Le Vent dans les voiles

Le Franco - - Festival folk d’Edmonton du 6 au 9 août -

Huit al­bums, 1400 concerts, cinq conti­nents, treize ans : c'est la feuille de route que pré­sente le site de Le Vent du Nord. Le qua­tuor de mu­sique trad qué­bé­cois ne chôme vi­si­ble­ment pas et est en de­mande un peu par­tout dans le monde, prin­ci­pa­le­ment au­près d'un pu­blic non fran­co­phone, mais cu­rieux d'en connaître plus sur leur culture. « Ils sont cu­rieux d'en­tendre de la mu­sique du monde parce que pour eux, on fait par­tie de la grande fa­mille de la mu­sique du monde », rap­pelle Oli­vier De­mers, qui es­time que Le Vent du Nord touche un pu­blic à 95 % non fran­co­phone, que ce soit dans le Ca­na­da an­glais, les États-Unis et en Eu­rope, jus­qu'en Scan­di­na­vie. Le ca­len­drier as­sez four­ni du groupe est à en don­ner des ver­tiges. Le vio­lo­niste du qua­tuor n'exa­gère rien en af­fir­mant que « le groupe est un feu rou­lant de tour­nées ». Le Vent du Nord ar­rive, au mi­lieu de ses spec­tacles, à pro­duire des al­bums, dont le der­nier, Tê­tu, se­ra au centre de ses spec­tacles pour les pro­chaines an­nées. « Le show va être joué 300, 350 fois en trois ans. On a be­soin aus­si de créer quelque chose de nou­veau, jus­te­ment pour nous sti­mu­ler. C'est pour ça qu'on reste créa­tifs », re­met en contexte Oli­vier De­mers, membre fon­da­teur du groupe. Le Vent du Nord joue­ra à trois re­prises au Fes­ti­val de folk d'Ed­mon­ton, entre le 7 et le 9 août, avant de re­tour­ner dans l'est du pays puis en Eu­rope pour d'autres spec­tacles. Oli­vier De­mers pense que son groupe re­vien­dra dans les Prai­ries aus­si tôt que l'hi­ver pro­chain, bien qu'au­cune date ne soit en­core af­fi­chée en 2016. Pour de­meu­rer à jour, il est pos­sible de consul­ter le site le­vent­du­nord.com ou de s'abon­ner à sa page Fa­ce­book.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.