DES JEUNES REVIGORÉES

Le Franco - - CALGARY -

Le 69e Congrès de l’As­so­cia­tion ca­na­dienne d’édu­ca­tion de langue fran­çaise (ACELF), qui s’est dé­rou­lé à Qué­bec du 21 au 24 sep­tembre, est main­te­nant ter­mi­né. À en croire trois élèves de Cal­ga­ry fai­sant par­tie de la dé­lé­ga­tion jeu­nesse al­ber­taine, le congrès porte ses fruits et mo­tive les par­ti­ci­pants à pour­suivre leur édu­ca­tion en fran­çais.

C’est sous le thème Fran­co­nu­mé­rique que le Congrès s’est dé­rou­lé. Pour Jor­dan Ol­strhoorn, de l’école No­treDame des Monts, il s’agit d’un vé­ri­table suc­cès. « J’ai ai­mé l’ex­pé­rience. J’ai beau­coup ap­pris et je me sou­vien­drai de cet évè­ne­ment et des gens que j’ai ren­con­trés pour le res­tant de ma vie », dit-elle. L’élève ajoute qu’elle a par­fait ses connais­sances en ce qui concerne l’uti­li­sa­tion de la tech­no­lo­gie en édu­ca­tion. « Ça en­ri­chit l’ex­pé­rience dans la classe, en plus de mo­ti­ver les élèves et de rendre les cours moins en­nuyants », tranche-telle.

De son cô­té, Geor­gia Boivine-Lee, de l’école de la Rose sau­vage, a plu­tôt ap­pré­cié ren­con­trer des fran­co­phones de par­tout au pays. « On a ren­con­tré plein de gens, dont des Qué­bé­cois qui vivent dans un mi­lieu prin­ci­pa­le­ment fran­çais, d’autres ve­naient de Yel­lowk­nife, dans un en­vi­ron­ne­ment très an­glo­phone. Le contraste est fas­ci­nant », ob­serve-t-elle. La jeune fille a aus­si ap­pré­cié en ap­prendre da­van­tage sur tous les dif­fé­rents pro­grammes exis­tant pour que la tech­no­lo­gie fasse son che­min dans les classes. « On est ici pour dé­cou­vrir et j’en ai pro­fi­té au maxi­mum. J’ai l’in­ten­tion de par­ta­ger ce que j’ai ap­pris », as­sure-t-elle.

Une autre étu­diante, Da­niè­la Ba­gal­wa, de l’école Le Ruis­seau, a elle aus­si ap­pré­cié son congrès. « J’ai ai­mé voir comment les en­sei­gnants voient les élèves. Aus­si, je ne sa­vais pas qu’il y avait au­tant d’élèves fran­co­phones dans les autres pro­vinces. »

Chan­tal Des­ga­gné, conseillère en pé­da­go­gie cultu­relle et construc­tion iden­ti­taire et ac­com­pa­gna­trice de ces élèves, se dit ra­vie du dé­rou­le­ment du congrès. « Le tout a vrai­ment bien été. Je re­garde les

yeux des élèves au­jourd’hui et je peux voir l’étin­celle. Ce ma­tin nous avons te­nu une table ronde avec la dé­lé­ga­tion jeu­nesse et ils ont po­sé des ques­tions. Les échanges qui ont eu lieu sont vrai­ment in­té­res­sants et riches. Je pense que c’est pri­mor­dial que cette dé­lé­ga­tion jeu­nesse soit tou­jours pré­sente», a-t-elle com­mu­ni­qué.

Par ailleurs, les par­ti­ci­pants du Congrès ont ap­pris que c’est à Cal­ga­ry que se tien­dra la 70e édi­tion de l’évè­ne­ment, sous le thème Fran­co­sphère : agir, créer et pen­ser en fran­çais. C’est donc un ren­dez-vous.

« ON EST ICI POUR DÉ­COU­VRIR ET J’EN AI PRO­FI­TÉ AU MAXI­MUM »

-GEOR­GIA BOIVINE-LEE

Jor­dan, Da­niè­la et Geor­gia

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.