Ex­po­si­tion bi­lingue à Saint-Al­bert

Même si la sai­son es­ti­vale tire à sa fin, il n’est pas trop tard pour s’of­frir une ac­ti­vi­té cultu­relle cap­ti­vante.

Le Franco - - Culture - Éloi DeG­râce

Le Mu­sée Hé­ri­tage de Saint-Al­bert a mis sur pied deux ex­cel­lentes ex­po­si­tions pour sou­li­gner le cen­tième an­ni­ver­saire de la dé­cla­ra­tion de la Grande Guerre.

Le pro­jet a com­men­cé il y a deux ans, quand le mu­sée vou­lait iden­ti­fier les jeunes hommes de SaintAl­bert qui avaient par­ti­ci­pé à la guerre. Une re­cherche fut en­tre­prise pour com­plé­ter une liste de vé­té­rans qui exis­tait dé­jà.

L’ex­po­si­tion Joi­ning Up met en va­leur les hommes et les femmes de Saint-Al­bert qui ont pris une part ac­tive dans le conflit. Au nombre des sol­dats, nous re­trou­vons plu­sieurs Fran­co-Al­ber­tains comme Moïse Hor­mi­das Ga­gnon, Al­phonse et Hen­ri Guil­bault, Julien et Oc­tave Sa­vard et Al­bert Pa­ré. L’ex­po­si­tion est agré­men­tée de belles illustrations pro­ve­nant pour la plu­part de la col­lec­tion des ar­chives du mu­sée.

Par­mi les élé­ments ori­gi­naux de l’ex­po­si­tion, des cartes pos­tales de l’époque, une gra­cieu­se­té de Ger­maine Cham­pagne de Saint-Paul. Ces cartes avaient été écrites par Jean Poil­vé, un Fran­çais qui avait quit­té Saint-Paul pour al­ler com­battre en France. En plus de leurs belles illustrations, le vi­si­teur peut aussi ap­pré­cier les textes des cartes pos­tales. Ils montrent quelles étaient les pré­oc­cu­pa­tions de Jean Poil­vé du­rant la guerre.

L’autre ex­po­si­tion in­ti­tu­lée The Home Front est éga­le­ment bien illus­trée. Elle nous ren­seigne sur la vie quo­ti­dienne à Saint-Al­bert du­rant la Pre­mière Guerre mon­diale.

No­tons que tous les textes sont dans les deux langues of­fi­cielles. Joi­ning Up est pré­sen­tée jus­qu’au 16 no­vembre et The Home Front se pour­suit jus­qu’au 31 aout.

Pour ceux et celles que l’his­toire mi­li­taire in­té­resse, pre­nez note que le Mu­sée Hé­ri­tage pré­pare une ex­po­si­tion sur le bri­ga­dier-gé­né­ral Ray­mond Bru­ti­nel. À comp­ter du 9 sep­tembre, vous pour­rez dé­cou­vrir la for­mi­dable his­toire d’un homme re­mar­quable. Nous en re­par­le­rons.

Photos : Mu­sée Hé­ri­tage Mu­seum

Al­bert Pa­ré, ca 1918-1919 (gauche). Hec­tor Hen­ry Ga­gnon et son épouse, Rose, ca 1915-1919 (droite).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.