COM­MU­NAU­TÉ

Le Franco - - COMMUNAUTÉ -

CLAUDE RO­BER­TO : LA PAS­SION DU PAS­SÉ

Le 3 jan­vier 2018, la Fran­coAl­ber­taine Claude Ro­ber­to a été dé­si­gnée comme l’une des dix per­son­na­li­tés in­fluentes du pal­ma­rès Fran­co­presse. Une no­mi­na­tion qui vient ré­com­pen­ser 30 ans de tra­vail aux Ar­chives pro­vin­ciales de l’Al­ber­ta à éplu­cher l’his­toire des fran­co­phones de l’Ouest et des Oblats. L’ar­chéo­logue s’était en­tre­te­nue avec Le Fran­co pour faire part de sa pas­sion pour l’his­toire, concré­ti­sée avec la pu­bli­ca­tion en 1989 du tout pre­mier Guide pour les ar­chives des Oblats de Ma­rie Im­ma­cu­lée.

LES VI­SAGES DES FRANCOALBERTAINS DÉ­VOI­LÉS

Le 19 jan­vier à la Ci­té des Prai­ries de Le­th­bridge, le pro­jet pho­to­gra­phique VI­SAGES du Centre des arts vi­suels (CAVA) a ex­po­sé une cin­quan­taine de cli­chés im­mor­ta­li­sant les vi­sages des Fran­co-Al­ber­tains. Il s’agis­sait à la fois de dé­mon­trer le ta­lent pré­sent dans la com­mu­nau­té et de mon­trer la di­ver­si­té des membres. L’ex­po­si­tion ter­mi­née, les por­traits ont été re­mis aux mo­dèles, fai­sant ain­si sub­sis­ter les cli­chés au plus près de la com­mu­nau­té.

UN MOIS DE L’HIS­TOIRE DES NOIRS ENTRE CÉ­LÉ­BRA­TION ET CONSTRUC­TION DE L’AVE­NIR

Chaque an­née en fé­vrier, plu­sieurs ac­ti­vi­tés viennent cé­lé­brer le Mois de l’his­toire des Noirs au Ca­na­da afin d’ho­no­rer la contri­bu­tion de fi­gures his­to­riques et de prendre du re­cul. Le Centre d’ac­cueil et d’éta­blis­se­ment (CAÉ) était in­ter­ve­nu dans les écoles al­ber­taines pour sen­si­bi­li­ser les jeunes à cet égard. Une fa­çon d’en­cou­ra­ger la par­ti­ci­pa­tion à une vie en so­cié­té in­clu­sive et ou­verte, mais aus­si de par­ler de construc­tion iden­ti­taire.

UNE FRAN­CO­PHO­NIE SU­CRÉE

Que se­rait l’hi­ver sans ca­banes à sucre ? Les ACFA de Le­th­bridge et Red Deer ont réuni en fé­vrier fran­co­phones et fran­co­philes au­tour de la cé­lèbre tire sur la neige, le tout dans une am­biance fes­tive et cha­leu­reuse. À Cal­ga­ry, spec­tacles di­ver­tis­sants, ac­ti­vi­tés al­lé­chantes et nour­ri­ture af­frio­lante étaient au pro­gramme du Fes­ti­val des Sucres 2018 les 3 et 4 mars. Quelque 1800 per­sonnes avaient bra­vé la neige pour as­sis­ter à ce ren­dez­vous in­con­tour­nable de la com­mu­nau­té fran­co­phone et fran­co­phile or­ga­ni­sé par l’ACFA ré­gio­nale de la ville. En­fin, le 10 mars, c’était au tour du Fort Ed­mon­ton d’ani­mer sa propre ca­bane à sucre pour la 69e fois consé­cu­tive. Un ren­dez-vous fami­lial et cultu­rel qui s’est fait en pré­sence d’ar­tistes lo­caux comme Da­niel Ger­vais et Ro­ger Dal­laire, et d’ac­ti­vi­tés en tous genres comme les pro­me­nades en cha­riot ou en ra­quettes.

L’ES­PACE FRAN­CO VEUT AC­CÉ­LÉ­RER

Le 8 mars der­nier, l’Es­pace fran­co de Cal­ga­ry s’est do­té d’un nou­veau conseil d’ad­mi­nis­tra­tion in­dé­pen­dant pour avan­cer plus vite. Les dé­ci­sions n’au­ront plus à pas­ser par les quatre or­ga­nismes me­neurs du pro­jet, à sa­voir l’ACFA de Cal­ga­ry, le Conseil en dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique (CDÉA), le Conseil sco­laire Fran­coSud et la So­cié­té fran­co-ca­na­dienne de Cal­ga­ry. Le pro­jet se concré­ti­se­ra-t-il en 2019 ?

LA MÉ­DIA­THÈQUE DE LE­TH­BRIDGE EN SUR­SIS

L’an­née 2018 au­ra été tout aus­si dif­fi­cile que la pré­cé­dente pour la Mé­dia­thèque de Le­th­bridge. Avec des fonds en berne de­puis mai 2017, l’or­ga­nisme peine à fonc­tion­ner, même s’il a mal­gré tout pu comp­ter sur la so­li­da­ri­té des autres lo­ca­taires de la Ci­té des Prai­ries. En mai, l’as­so­cia­tion a lan­cé une cam­pagne de fi­nan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif en ligne afin de ré­col­ter 30 000 dol­lars, mais seule­ment 235 dol­lars ont été re­çus. Aux der­nières nou­velles, la mé­dia­thèque a ob­te­nu une sub­ven­tion de Pa­tri­moine ca­na­dien pour payer une co­or­don­na­trice d'évé­ne­ments.

DU BÉ­NÉ­VO­LAT BI­LINGUE À CAL­GA­RY

L’ACFA de Cal­ga­ry a en­ta­mé cette an­née le troi­sième vo­let de son pro­jet Bé­né­vo­lat bi­lingue. Son but : fa­ci­li­ter la ges­tion au­to­nome des res­sources bé­né­voles dans la grande ré­gion de Cal­ga­ry en en­rô­lant les as­so­cia­tions, les ins­ti­tu­tions et les en­tre­prises in­té­res­sées. Of­fi­ciel­le­ment lan­cée en ligne le 18 oc­tobre, l’in­ter­face per­met­tra donc aux dif­fé­rents ac­teurs de se ren­con­trer. Dès jan­vier 2019, le pro­gramme of­fri­ra éga­le­ment une va­rié­té d’ate­liers de for­ma­tion des­ti­nés à ai­der les or­ga­ni­sa­tions à mieux dé­ve­lop­per, gé­rer et éva­luer leurs pro­grammes de bé­né­vo­lat.

QUELQUES BI­LANS D’ACFA RÉ­GIO­NALES

L’as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle (AGA) de l’ACFA

de Saint-Paul s’est dé­rou­lée le 15 mai et a réuni plus de 30 membres. Le conseil se com­pose dé­sor­mais de 8 per­sonnes. Si l’équipe est ré­duite, dû à un grand rou­le­ment des em­ployés, l’or­ga­nisme s’ef­force mal­gré tout de pro­po­ser des ac­ti­vi­tés. L’ACFA de Le­th­bridge a or­ga­ni­sé sa 41e AGA le 29 mai pour re­nou­ve­ler le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion et ap­plau­dir les réus­sites de l’an­née écou­lée : nou­veaux ate­liers pa­ren­taux, l’éplu­chette de blé d’Inde avec l’école fran­co­phone La Vé­ren­drye, le dé­jeu­ner de Noël qui a ras­sem­blé plus de 150 per­sonnes, et la Saint-JeanBap­tiste qui a ac­cueilli près de 300 per­sonnes en juin. La dy­na­mique com­mu­nau­taire semble très forte dans la ré­gion. Pour l’ACFA de Can­mo­reBanff, 2018 au­ra mar­qué une pé­riode de re­struc­tu­ra­tion. L’AGA du 29 juin a mis en lu­mière les ac­com­plis­se­ments pas­sés tout en fai­sant part des dé­fis struc­tu­rels de l’or­ga­nisme qui peine à joindre les deux bouts de­puis deux ans. À nou­veau en dé­fi­cit, l’ob­jec­tif en 2019 se­ra de struc­tu­rer la ges­tion fi­nan­cière, le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion et le per­son­nel ad­mi­nis­tra­tif.

LA VOIX DE FRANCE LE­VAS­SEUR-OUIMET RÉ­COM­PEN­SÉE

L'Uni­ver­si­té de l'Al­ber­ta a dé­cer­né en juin un pres­ti­gieux doc­to­rat ho­no­ri­fique en lettres à France Le­vas­seur-Ouimet. Ré­com­pen­sée pour son ap­port dans le do­maine des langues et de la culture, la Fran­co-Al­ber­taine a tou­jours mis en avant l’his­toire des fran­co­phones : elle a en­sei­gné, a écrit des pièces de théâtre, a com­po­sé de la mu­sique et a été pré­si­dente de l’ACFA de 1989 à 1991.

UNE SAINTJEAN-BAP­TISTE RASSEMBLEUSE

La fête fran­co­phone a été cé­lé­brée à tra­vers l’Al­ber­ta le 24 juin. De Saint-Paul à Red Deer, les ACFA ré­gio­nales se sont as­so­ciées à des or­ga­nismes lo­caux afin de pou­voir fê­ter la culture fran­co­phone en­semble, en cou­leurs et en mu­sique.

VIVE L’IN­DÉ­PEN­DANCE !

La com­mu­nau­té congo­laise s’est ras­sem­blée au Cam­pus Saint-Jean à l’oc­ca­sion des 58 ans de l’in­dé­pen­dance de la Ré­pu­blique dé­mo­cra­tique du Con­go. En pré­sence de plu­sieurs pion­niers, les convives ont pu je­ter un re­gard ré­tros­pec­tif sur le pas­sé, éva­luer le che­min par­cou­ru et les dé­fis à re­le­ver dans le pro­ces­sus d’in­té­gra­tion de ses membres. En oc­tobre, c’était au tour des Gui­néens de cé­lé­brer le 60e an­ni­ver­saire de l’in­dé­pen­dance de leur pays. Grâce à la col­la­bo­ra­tion entre les as­so­cia­tions des Gui­néens de Cal­ga­ry et d’Ed­mon­ton, la soi­rée a été une réus­site : ex­po­si­tion d’oeuvres gui­néennes, per­for­mances ar­tis­tiques, mu­siques tra­di­tion­nelles, voyage cu­li­naire… La Gui­née s’est re­trou­vée à Cal­ga­ry le temps d’un soir !

UNE COM­MU­NAU­TÉ VERTE

La 29e édi­tion de la Fête fran­co-al­ber­taine s’est placée cette an­née sous le signe de l’en­vi­ron­ne­ment. Du 6 au 8 juillet à Nor­degg, en plus des nom­breuses ac­ti­vi­tés of­fertes, les 550 fes­ti­va­liers ont ain­si été sen­si­bi­li­sés à l’éco­res­pon­sa­bi­li­té.

DES CHAN­GE­MENTS DE DI­REC­TION À L’ACFA PRO­VIN­CIALE

L’an­cienne di­rec­trice gé­né­rale de l’ACFA pro­vin­ciale, Isa­belle Lau­rin, a quit­té ses fonc­tions en août et a été rem­pla­cée par Hé­lène Guille­mette, d’abord par in­té­rim puis de fa­çon per­ma­nente de­puis dé­cembre. L’or­ga­nisme compte aus­si de nou­veaux membres dans son conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de­puis sep­tembre et mise sur plus de com­mu­ni­ca­tion et de trans­pa­rence. Les ad­mi­nis­tra­teurs ac­tuels sont : Marc Ar­nal à la pré­si­dence, Ma­rie-Laure Po­ly­dore à la vice-pré­si­dence, De­nis Fon­taine à la tré­so­re­rie, Ca­the­rine Poi­tras-Han, Su­zanne de Cour­ville Ni­col, Ra­chelle Ber­ge­ron, Cherif Dial­lo, Réal Gi­rard, Has­san Sa­fou­hi, Cy­rille Sag­bo et De­nis Sawyer.

UNE AN­NÉE D’EN­TRAIDE À LA CI­TÉ DES PRAI­RIES

2018 au­ra été mar­qué par l’en­traide à Le­th­bridge. En rai­son de l’in­ca­pa­ci­té de la mé­dia­thèque à payer son loyer, la Ci­té des Prai­ries a ac­cu­sé un dé­fi­cit mais la so­li­da­ri­té au­ra été de mise. Mal­gré tout, les grands ren­dez-vous de l’an­née ont eu du suc­cès : le Fran­co­thon, le spec­tacle de Noël avec l’école La Vé­ren­drye, les pro­jec­tions de films avec Ci­né­ma­gine, la Saint-Jean-Bap­tiste et la ca­bane à sucre avec l’ACFA de Le­th­bridge.

UNE COU­VER­TURE POUR TIS­SER DES LIENS

Le 3 oc­tobre, le di­rec­teur de la Ci­té fran­co­phone d’Ed­mon­ton, Da­niel Cour­noyer, a été ré­com­pen­sé par les sages du Trai­té 6 pour son tra­vail de rap­pro­che­ment avec la com­mu­nau­té au­toch­tone. En­ro­bé de la cou­ver­ture, le res­pon­sable a sa­lué les échanges entre les deux com­mu­nau­tés. Sym­bole d’une re­la­tion à pour­suivre, la cou­ver­ture trône dé­sor­mais dans la vi­trine du bu­reau de la Ci­té.

UN CON­GRÈS AN­NUEL TOUR­NÉ VERS L’AVE­NIR

Les 19 et 20 oc­tobre, le con­grès an­nuel de la fran­co­pho­nie al­ber­taine or­ga­ni­sé par l’ACFA pro­vin­ciale s’est pla­cé sous le thème cen­tral “S’im­pré­gner pour mieux se com­prendre”. Ou­ver­ture, in­clu­sion et di­ver­si­té étaient à l’hon­neur pour une ren­contre tour­née vers l’ave­nir. Un nou­veau cadre concep­tuel a été pré­sen­té afin de pro­mou­voir la dua­li­té lin­guis­tique, l’in­clu­sion et la trans­cul­tu­ra­li­té.

UNE POR­TÉE GRAN­DIS­SANTE POUR LE 5E FRAN­CO­THON

La 5e édi­tion du Fran­co­thon a mar­qué les mois d’oc­tobre et de no­vembre aux quatre coins de la pro­vince : Fort McMur­ray, Le­th­bridge, Bon­ny­ville, Ed­mon­ton, Cal­ga­ry, Saint-Isi­dore et Le­gal. La col­lecte de fonds a été un suc­cès puisque plus de 240 000 $ ont été ré­col­tés au­près de plus de 900 do­na­teurs. Les mon­tants amas­sés per­met­tront de dé­ve­lop­per de nom­breux pro­jets sans avoir à dé­pendre des bailleurs de fonds. La conscience com­mu­nau­taire a bel et bien été au ren­dez­vous une fois en­core !

UNE AN­NÉE AC­TIVE POUR LA FAFA

La Fé­dé­ra­tion des aî­nés fran­co-al­ber­tains (FAFA) a en­ta­mé un pro­jet de ser­vice d’ap­pel té­lé­pho­nique pour sor­tir les aî­nés de leur so­li­tude. En or­ga­ni­sant des dis­cus­sions de groupe, l’or­ga­nisme es­père bri­ser l’iso­le­ment so­cial. Le pro­gramme pour­rait voir le jour en 2019. En outre, fin oc­tobre à Bon­ny­ville, une tren­taine d'aî­nés du Club de l’Au­rore ont pris la pa­role lors de say­nètes mettent en avant des si­tua­tions d’abus ou de mal­trai­tance. Une idée in­no­vante pour sen­si­bi­li­ser aux droits des per­sonnes âgées, réa­li­sée conjoin­te­ment avec l’As­so­cia­tion des juristes d’ex­pres­sion fran­çaise de l’Al­ber­ta (AJEFA).

Ex­po­si­tion des vi­sages fran­co-al­ber­tains par le CAVA.

La ca­bane à sucre d'ed­mon­ton, une tra­di­tion fa­mi­liale.

Claude Ro­ber­to aux Ar­chives pro­vin­ciales de l'Al­ber­ta.

Les bé­né­voles de la 5ème édi­tion du Fran­co­thon.

La Fran­co­po­nie ce­le­brée par les ACFA ré­gio­nales.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.