Pas de taux de par­ti­ci­pa­tion re­cord

Cette an­née en­core, le nombre de par­ti­ci­pants au Fran­co Fest de Cal­ga­ry n’a pas fra­cas­sé des re­cords, mais l’or­ga­ni­sa­tion se dit satisfaite. En­vi­ron 300 fran­co­phones et fran­co­philes se sont ren­dus au parc Shaw Millen­nium pour par­ti­ci­per à des ate­liers, as

Le Franco - - 5e Franco Fest à Calgary - Meghann Dionne

Le Fran­co Fest de Cal­ga­ry, qui se te­nait les 18 et 19 juillet, a chan­gé trois fois d’em­pla­ce­ment au cours des cinq der­nières an­nées. Il en était à sa deuxième an­née consé­cu­tive au parc Shaw Millen­nium, au centre-ville de Cal­ga­ry. Les pre­mières an­nées, le fes­ti­val at­ti­rait entre 2000 et 3000 per­sonnes, mais se te­nait dans des en­droits dé­jà bien fré­quen­tés du pu­blic, comme le centre com­mer­cial Eau Claire. L’or­ga­ni­sa­tion a vou­lu voir, l’an der­nier et cette an­née, si les gens se dé­pla­çaient par in­té­rêt pour le Fran­co Fest. C’est pour­quoi elle a choi­si une ré­gion un peu plus re­ti­rée.

L’évè­ne­ment, fi­nan­cé par une tren­taine d’as­so­cia­tions fran­co­phones et an­glo­phones, at­tire sur­tout des fa­milles, en rai­son des ac­ti­vi­tés or­ga­ni­sées par la So­cié­té de la pe­tite en­fance et de la fa­mille du Sud de l’Al­ber­ta (SPEFSA). Plus de deux cents per­sonnes se sont amu­sées dans le vil­lage des en­fants.

Sa­me­di après-mi­di, le spec­tacle de l’ar­tiste fran­co-al­ber­taine Mi­reille Mo­quin a pour sa part at­ti­ré une cen­taine de per­sonnes.

Eve­lyne Ke­ma­jou, la co­or­don­na­trice du Por­tail de l’Im­mi­grant en Al­ber­ta (PIA), l’un des or­ga­nismes par­te­naires du Fran­co Fest, est satisfaite du nombre de par­ti­ci­pants, mais aus­si de consta­ter que des fran­co­phones et fran­co­philes re­pré­sen­tant plu­sieurs ré­gions du monde sont ve­nus.

« À un mo­ment, nous avons l’im­pres­sion d’avoir deux com­mu­nau­tés [fran­co­phones en Al­ber­ta] : une com­mu­nau­té immigrante et une autre d’ac­cueil, mais quand on se re­trouve ici, sur le site du Fran­co Fest, ce n’est pas ça. Nous for­mons une seule com­mu­nau­té. Pour nous, cette ac­ti­vi­té vise donc à pro­mou­voir la culture fran­co­phone, aus­si di­verse et mul­ti­cul­tu­relle qu’elle soit », dit-elle. Eve­lyne Ke­ma­jou as­sure qu’il y au­ra un sixième Fran­co Fest l’an pro­chain.

Ate­lier de per­cus­sions

Photos : Meghann Dionne

Il y avait de la danse et des spec­tacles en plein air sur la scène prin­ci­pale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.