LA COM­MU­NAU­TÉ HAÏTIENNE FÊTE SES 20 ANS

Le Franco - - CALGARY - PAR LU­CAS PILLERI

Sa­me­di 21 oc­tobre, l’As­so­cia­tion de la com­mu­nau­té haïtienne de Cal­ga­ry a fê­té son 20e an­ni­ver­saire. Deux dé­cen­nies d’exis­tence ont été cé­lé­brées avec une cen­taine de per­sonnes dans la convi­via­li­té et la fier­té. L’oc­ca­sion de par­ler de cette com­mu­nau­té qui voit son pays d’ori­gine faire face à de lourdes dif­fi­cul­tés.

Une pré­sen­ta­tion sur l’his­toire de l’As­so­cia­tion fai­sait par­tie de la soi­rée d’an­ni­ver­saire au Wins­ton Heights Com­mu­ni­ty Cen­ter de Cal­ga­ry. Évé­ne­ment gra­tuit, il a réuni plus de cent per­sonnes, dont la qua­ran­taine de membres, un po­li­cier de la ville, et un député. Ce 20e an­ni­ver­saire est aus­si l’oc­ca­sion de faire le point sur l’As­so­cia­tion et la com­mu­nau­té haïtienne.

UNE COM­MU­NAU­TÉ ET UNE CULTURE BIEN PRÉ­SENTES

Na­ta­cha Pierre Pierre, pré­si­dente de l’or­ga­nisme, es­time le nombre to­tal d’Haï­tiens au ni­veau de la pro­vince à 2 000. À la créa­tion de l’As­so­cia­tion, en 1997, ses membres fon­da­teurs avaient pour ob­jec­tif de pro­mou­voir la culture haïtienne. De­puis, l’or­ga­nisme par­ti­cipe à plu­sieurs grands évé­ne­ments qui font preuve d’une grande vi­si­bi­li­té, dont les car­na­vals Ca­ri­west à Ed­mon­ton et Ca­ri­fest à Cal­ga­ry, qui cé­lèbrent tous deux l’art et la culture ca­ri­béens.

Comment ca­rac­té­ri­ser la culture haïtienne au juste ? La res­pon­sable évoque en prio­ri­té « la nour­ri­ture, et la mu­sique », à l’ins­tar du kom­pa, ce mé­lange entre l’es­pa­gnol, le fran­çais et l’afri­cain. Na­ta­cha Pierre Pierre in­forme aus­si que le 1er jan­vier pro­chain se­ra l’an­ni­ver­saire de l’in­dé­pen­dance d’Haï­ti, com­mé­mo­rant ce jour de 1804 où Jean-Jacques Des­sa­lines chan­gea le des­tin de son pays.

« La tradition est de se réunir au­tour d’une soupe jou­mou », nous ap­pren­delle. Cette soupe, vé­ri­table sym­bole pour le peuple haï­tien, in­dis­so­ciable de son in­dé­pen­dance, se com­pose de po­ti­ron, de viande de boeuf ma­ri­née et bouillie, et de lé­gumes.

Le mois de fé­vrier consti­tue­ra éga­le­ment une belle op­por­tu­ni­té pour l’As­so­cia­tion de fê­ter le Mois de l’his­toire des Noirs. « On est sous la ban­nière de l’eth­no­cul­tu­rel. Nos ac­ti­vi­tés sont en lien avec la langue, la nour­ri­ture, et la culture », pré­cise la pré­si­dente.

UNE SI­TUA­TION DÉ­LI­CATE EN HAÏ­TI

Née en Haï­ti, et vi­vant de­puis 30 ans à Cal­ga­ry, Na­ta­cha Pierre Pierre ra­conte es­sayer de re­tour­ner sou­vent dans son pays na­tal. « La der­nière fois que je suis ren­trée, c’était en 2015. La si­tua­tion éco­no­mique est vrai­ment dif­fi­cile, on ne sait pas à qui faire confiance », ex­plique-telle.

Suite aux nom­breuses ca­tas­trophes na­tu­relles dont le pays a été vic­time, et à la pau­vre­té sou­vent ex­trême qui y règne, l’at­ten­tion in­ter­na­tio­nale s’est por­tée sur Haï­ti, par­fois de fa­çon peu trans­pa­rente. « On ne sait pas comment sont dis­tri­buées les aides. Cer­taines par­ties de l’île ne re­çoivent rien. On vient donc de com­men­cer un fonds nous-mêmes pour ai­der nos fa­milles », rap­porte la res­pon­sable. Ce fonds at­teint d’ores et dé­jà la somme de 500 dol­lars, une somme non dé­ri­soire pour sou­te­nir les po­pu­la­tions dans le be­soin.

Si ce sou­tien bé­né­vole per­met d’ai­der les fa­milles res­tées au pays, l’As­so­cia­tion es­saie aus­si d’ai­der les nou­veaux ar­ri­vants sur le ter­ri­toire ca­na­dien. Suite à l’ar­ri­vée de Trump au pou­voir, et à ses nom­breuses dé­cla­ra­tions contre les im­mi­grants, des mil­liers d’ex­pa­triés haï­tiens ont fui vers le Ca­na­da, no­tam­ment à Montréal. Le nombre de ré­fu­giés est ain­si mon­té en flèche. « J’ai moi­même dé­jà ren­con­tré deux ré­fu­giés haï­tiens ici à Cal­ga­ry. On es­saie de les mettre en liai­son avec les pro­grammes en place pour les nou­veaux ar­ri­vants », sou­ligne Na­ta­cha Pierre Pierre.

En mai pro­chain se tien­dra un ga­la pour ai­der à ré­col­ter des fonds pour l’As­so­cia­tion, ain­si que pour le fonds d’aide à Haï­ti. Pour se te­nir in­for­mé, ren­dez-vous sur http://www.hai­ti­cal­ga­ry.com.

« NOS AC­TI­VI­TÉS SONT EN LIEN AVEC LA LANGUE, LA NOUR­RI­TURE, ET LA CULTURE »

- NA­TA­CHA PIERRE PIERRE, PRÉ­SI­DENTE DE L’OR­GA­NISME

Sports Day en 2016

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.