QUELLES SONT LES CONSÉ­QUENCES JU­RI­DIQUES DE LA CYBERINTIMIDATION?

Le Franco - - NEWS -

(EN) Sa­viez-vous que le terme cyberintimidation veut dire bien plus que de lan­cer des in­jures, et que les consé­quences de la cyberintimidation vont bien au-de­là de l'in­ter­dic­tion d'ac­cé­der à un site ou de l'obli­ga­tion de se pré­sen­ter au bu­reau du di­rec­teur?

Au Ca­na­da, il y a une lé­gis­la­tion qui ca­té­go­rise cer­taines formes de cyberintimidation comme une in­frac­tion cri­mi­nelle. Le site Pen­sezCy­ber­se­cu­rite. ca pré­sente une liste d'in­frac­tions cri­mi­nelles se­lon la na­ture de l'in­ci­dent.

Un autre crime très sé­rieux est la trans­mis­sion des images in­times d'une per­sonne sans le consen­te­ment de la per­sonne concer­née. Cette loi s'ap­plique à tout le monde, non seule­ment aux per­sonnes de moins de 18 ans. L'in­frac­tion est pas­sible d'une peine pou­vant al­ler jus­qu'à cinq ans. Il est im­por­tant de ne pas ou­blier que le fait de re­ce­voir une image ne si­gni­fie pas que vous avez le consen­te­ment de conti­nuer à trans­mettre la pho­to à d'autres per­sonnes.

Un grand nombre de per­sonnes s'ima­ginent que l'ano­ny­mat que leur pro­cure In­ter­net leur as­sure une pro­tec­tion; elles agissent donc de ma­nière très dif­fé­rente de la fa­çon dont elles agi­raient à l'école ou au tra­vail. Il est im­por­tant de se rap­pe­ler que de vraies per­sonnes peuvent être tou­chées par nos ac­tions et qu'il peut éga­le­ment y avoir de vraies consé­quences. In­ter­net est une com­mu­nau­té im­mense et vous pou­vez ai­der à l'amé­lio­rer en trai­tant les autres avec res­pect et di­gni­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.