Nou­veau ser­vice trai­teur Ti­na trai­teur

Le Franco - - LA UNE - HÉ­LÈNE LE­QUITTE

L'émo­tion était au ren­dez-vous pour le lan­ce­ment du nou­veau ser­vice trai­teur de Ti­na Di­kam­ba, le sa­me­di 5 dé­cembre au Cam­pus Saint-Jean. Une cen­taine de per­sonnes ont ré­pon­du pré­sentes à cette dé­gus­ta­tion gra­tuite. Ma­dame Di­kam­ba avait mis les pe­tits plats dans les grands pour cet évè­ne­ment.

Ti­na trai­teur ou Ti­na Ca­te­ring ser­vices, des mots qui sonnent doux à l’oreille de ma­dame Di­kam­ba. Un rêve qui est de­ve­nu réa­li­té pour Ti­na puisque pas­sion­née de cui­sine de­puis son plus jeune âge, la créa­tion de sa pe­tite en­tre­prise, un ser­vice trai- teur vient de voir of­fi­ciel­le­ment le jour.

Si l’in­vi­ta­tion a été lan­cée dans toute la fran­co­pho­nie, elle était aus­si des­ti­née à toute per­sonne in­té­res­sée par la bonne cui­sine.

Ti­na Di­kam­ba parle vo­lon­tiers de cui­sine fu­sion pour dé­crire les mets qu’elle pré­pare: « je fais des mets pas seule­ment exo­tiques, mais aus­si ca­na­diens …j’ai mé­lan­gé un peu de tout ». C’est un vrai mé­lange des genres puisque Ti­na puise son ins­pi­ra­tion de dif­fé­rents pays et de dif­fé­rents conti­nents comme la France, l’Afrique ou bien en­core le Qué­bec. Ti­na tra­vaille avec une équipe d’en­vi­ron une quin­zaine de per­sonnes. Six à dix femmes sont à la cui­sine et plu­sieurs hommes l’aident aus­si.

Les clients peuvent ve­nir cher­cher la nour­ri­ture à par­tir d’une cer­taine heure, mais la li­vrai­son est un élé­ment clé du ser­vice trai­teur. Leur lo­cal se trouve ac­tuel­le­ment au centre com­mu­nau­taire de Beaumont.

Le Coeur était vrai­ment à la fête puisque la chan­teuse congo­laise Chi­mène Man­zam­bi a chan­té du­rant toute la soi­rée.

La cui­sine est un vo­let im­por­tant de la culture. Culture et nour­ri­ture étaient as­su­ré­ment les deux thèmes prin­ci­paux de cette soi­rée.

Le site web se­ra bien­tôt en ligne : www­ti­na­ca­te­ring.com

Comme l’a ex­pli­qué Ti­na du­rant la soi­rée : “le meilleur emploi au monde, c’est ce­lui que l’on adore faire”. Après son ser­vice de trai­teur, Ma­dame Di­kam­ba ne compte pas en res­ter là. La pro­chaine étape : éta­blir un res­tau­rant buf­fet.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.