LETTRE OU­VERTE

MOT DU PRÉ­SIDENT

Le Franco - - CULTURE -

Le Conseil de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique de l’Al­ber­ta (« CDÉA ») in­cor­po­ré le 31 juillet 1997 fê­te­ra cette année son 20e an­ni­ver­saire. Le CDÉA conti­nue dans sa mis­sion d’ac­croître l’em­ploya­bi­li­té et l’apport éco­no­mique des fran­co­phones de l’Al­ber­ta. À l’aube de cet an­ni­ver­saire, notre or­ga­ni­sa­tion a au cours de la der­nière année en­tre­pris plu­sieurs chan­ge­ments afin de no­tam­ment se mo­der­ni­ser ain­si que d’aug­men­ter la per­ti­nence et l’ef­fi­ca­ci­té de ses in­ter­ven­tions au­près des fran­co­phones.

NOUVEAU DI­REC­TEUR GÉ­NÉ­RAL

Le 26 jan­vier der­nier, le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion a an­non­cé l’em­bauche de M. Juste Ka­gi­sye à titre de nouveau di­rec­teur gé­né­ral de l’or­ga­ni­sa­tion sur une base per­ma­nente. Ce der­nier était de­puis le 15 août 2016 di­rec­teur gé­né­ral par in­té­rim de l’or­ga­ni­sa­tion. Nous sommes très fiers de l’em­bauche d’un nouveau di­rec­teur gé­né­ral ayant l’ex­per­tise et l’ex­pé­rience de Juste. Le pro­ces­sus de re­cru­te­ment a dé­bu­té avec un concours pour le­quel nous avons re­çu plus de 60 can­di­da­tures, au terme du­quel un co­mi­té du CA a consi­dé­ré toutes les can­di­da­tures, in­cluant celle de Juste, et re­com­man­dé de ce der­nier. Nous sommes confiant que son ex­per­tise et ex­pé­rience contri­bue­ra gran­de­ment au dé­ve­lop­pe­ment de l’or­ga­ni­sa­tion au cours des an­nées à ve­nir.

PLA­NI­FI­CA­TION STRA­TÉ­GIQUE ET CONSUL­TA­TIONS

Au cours des der­niers mois, Juste, mon col­lègue au conseil d’ad­mi­nis­tra­tion Marc Ar­nal et un consul­tant ex­terne ont tra­vaillé avec les em­ployés afin de mettre en place les bases d’un pro­ces­sus de pla­ni­fi­ca­tion stra­té­gique. En plus des ob­jec­tifs tra­di­tion­nels d’un tel exer­cice, l’or­ga­ni­sa­tion es­père en uti­li­ser les conclu­sions afin d’orien­ter le re­cru­te­ment de nou­veaux membres de l’équipe du CDÉA. Dans le cadre de cet exer­cice de pla­ni­fi­ca­tion stra­té­gique, nous an­non­ce­rons au cours des pro­chains jours les dates et le for­mat d’une sé­rie de consul­ta­tions dans les grands centres (Cal­ga­ry / Edmonton) et en ré­gion (Grande Prai­rie / Bon­ny­ville / Le­th­bridge) afin de connaître les at­tentes des fran­co­phones de l’Al­ber­ta face au CDÉA. L’ob­jec­tif à court terme est de mieux connaître les be­soins de notre clien­tèle, de ca­drer notre in­ter­ven­tion sur ces be­soins et d’orien­ter notre re­cru­te­ment vers l’ex­per­tise re­quise. À plus long terme, nous vou­lons mettre en place des me­sures tan­gibles afin de contri­buer de fa­çon plus mar­quée à l’em­ploya­bi­li­té et l’apport éco­no­mique des fran­co­phones de l’Al­ber­ta dans toutes les ré­gions. Nous vou­lons contri­buer au dé­ve­lop­pe­ment de com­mu­nau­tés fortes et créer un plus grand nombre d’op­por­tu­ni­tés éco­no­mique en ré­gion. Ces me­sures tan­gibles nous l’es­pé­rons vont per­mettre de me­su­rer nos ré­sul­tats avec beau­coup plus d’exac­ti­tude tant pour nos bailleurs de fonds que pour les bé­né­fi­ciaires de nos ser­vices. Des me­sures qui sus­ci­te­ront un plus grand in­té­rêt et dé­sire d’implication avec le CDÉA. Dans ce contexte, je vous in­vite donc en grand nombre à par­ti­ci­per à ces consul­ta­tions afin de faire connaître vos idées et contri­buer au dé­ve­lop­pe­ment de votre CDÉA au cours des pro­chaines an­nées.

COM­MU­NI­CA­TION ET IMPLICATION

Une tra­di­tion que nous ai­me­rions lan­cer avec ces consul­ta­tions me­nées dans le cadre du pro­ces­sus de pla­ni­fi­ca­tion stra­té­gique et conser­ver par la suite vise l’implication de la com­mu­nau­té fran­co­phone au CDÉA. De­puis tou­jours, la plus grande force du CDÉA est l’ex­pé­rience et l’ex­per­tise de ses membres, ce qui a sou­vent été dé­mon­tré par exemple dans le cadre des « Ren­dez-vous d’Af­faires ». Une op­por­tu­ni­té im­por­tante pour l’or­ga­ni­sa­tion se­ra donc au cours des pro­chaines an­nées de fa­vo­ri­ser le par­tage des ex­pé­riences et des ex­per­tises en dé­ve­lop­pant et en ren­for­çant les liens entre fran­co­phones de l’Al­ber­ta. En fa­vo­ri­sant la com­mu­ni­ca­tion et l’implication de tous les fran­co­phones au sein du CDÉA ain­si qu’en par­ti­ci­pant au dé­ve­lop­pe­ment d’ou­tils tech­no­lo­giques mo­derne de par­tage d’ex­pé­riences et ex­per­tises, les em­ployés de l’or­ga­ni­sa­tion au­ront ain­si un rôle cru­cial à jouer dans le dé­ve­lop­pe­ment et ren­for­ce­ment de ces liens. On a sou­vent par­lé d’in­no­va­tion dans le cadre de nos ac­ti­vi­tés et for­ma­tions, voi­là une oc­ca­sion unique de nous y mettre. Dans ce contexte de mo­der­ni­sa­tion du CDÉA, nous in­vi­tons tous les fran­co­phones de l’Al­ber­ta à mettre l’épaule à la roue afin de non seule­ment faire pro­gres­ser le CDÉA mais éga­le­ment afin que cet or­ga­nisme vous res­semble: qu’il soit à la fois jeune ou plus âgé; qu’il soit au­tant homme que femme, qu’il soit fran­co­phone d’Amé­rique, d’Eu­rope ou d’Afrique; qu’il soit à la fois cen­tré sur sa com­mu­nau­té et tour­né sur le monde. Nous vou­lons donc fa­vo­ri­ser et sol­li­ci­ter au­jourd’hui votre implication au CDÉA dans toutes ses dé­cli­nai­sons afin que nous at­tei­gnions nos ob­jec­tifs les plus am­bi­tieux. Au plai­sir de vous ren­con­trer au cours des pro­chains évé­ne­ments du CDÉA. Jean-Philippe Cou­ture Pré­sident du CA

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.