UN MES­SAGE AR­TI­CU­LÉ DE LA JEUNESSE CA­NA­DIENNE-FRAN­ÇAISE

Le Franco - - LA FJCF À QUÉBEC - ADRIEN CAN­TIN (Fran­co­presse)

La Fé­dé­ra­tion de la jeunesse ca­na­dienne-fran­çaise (FJCF) a por­té le mes­sage de la fran­co­pho­nie mi­no­ri­taire au coeur même du fait fran­çais en Amé­rique, ven­dre­di der­nier, lors d’un pa­nel de deux heures dif­fu­sé en di­rect sur les ondes de la sta­tion de ra­dio CKRL, de Qué­bec.

Le pré­sident de la FJCF, Alec Bou­dreault, étu­diant à l’Uni­ver­si­té du Nou­veau-Bruns­wick à Fre­de­ric­ton, le néo- écos­sais Joël Le­Fort, ins­crit à l’Uni­ver­si­té de Monc­ton et Élyse Sau­rette, de Saint-Bo­ni­face, qui étu­die à l’Uni­ver­si­té de Win­ni­peg en même temps qu’elle tra­vaille au Con­seil des arts du Ma­ni­to­ba, ont par­ta­gé l’an­tenne avec trois jeunes du Qué­bec, échan­geant sur leurs pers­pec­tives res­pec­tives de la vie en fran­çais sur le conti­nent.

Cette table ronde in­ti­tu­lée Conver­gences et dif­fé­rences, pré­sen­tée conjoin­te­ment par la FJCF et le Centre de la fran­co­pho­nie des Amé­riques (CFA) pro­po­sait d’en­ga­ger un dia­logue entre des jeunes de l’en­semble de la fran­co­pho­nie ca­na­dienne.

Au ni­veau des dif­fé­rences, on a sou­li­gné l’en­ga­ge­ment en­vers la fran­co­pho­nie. Pour les jeunes Qué­bé­cois, ce­la est moins urgent et se passe sur­tout à l’in­ter­na­tio­nal, ont-ils in­di­qué, puis­qu’ils sont ma­jo­ri­taires chez eux. Mais pour ceux des com­mu­nau­tés mi­no­ri­taires, « c’est vrai­ment une né­ces­si­té (de tous les jours) si on veut vivre en fran­çais », a pré­ci­sé Élyse Sau­rette.

Alec Bou­dreault, qui a gran­di dans une com­mu­nau­té très mi­no­ri­taire, à Saint-Jean NB, a abor­dé la ques­tion de la « double vie » que mènent par­fois les jeunes par­lants fran­çais, alors que leurs voi­sins et amis sont an­glo­phones et leurs ré­seaux, fran­co­phones.

So­li­da­ri­té et es­poir

Mais du cô­té des conver­gences tous étaient una­nimes. « Je ne me consi­dère pas comme Ca­na­dien, a ré­su­mé le pa­ne­liste qué­bé­cois Ga­briel Lau­rence-Brook, un étu­diant en éco­no­mie à l’uni­ver­si­té La­val. Mais ( les fran­co­phones mi­no­ri­taires) sont mes com­pa­triotes dans la fran­co­pho­nie ca­na­dienne ».

Des ma­ni­fes­ta­tions de so­li­da­ri­té et d’ami­tié ont spon­ta­né­ment été lan­cées de part et d’autres, no­tam­ment au cours d’échanges mar­qués d’hu­meur et d’hu­mour sur les mul­tiples ac­cents de la fran­co­pho­nie nord-amé­ri­caine et in­ter­na­tio­nale.

« Je vois beau­coup d’es­poir dans ce qui s’est pas­sé ici au­jourd’hui, a conclu le pré­sident- di­rec­teur gé­né­ral du CFA, De­nis Des­ga­gné. (…) Il y a un grand res­pect des uns et des autres.

« Il y a beau­coup en­core à faire et je pense que le Centre (de la fran­co­pho­nie des Amé­riques) a comme man­dat de mettre en va­leur ce po­ten­tiel d’in­tel­li­gence et de sa­voir. Nous n’avons pas à nous in­quié­ter de l’ave­nir; nous avons une jeunesse ex­tra­or­di­naire. »

Blitz à Qué­bec

La di­rec­trice gé­né­rale de la FJCF, Jo­sée Vaillan­court, ne ca­chait pas sa sa­tis­fac­tion au terme de cette dif­fu­sion ra­dio­pho­nique de deux heures, don­nant cré­dit au par­te­na­riat avec le CFA.

Ce­la a no­tam­ment per­mis de pro­mou­voir des évé­ne­ments im­por­tants or­ga­ni­sés par la FJCF dont les Jeux de la fran­co­pho­nie ca­na­dienne, le Par­le­ment jeunesse et le Fo­rum jeunesse.

« C’est tou­jours im­por­tant pour nous d’avoir une re­pré­sen­ta­tion du Qué­bec, d’avoir de jeunes Qué­bé­cois qui par­ti­cipent à ces ac­ti­vi­tés pour as­su­rer un rap­pro­che­ment avec les jeunes fran­co­phones d’un bout à l’autre du pays. »

La FJCF te­nait à Qué­bec en fin de se­maine une de ses quelque quatre ren­contres an­nuelles en face- à-face de son con­seil de di­rec­tion et en pro­fi­tait pour res­ser­rer des liens avec di­vers or­ga­nismes, dont l’As­so­cia­tion ca­na­dienne d’édu­ca­tion en langue fran­çaise.

« C’est im­por­tant pour nous de ve­nir ren­con­trer nos par­te­naires du Qué­bec (…) en de­hors du contexte (for­mel et of­fi­ciel) des congrès et de tout ce­la », a in­di­qué Mme Vaillan­court.

PHO­TO COUR­TOI­SIE CFA

Les par­ti­ci­pants à la table ronde, de gauche à droite : Alec Bou­dreau (Nou­veau- Bruns­wick), Élyse Sau­rette (Ma­ni­to­ba), Joël Le­Fort (Nou­velle- Écosse), Jes­si­ca Lebbe, ani­ma­trice CKRL, Joëlle Bou­cher- Ke­rouac (Qué­bec), Ga­briel Lau­ren­ceB­rook (Qué­bec),...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.