mal­gré le dé­part de Pau­line Jacques (conseillère et re­pré­sen­tante du sec­teur sco­laire), Éve­lyne Ke­mad­jou (conseillère et re­pré­sen­tante de la com­mu­nau­té) et Se­li­na Kruch­ten (se­cré­taire et re­pré­sen­tante des usa­gers), la SPEFSA conti­nue­ra l’an­née avec un con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion bien rem­pli, à la suite de l’élec­tion par ac­cla­ma­tion de six nou­veaux conseillers. Ma­ria The­re­sa Au­ger Bo­na­gu­ra, Clé­ment Fogue, Lilli­beth Nor­mand, Ch­ris­tiane Tan­guay, Lau­ren­tine Tan­keu Nyaa et Cé­line Van­naxay se joignent à l’équipe pour 2014-15, alors que Cla­risse Nga­ha a pris la dé­ci­sion de re­joindre le co­mi­té « fi­nance ».

Tous les membres du CA et les em­ployés de la SPEFSA en date du 20 juin 2014.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.