LA MAI­RIE AUX COU­LEURS DE LA FRAN­CO­PHO­NIE AL­BER­TAINE

Le Franco - - RÉGIONS - ANNE-SO­PHIE TILLAULT Cor­res­pon­dante Le Fran­co

Lun­di 20 mars 2017, Jour­née in­ter­na­tio­nale de la Fran­co­pho­nie, la mai­rie de Lethbridge n’a pas en­core été éclai­rée pour des rai­sons tech­niques. Cet im­pré­vu de der­nière mi­nute ne l’em­pê­che­ra ce­pen­dant pas d’éclai­rer la mai­rie, le mer­cre­di 22 mars aux cou­leurs "bleu, blanc, rose", comme il l’était ini­tia­le­ment pré­vu.

« J’avais en­vie de sou­li­gner la fran­co­pho­nie al­ber­taine !», dé­clare Kate Gil­bert, di­rec­trice de l'ACFA ré­gio­nale de Lethbridge. Mme Gil­bert a pris l’ini­tia­tive de faire une de­mande di­rec­te­ment à la mai­rie de la ville afin que le bâ­ti­ment soit éclai­ré aux cou­leurs de la fran­co­pho­nie. « Ce se­ra une bonne vi­si­bi­li­té pour les fran­co­phones ! », an­nonce la di­rec­trice avec en­train. « Puis ça va aus­si tout sim­ple­ment conscien­ti­ser la com­mu­nau­té an­glo­phone qu’il y a une Jour­née in­ter­na­tio­nale de la Fran­co­pho­nie », pour­suit-elle. À Lethbridge, fran­co­phones et an­glo­phones pour­ront ad­mi- avec deux jours de dé­ca­lage les lu­mières bleues, blanches et roses de la mai­rie le temps d'une nuit. « C’est une belle ini­tia­tive de la part de la ville aus­si qui dé­rer sire sou­li­gner l’im­pli­ca­tion de toute sorte d'or­ga­nismes dans la ville », pré­cise éga­le­ment la di­rec­trice de l’ACFA. À no­ter que de­puis jan­vier 2017, la mai­rie de Lethbridge pro­pose aux or­ga­nismes à but non lu­cra­tif d'illu­mi­ner le bâ­ti­ment pour une oc­ca­sion spé­ciale.

Mal­gré des pro­blèmes tech­niques, la mai­rie de Lethbridge s'éclai­re­ra aux cou­leurs de la fran­co­pho­nie le mer­cre­di 22 mars. Pho­to wi­ki­pe­dia

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.