DE L’AIDE À LA DÉ­FENSE

Le Franco - - News -

L'un des points forts du jeune ca­pi­taine par rap­port à ses com­pa­gnons c'est la dé­fense. Sur la ligne bleue, son taux de buts­contre par 60 mi­nutes est bien meilleur que Mark Bo­ro­wie­cki (3,66 buts), Marc Me­thot (3,58 buts) et Ja­red Co­wen (3,48 buts) par exemple, qui se classent tous par­mi les dix pires de cette ca­té­go­rie dans la LNH (chez les dé­fen­seurs qui ont joué plus de 500 mi­nutes cette sai­son). Même si Pa­trick Wier­cioch af­fiche un taux plus mo­deste de 2,47 buts par 60 mi­nutes, il n'a pas la confiance de l'équipe, car il ne joue que 17,56 mi­nutes par match en moyenne et il se fait sou­vent mettre de cô­té. Karls­son qui joue 28,78 mi­nutes par match ( la deuxième plus grande moyenne de la LNH), lui a clai­re­ment be­soin d'aide à la ligne bleue, ce qui ex­plique la tran­sac­tion de neuf joueurs qui en­voient Co­wen (et les at­ta­quants Mi­lan Mi­cha­lek, Co­lin Gree­ning et To­bias Lind­berg) aux Maple Leafs en re­tour des dé­fen­seurs Dion Pha­neuf et Co­dy Do­na- ghey (en plus des at­ta­quants Ca­sey Bai­ley, Matt Frat­tin et Ryan Ru­pert). Pha­neuf, qui a connu ses pre­mières sai­sons avec les Flames, s'est dis­tin­gué avec deux men­tions d'as­sis­tance à son pre­mier match dans l'uni­forme d'Ot­ta­wa, bien que son équipe ait su­bi un re­vers de 4-3 jeu­di pas­sé contre l'Ava­lanche.

PHO­TO : SEAN KILPATRICK / LA PRESSE CA­NA­DIENNE

Dion Pha­neuf se tourne vers son co­équi­pier Erik Karls­son le jeu­di 11 fé­vrier contre l’Ava­lanche

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.