JEUX PA­RA­LYM­PIQUES : VERS UN AUTRE TRIOMPHE CA­NA­DIEN À RIO ?

Le Franco - - FRANCOPHONIE - PAR DAN­NY JONCAS (FRANCOPRESSE)

Après des Jeux de Rio fort pro­duc­tifs pour les ath­lètes ca­na­diens il y a quelques se­maines, les ath­lètes pa­ra­lym­piques re­pré­sen­tant l’uni­fo­lié tentent pré­sen­te­ment de sur­fer sur les suc­cès des Pen­ny Olek­siak, Andre De Grasse et De­rek Drouin. ue la très grande ma­jo­ri­té des Ca­na­diens est en fa­veur du bi­lin­guisme pour l’en­semble du Ca­na­da.

Après des Jeux de Rio fort pro­duc­tifs pour les ath­lètes ca­na­diens il y a quelques se­maines, les ath­lètes pa­ra­lym­piques re­pré­sen­tant l’uni­fo­lié tentent pré­sen­te­ment de sur­fer sur les suc­cès des Pen­ny Olek­siak, Andre De Grasse et De­rek Drouin. La dé­lé­ga­tion de 162 ath­lètes qu’envoie le Co­mi­té pa­ra­lym­pique ca­na­dien à Rio a de grandes am­bi­tions. De plus, avec l’ex­clu­sion de la to­ta­li­té des membres de la dé­lé­ga­tion russe en rai­son d’al­lé­ga­tions de do­page, les Ca­na­diens se re­trouvent de­vant la pos­si­bi­li­té de ra­me­ner un nombre éle­vé de mé­dailles au pays. En ef­fet, si le Ca­na­da a vu sa ré­colte de mé­dailles chu­ter de 72 en 2004 à Athènes, à 50 en 2008 à Pé­kin, puis à 31 en 2012 à Londres, il risque cette fois-ci de réa­li­ser des gains im­por­tants. À elle seule, la Rus­sie a mis la main sur pas moins de 102 mé­dailles il y a quatre ans à Londres. Il va donc de soi que l’ab­sence d’un tel poids lourd s’avé­re­ra bé­né­fique pour le Ca­na­da. Du cô­té des ath­lètes à sur­veiller, tous les yeux se­ront ri­vés sur un fran­co­phone, soit le na­geur qué­bé­cois Be­noît Huot. Âgé de 32 ans, ce dernier en­tend mettre fin à sa car­rière à la pis­cine au terme des Jeux de Rio. Il est déjà dé­ten­teur de neuf mé­dailles d’or pa­ra­lym­piques. S’ajoutent à ce­la cinq mé­dailles d’ar­gent et cinq autres de bronze. Au bas­ket­ball mas­cu­lin, le Ca­na­da est mon­té sur la plus haute marche du po­dium en 2012. Les at­tentes sont donc éle­vées en­vers la for­ma­tion ca­na­dienne cette an­née. Tou­jours au cha­pitre des sports d’équipe, le rug­by en fau­teuil rou­lant pro­met d’en mettre plein la vue. Mé­daillés d’ar­gent à Londres, les Ca­na­diens, avec en tête le Fran­co-On­ta­rien Pa­trice Da­ge­nais, fi­gurent par­mi les fa­vo­ris. Un Nord-On­ta­rien d’ori­gine, Fa­bien La­voie, fait aus­si par­tie de l’équipe et en est à ses 4es Jeux.

Des Jeux moins mé­dia­ti­sés

Comme c’est le cas lors de chaque édi­tion des Jeux pa­ra­lym­piques, on peut s’at­tendre à des cri­tiques en lien avec le peu de vi­si­bi­li­té dont dis­posent les ath­lètes qui prennent part aux Jeux. Au Ca­na­da, les fran­co­phones qui s’in­té­ressent aux ex­ploits de leurs ath­lètes de­vront se tourner vers Ra­dio-Ca­na­da. De­puis le mer­cre­di 7 sep­tembre, et jus­qu’à la cé­ré­mo­nie de clô­ture du di­manche 18 sep­tembre, Ra­dio-Ca­na­da consacre quo­ti­dien­ne­ment du temps d’an­tenne aux Jeux pa­ra­lym­piques de Rio. En se­maine à 23 h, on pré­sente une émis­sion re­la­tant les faits saillants de la jour­née, tan­dis que la so­cié­té d’État offre une cou­ver­ture plus com­plète les sa­me­dis et di­manches, de 14 h à 17 h. Pour le reste, il faut suivre le tout sur le web. D’édi­tion en édi­tion, il semble que la cou­ver­ture se veut de plus en plus vaste. N’em­pêche, on est loin de la cou­ver­ture mur à mur à la­quelle ont eu droit les compatriotes des ath­lètes pa­ra­lym­piques ca­na­diens lors des trois pre­mières se­maines d’août. Mal­gré tout, les or­ga­ni­sa­teurs des Jeux pa­ra­lym­piques in­sistent sur le fait que ces Jeux, au-de­là de leur vo­let spor­tif, servent avant tout de mo­ti­va­tion pour plu­sieurs personnes ayant un han­di­cap quel­conque. Mo­dèle d’in­clu­sion, ils viennent dé­mon­trer que rien n’est impossible. De­puis les Jeux pa­ra­lym­piques de Mon­tréal de 1976, les pre­miers où l’on a ces­sé d’ac­cep­ter uni­que­ment les ath­lètes en fau­teuil rou­lant, la par­ti­ci­pa­tion est pas­sée de 1600 ath­lètes re­pré­sen­tant 40 pays à 4300 ath­lètes re­pré­sen­tant 173 pays.

FA­BIEN LA­VOIE, LORS DES DE­MI-FI­NALES DU RUG­BY EN FAU­TEUIL ROU­LANT DES JEUX DE LONDRES, EN 2012. CRÉ­DIT : CO­MI­TÉ PA­RA­LYM­PIQUE CA­NA­DIEN.

PA­TRICE DA­GE­NAIS, LORS DES DE­MI-FI­NALES DU RUG­BY EN FAU­TEUIL ROU­LANT DES JEUX DE LONDRES, EN 2012. CRÉ­DIT : CO­MI­TÉ PA­RA­LYM­PIQUE CA­NA­DIEN.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.