FÊTE FRAN­CO ALBERTAINE : LA 27E RÉUS­SITE, UNE 28E AL­LÉ­CHANTE

Le Franco - - EDMONTON - PAR JO­RIS DESMARES-DE­CAUX

L’as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle (AGA) de la Fête fran­co-albertaine, te­nue le jeu­di 6 avril der­nier à la Ci­té Fran­co­phone, a per­mis de faire le point sur l’an­née écou­lée. Après la tra­di­tion­nelle ou­ver­ture et les mots de bien­ve­nue, les membres du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion et du co­mi­té d’or­ga­ni­sa­tion de la « Fête fran­co » sont re­ve­nus sur la 27e édi­tion, avant de pré­sen­ter les grandes lignes de la 28e.

Une tren­taine de per­sonnes s’était ren­due sur l’heure du mi­di pour ce ren­dez-vous. Dans une am­biance cha­leu­reuse, le pré­sident de la Fête Fran­co, Étienne Ala­ry, a pré­sen­té son rap­port an­nuel à l’as­sem­blée.

UNE 27E FÊTE FRAN­CO QUI A BAT­TU SON PLEIN

620 per­sonnes pré­sentes et une belle aug­men­ta­tion de 8% com­pa­ré à l’évé­ne­ment de 2015. Une crois­sance qui a po­sé la ques­tion du main­tien de la fête au Da­vid Thomp­son Re­sort (DTR) à Nor­degg dans le nordouest de la pro­vince. Mal­gré quelques places de cam­ping dis­po­nibles, la ca­pa­ci­té de l’hô­tel ap­prê­té pour l'évé­ne­ment a at­teint sa ca­pa­ci­té maxi­male très ra­pi­de­ment. « Les op­tions avoi­si­nantes n’ont pas plu à cer­taines per­sonnes qui ont pré­fé­ré ne pas ve­nir que de faire 45 mi­nutes de route », a rap­por­té M. Ala­ry. Pas d’in­quié­tude pour la sai­son 2017 qui est bel et bien main­te­nue sur le site de Nor­degg. Les com­man­dites ont aus­si at­teint un som­met avec plus de 24 000 $ ré­cu­pé­rés.

La 27e édi­tion a aus­si été le lieu de nom­breuses ac­ti­vi­tés pour les fes­ti­va­liers. Ate­liers de fa­bri­ca­tion de masque et de ma­ca­rons, car­na­val pour les jeunes, tour­noi de golf, ou en­core ex­pé­di­tion jeunesse ont fait par­tie des 36 ac­ti­vi­tés pro­po­sées. La pro­gram­ma­tion ar­tis­tique fut aus­si un suc­cès avec la par­ti­ci­pa­tion de nom­breux ar­tistes fran­co-al­ber­tains. « L’édi­tion 2016 a été un suc­cès. Les ac­ti­vi­tés ré­créa­tives et spor­tives ain­si que la pro­gram­ma­tion ar­tis­tique ont per­mis de sa­tis­faire un maxi­mum de per­sonnes », pour­suit le pré­sident.

UNE ÉDI­TION 2017 SUR FOND DU 150E

L’AGA a été aus­si l’oc­ca­sion de pré­sen­ter les ga­gnants du concours de t-shirt or­ga­ni­sé il y a quelques mois. 80 des­sins pro­ve­nant de par­tout en pro­vince ont été re­çus. Seules trois per­sonnes ont ti­ré leur épingle du jeu et ver­ront leur oeuvre sur les chan­dails dis­tri­bués à Nor­degg : Anne-Char­lotte Cô­té (avec la col­la­bo­ra­tion de Zoé La­voie) et Sa­rah Won d’Edmonton, ain­si que Isa­belle Cô­té de Calgary.

Avec pour thème « 150 ans, ça se Fête », les membres du co­mi­té d’or­ga­ni­sa­tion ré­servent un bon mo­ment aux fes­ti­va­liers pour la 28e édi­tion qui se dé­rou­le­ra du 7 au 9 juillet 2017.

« les ac­ti­vi­tés res­te­ront pour beau­coup iden­tiques » pré­cise Éric Ber­ge­ron, di­rec­teur des ac­ti­vi­tés ré­créa­tives et spor­tives. « Le hockey balle et la vi­site de la mine de Nor­degg sont très po­pu­laires », pour­suit-il. Des nou­veau­tés telles que des ate­liers de pho­to­gra­phie, de l’équi­ta­tion, une soi­rée de pein­ture ou en­core une com­pé­ti­tion de cui­sine pour adolescents rap­pe­lant la po­pu­laire émis­sion Mas­ter­chef, ac­com­pa­gne­ront séances de yo­ga, le coin des pe­tits ou en­core les soi­rées jeux de so­cié­té.

La pro­gram­ma­tion ar­tis­tique ap­porte aus­si son lot de nou­veau­tés. Avec Jo­sée Thi­beault à la ba­guette, les fes­ti­va­liers n’au­ront que l’em­bar­ras du choix : des spec­tacles pour adolescents avec « Ouach ! » et « Il mouille en ti­ti » ou de l’hu­mour pour les plus grands, apé­ro ka­rao­ké 3D, dis­co­thèque, ses­sion jam au­tour du feu ou en­core la mise en place d’un mu­sée spon­ta­né par la Fé­dé­ra­tion des aî­nés fran­co-al­ber­tains (FAFA), sans comp­ter les ar­tistes mu­si­caux.

2017 s’an­nonce donc de bon au­gure pour l’évé­ne­ment. Le nombre de par­ti­ci­pants de­vrait être im­por­tant mal­gré l’ombre faite par les Jeux de la fran­co­pho­nie. « Avec les jeux qui au­ront lieu presque en même temps [NDLR : du 11 au 15 à Monc­ton-Dieppe, Nou­veau-Bruns­wick] ça va ac­ca­pa­rer beau­coup de temps de jeunes lea­deurs fran­co-al­ber­tains qui ne pour­ront peut-être pas ve­nir », dé­taille Étienne Ala­ry. L’en­vie d’at­ti­rer au­tant de per­sonnes qu’en 2016 est bien en­ten­du un ob­jec­tif, mais la réa­li­té en se­ra peut-être dif­fé­rente. La pre­mière jour­née de pré­vente avait en ef­fet as­su­ré 80% des ins­crip­tions de la pré­cé­dente édi­tion. « Ce se­ra peu­têtre plus dif­fi­cile que l’an­née pas­sée. On a hâte de voir les ré­sul­tats de la pré­vente », conclue-t-il. La pé­riode de pré­vente des pas­se­ports pour l’édi­tion 2017 dé­bute le lun­di 10 avril.

À no­ter que les quatre postes ouverts ont été re­con­duits avec les mêmes membres. Étienne Ala­ry (pré­si­dence), Ma­thieu Le­page (tré­so­rier), Pierre Ber­ge­ron (se­cré­taire) et Isa­belle Dé­chène Guay (di­rec­trice) ont ac­cep­té de pro­lon­ger leur aven­ture avec la Fête Fran­co pour deux ans.

une tren­taine de per­sonnes étaient pré­sentes lors de l’AGA le jeu­di 6 avril der­nier à la Ci­té fran­co­phone.

Sa­rah Won, l’une des ga­gnantes du concours de t-shirts

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.