LES JEUNES SE MO­BI­LISENT CONTRE LA FAIM

Le Franco - - RÉGIONS JEUNESSE - PAR LU­CAS PILLERI

Les 6 et 7 dé­cembre der­niers, 37 jeunes de l’école fran­co­phone d’Airdrie ont par­ti­ci­pé à la 8e édi­tion des 24 heures contre la faim. L’ini­tia­tive vise chaque an­née à ré­col­ter des fonds et de la nour­ri­ture pour la banque ali­men­taire, mais elle per­met aus­si de sen­si­bi­li­ser les jeunes à une cause cha­ri­table.

Ob­jec­tif ac­com­pli : 2600 dol­lars ont été amas­sés et 750 den­rées ré­col­tées. « Tout s’est vrai­ment bien pas­sé », com­mente Ma­ri­lyn Beau­chesne, en­sei­gnante en 7e et 8e an­nées et l’une des or­ga­ni­sa­trices de la cam­pagne. Les jeunes se sont vrai­ment don­né de la peine, car l’évé­ne­ment s’ap­pa­ren­tait à un vé­ri­table dé­fi, ce­lui de vivre 24 heures à l’ex­té­rieur comme une per­sonne sans abri. Jeu­di 6 dé­cembre, les élèves ont mon­té leur tente près de l’école, puis ont pré­sen­té leur pro­jet aux autres classes. Une longue marche jus­qu’au centre-ville a sui­vi pour ap­por­ter de la vi­si­bi­li­té à l’évé­ne­ment. Puis, après leur re­tour en fin d’après­mi­di, les 37 ado­les­cents se sont di­vi­sés en équipes pour par­tir à l’aven­ture du porte-à-porte. « Chaque élève par­ti­ci­pant de­vait ra­me­ner un mi­ni­mum de 40 dol­lars, pré­cise l’en­sei­gnante. Ils étaient vrai­ment en­ga­gés ». En soi­rée, un mar­ché de Noël ani­mait le ter­rain de l’école, où en­fants, pa­rents et pro­fes­seurs ont ven­du des ob­jets de dé­co­ra­tion ou d’ar­ti­sa­nat et des su­cre­ries faites mai­son afin de ré­col­ter plus de dons. La nuit, les jeunes ont dû af­fron­ter le froid de dé­cembre à l’abri de leur tente ou de boîtes en car­ton. « Le ré­veil du len­de­main était drôle, té­moigne Ma­ri­lyn Beau­chesne. Cer­tains ont dit avoir dor­mi comme des bé­bés et d’autres ne pas avoir fer­mé l’oeil de la nuit ! Ils étaient tous contents d’avoir re­le­vé le dé­fi ». UNE SEN­SI­BI­LI­SA­TION BÉ­NÉ­FIQUE En tant qu’école UNES­CO, l’école fran­co­phone d’Airdrie n’en est pas à sa pre­mière oeuvre cha­ri­table. Ré­gu­liè­re­ment, l’éta­blis­se­ment met à l’hon­neur des jour­nées in­ter­na­tio­nales. Cette fois, les 24 heures contre la faim étaient af­fi­liées à la Jour­née in­ter­na­tio­nale des droits de l’homme du 10 dé­cembre. Chaque édi­tion est l’oc­ca­sion pour les jeunes de prendre conscience de leur confort : « On es­saie de les sen­si­bi­li­ser à des causes. C’est avec ce genre d’ini­tia­tives qu’ils se rendent compte de leur chance », ex­plique Ma­ri­lyn Beau­chesne. Is­sus de mi­lieux plu­tôt ai­sés, les élèves de l’école d’Airdrie ont eu droit à un rap­pel de la réa­li­té, sans se plaindre. « C’est beau de les voir s’en­trai­der. Ça crée de l’em­pa­thie », ponc­tue l’en­sei­gnante. Si vous sou­hai­tez vous aus­si contri­buer, di­rec­tion la banque ali­men­taire d’Airdrie (Airdrie Food Bank) ou bien une suc­cur­sale près de chez vous.

Cré­dit pho­to : École fran­co­phone d'Airdrie

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.