DES ES­PACES POUR JOUER

Le Franco - - CALGARY - PAR MAR­TIN BOU­CHARD

À Cal­ga­ry, le Ca­fé-Bis­tro Me­tal Ga­laxy, co­pro­prié­té du Fran­çais d’ori­gine Pas­cal Es­pi­no­sa, a ou­vert ses portes en 2011 dans le quar­tier Hays­bo­ro. Son com­merce offre des es­paces gra­tuits pour les clients du Ca­fé afin qu’ils puissent jouer à une foule de jeux de so­cié­té, dans un es­pace où tous sont les bien­ve­nus et trai­tés de fa­çon res­pec­tueuse. « Der­niè­re­ment, avec l’éco­no­mie qui est plus ou moins bonne, nous avons dé­ci­dé d’of­frir le choix de jeux gra­tui­te­ment, et ce­la n’af­fecte pas trop notre plan d’en­tre­prise, car les gens consomment tout de même de la nour­ri­ture et des bois­sons. Nous vou­lons qu’ils viennent et qu’ils soient à l’aise », re­late-t-il.

Pour lui, ce concept de ca­fé est as­sez nou­veau à Cal­ga­ry. «Beau­coup de clients viennent et voient des jeux de leur en­fance, comme Clues ou Mo­no­po­ly, et veulent tout de suite re­jouer. On leur donne donc cette chance, mais on es­saie aus­si de les faire évo­luer vers des jeux plus mo­dernes, comme Co­lons de Ca­tan, Ti­cket to Ride et As­cen­sion », com­mente l’en­tre­pre­neur.

Le Ca­fé compte aus­si ses ha­bi­tués. « On a des gens qui pro­viennent des mi­lieux de jeux de ma­gie, et qui sont par­fois gê­nés par les in­ves­tis­se­ments né­ces­saires pour jouer. « Je leur pro­pose donc des jeux plus stra­té­giques, comme Pan­dé­mie, dans les­quels on joue en équipe contre le jeu », fait sa­voir Pas­cal Es­pi­no­sa.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.