UN DRA­PEAU FRALBERTAIN POUR LES FRANCOONTARIENS

DRA­PEAU FRANCOALBERTAIN

Le Franco - - LA UNE - PAR HÉ­LÈNE LE­QUITTE

Le 5 dé­cembre, au Fe­de­ral Buil­ding Pla­za une qua­ran­taine de Fran­co-Al­ber­tains ont ré­ité­ré leur sou­tien aux Fran­co-On­ta­riens lors d’un ral­lye, et ce sous la hou­lette et le re­gard des dé­pu­tés de l’As­sem­blée lé­gis­la­tive de l’Al­ber­ta.

Si proche et si loin ! C’est un peu l’état d’es­prit des par­ti­ci­pants de mer­cre­di der­nier, afin de sou­te­nir leurs ho­mo­logues de l’On­ta­rio. En Al­ber­ta, plus de 250 000 bi­lingues sont en­re­gis­trés dans la pro­vince. « Ici la com­mu­nau­té fran­co­phone est très forte et conti­nue de croître », ex­plique M. Ri­car­do Mi­ran­da mi­nistre de la Culture et du Tou­risme ve­nu sou­te­nir ce ral­lye.

Le pré­sident de l’ACFA, M. Marc Arnal pré­sent pour l’oc­ca­sion a éga­le­ment dé­cla­ré, « nous sommes vrai­ment fiers de voir des élus de l’Al­ber­ta prendre po­si­tion ain­si face aux en­jeux lin­guis­tiques. Le geste po­sé est beau­coup plus que sym­bo­lique, car ceux-ci se placent en tant qu’al­liés non seule­ment de la fran­co­pho­nie, mais de toutes les com­mu­nau­tés lin­guis­tiques ».

Après l’an­nonce fra­cas­sante de Doug Ford sur les cou­pures bud­gé­taires tou­chant de plein fouet les Fran­co-On­ta­riens, les élus al­ber­tains se po­si­tionnent eux, en contre-pied du pre­mier mi­nistre de l’On­ta­rio. « Ici en Al­ber­ta, nous avons un gou­ver­ne­ment qui re­flète la com­mu­nau­té, nous avons beau­coup des membres du gou­ver­ne­ment, qui sont fran­co­phones et qui parlent fran­çais et c’est pour ça qu’on a ins­tau­ré, le dra­peau fran­co-al­ber­tain, le con­seil consul­ta­tif et la po­li­tique de ser­vices en fran­çais », dé­ve­loppe M. Mi­ran­da.

La dé­pu­tée de Sher­wood Park An­nie McKi­trick a rap­pe­lé dans son dis­cours l’im­por­tance de re­con­naître les droits lin­guis­tiques fran­co­phones et d’ap­puyer les membres de la com­mu­nau­té. Si en Al­ber­ta, on peut y voir une avan­cée so­ciale ces quatre der­nières an­nées, après plus de 40 ans de conser­va­tisme; il faut es­pé­rer que pour les Fran­co-On­ta­riens ça ne soit pas le dé­but d’un re­tour en ar­rière.

« NOUS SOMMES VRAI­MENT FIERS DE VOIR DES ÉLUS DE L’AL­BER­TA PRENDRE PO­SI­TION AIN­SI FACE AUX EN­JEUX LIN­GUIS­TIQUES. »

- MARC ARNAL, PRÉ­SIDENT DE L'ACFA « ICI LA COM­MU­NAU­TÉ FRAN­CO­PHONE EST TRÈS FORTE ET CONTI­NUE DE CROÎTRE »

- M. RI­CAR­DO MI­RAN­DA ,MI­NISTRE DE LA CULTURE ET DU TOU­RISME

Une qua­ran­taine de Fran­co-Al­ber­tains ont ré­ité­ré leur sou­tien aux Fran­co-On­ta­riens lors d’un ral­lye au Fe­de­ral Buil­ding Pla­za

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.