MOT DES CONSEILLERS DU CSCN

Le Franco - - EDMONTON - SI­GNÉ PAR LES SEPT CONSEILLERS

Du 17 au 21 oc­tobre, le Con­seil sco­laire Centre-Nord va pi­lo­ter un son­dage sur la ré­forme de son mo­dèle de gou­ver­nance, qui se­ra dis­tri­bué aux pa­rents et aux membres de la com­mu­nau­té fran­co­phone vi­vant sur son ter­ri­toire. Ce son­dage s’ins­crit dans toute une série d’étapes en vue de consul­ter nos fa­milles sur ce nou­veau mo­dèle de gou­ver­nance qui se­rait com­po­sé de quatre conseillers ca­tho­liques et quatre conseillers pu­blics. Le mo­dèle ac­tuel de gou­ver­nance est ba­sé sur le nombre d’élec­teurs qui s’iden­ti­fient pu­blics ou ca­tho­liques, tel que le re­com­mande la Loi sco­laire (art. 255). Le CSCN es­time que ce mo­dèle ne re­pré­sente plus adé­qua­te­ment nos fa­milles, en par­tie dû à la dé­mo­gra­phie changeante de la pro­vince. Un nou­veau mo­dèle éga­li­taire au­rait l’avan­tage de fa­vo­ri­ser une meilleure re­pré­sen­ta­tion des élèves et des pa­rents du CSCN, tout en pré­ser­vant les droits des élec­teurs pu­blics et ca­tho­liques, pro­té­gés par la loi. D’un cô­té, l’Acte de l’Al­ber­ta (art. 17) ga­ran­tit aux contri­buables des écoles ca­tho­liques l’es­sen­tiel des droits qu’ils avaient en 1905, no­tam­ment un pou­voir de ges­tion concer­nant l’éta­blis­se­ment des écoles ca­tho­liques. De l’autre, la Charte ca­na­dienne des droits et li­ber­tés re­con­nait le droit à la li­ber­té de re­li­gion, ce qui com­prend le droit à une édu­ca­tion neutre, sans in­fluence quel­conque d’une re­li­gion par­ti­cu­lière. Ce­la don­ne­rait au Con­seil une voix plus forte pour ré­pondre aux be­soins des élèves et de leurs fa­milles. Une pre­mière ré­so­lu­tion du Con­seil a été adop­tée en fé­vrier 2014, de­man­dant que la ques­tion por­tant sur le mo­dèle éga­li­taire soit dé­bat­tue lors d’un pro­ces­sus d’en­ga­ge­ment com­mu­nau­taire, ce­lui-ci pre­nant la forme de Vi­sion 20-20 au prin­temps 2014. Une série de consul­ta­tions et de ses­sions d’in­for­ma­tion com­pre­nant entre autres des 5 à 7 avec les conseillers, des ren­contres avec les pré­si­dences des conseils d’école, des vi­sites des conseillers aux réunions des conseils d’école, ain­si que des re­por­tages dans les mé­dias ont per­mis de sen­si­bi­li­ser les pa­rents sur la ques­tion. De plus, une séance de consul­ta­tion à la fin mai 2016 avec des re­pré­sen­tants des conseils d’école a per­mis au Centre-Nord de re­ce­voir une forme de ré­tro­ac­tion. À la suite d’une ré­so­lu­tion adop­tée par le CSCN en sep­tembre 2015, le Con­seil a écrit au mi­nistre de l’Édu­ca­tion, David Eg­gen, pour lui de­man­der d’au­to­ri­ser la mo­di­fi­ca­tion de sa com­po­si­tion. Le mi­nistre Eg­gen, dans sa ré­ponse au Con­seil, de­mande ex­pres­sé­ment au CSCN de consul­ter la com­mu­nau­té et les fa­milles et d’ob­te­nir leur ap­pui avant d’al­ler de l’avant. Un fort ap­pui des pa­rents per­met­trait au Con­seil de dé­mon­trer la va­li­di­té d’un mo­dèle éga­li­taire plu­tôt que pro­por­tion­nel. Le CSCN pro­pose donc une consul­ta­tion qui com­pren­dra une cam­pagne d’in­for­ma­tion dans Le Fran­co et dans In­ter­net, la cueillette de com­men­taires en ligne, la pré­sen­ta­tion d’une Foire aux ques­tions et un fo­rum com­mu­nau­taire le 29 sep­tembre à Edmonton, qui se­ra aus­si dis­po­nible en web­dif­fu­sion pour les gens vi­vant à l’ex­té­rieur de la ré­gion de la ca­pi­tale. Le son­dage, du 17 au 21 oc­tobre, per­met­tra de prendre le pouls de nos fa­milles et de notre com­mu­nau­té dans son en­semble. Nous vou­lons éga­le­ment ob­te­nir de l’in­for­ma­tion par ca­té­go­rie de par­ti­ci­pants et c’est pour­quoi le CSCN a créé trois groupes de par­ti­ci­pants, soient élec­teurs, pa­rents non élec­teurs et membres de la com­mu­nau­té. Le son­dage vous de­man­de­ra de vous iden­ti­fier se­lon le groupe au­quel vous ap­par­te­nez. Un for­mu­laire d’ins­crip­tion au son­dage se­ra dis­po­nible à l’adresse cen­tre­nord.ab.ca/con­seil/rap­ports/gou­ver­nance. Lorsque le par­ti­ci­pant se­ra ins­crit, il re­ce­vra par cour­riel un code et un lien lui per­met­tant d’ac­cé­der au son­dage. Il pour­ra aus­si de­man­der, dans le for­mu­laire d’ins­crip­tion en ligne, une co­pie pa­pier du son­dage. Si ce nou­veau mo­dèle est adop­té, il n’y au­ra au­cun chan­ge­ment au ni­veau de la ges­tion des écoles. Les conseillers, qu’ils soient élus par les élec­teurs ca­tho­liques ou par les élec­teurs pu­blics, dé­ter­minent les orien­ta­tions, la vi­sion et les po­li­tiques du CSCN pour tous les élèves. Le fonc­tion­ne­ment des écoles tel qu’il est dé­fi­ni pré­sen­te­ment, que ce soit sous le pro­gramme d’en­sei­gne­ment ca­tho­lique ou le pro­gramme pu­blic, ne chan­ge­ra pas. Nous es­pé­rons que toutes nos fa­milles et les membres ac­tifs de notre com­mu­nau­té fran­co­phone pren­dront quelques mi­nutes en oc­tobre pour ré­pondre à ce court son­dage qui dé­ter­mi­ne­ra l’ave­nir de la gou­ver­nance du CSCN. Nous vou­lons conti­nuer le dia­logue et tra­vailler de concert avec les conseils d’écoles ca­tho­liques et pu­bliques, et l’en­semble de notre com­mu­nau­té, afin de pour­suivre l’avan­ce­ment de nos écoles. Com­mu­ni­quez avec le CSCN au 780 468-6440 ou vi­si­tez le site web cen­tre­nord. ab.ca si vous avez des ques­tions. Mer­ci à l’avance de votre par­ti­ci­pa­tion!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.