2,7 mil­liards pour les langues of­fi­cielles

Le Gaboteur - - LA UNE - Ja­cinthe Trem­blay, avec Lu­cas Pille­ri

Le nou­veau Plan d’ac­tion sur les langues of­fi­cielles du gou­ver­ne­ment de Jus­tin Tru­deau a été dé­voi­lé le 28 mars der­nier, à Ot­ta­wa. Les in­ves­tis­se­ment spé­ci­fiques de ce plan, qui s’ajoutent aux sommes dé­jà pré­vues au bud­get fé­dé­ral, visent à ren­for­cer les com­mu­nau­tés, amé­lio­rer l’ac­cès aux services et pro­mou­voir un Ca­na­da bi­lingue. Au to­tal, 2,7 mil­liards de dol­lars se­ront in­ves­tis en ap­pui aux langue of­fi­cielles d’ici 2023.

C'est le pre­mier mi­nistre Jus­tin Tru­deau lui-même qui a ou­vert la confé­rence de presse au cours de la­quelle les dé­tails du nou­veau Plan d'ac­tion ont été ren­dus publics. En in­tro­duc­tion, il a évo­qué sa propre si­tua­tion : « Je consi­dère mon bi­lin­guisme non pas seule­ment comme un atout mais aus­si comme une par­tie fon­da­men­tale de qui je suis ».

En an­non­çant que l'in­jec­tion fé­dé­rale en ap­pui aux langues of­fi­cielles se­ra de 2,7 mil­liards de dol­lars entre 2008 et 2013, il a fiè­re­ment dé­cla­ré : « C'est le plus plus gros in­ves­tis­se­ment dans les com­mu­nau­tés de langues of­fi­cielles dans l'his­toire de notre pays ».

Ren­ver­ser les ten­dances

En an­non­çant ce plan, mon­sieur Tru­deau a rap­pe­lé la si­tua­tion pré­oc­cu­pante de la place du fran­çais au pays. « Ce n'est pas un se­cret que le fran­çais à l'ex­té­rieur du Qué­bec a pris du re­cul dans les der­nières an­nées », a-t-il dit. La mi­nistre du Pa­tri­moine ca­na­dien, Mé­la­nie Jo­ly a éga­le­ment abor­dé cette si­tua­tion en in­di­quant que cet in­ves­tis­se­ment ac­cru se vou­lait une ré­ponse aux « ten­dances pré­oc­cu­pantes » évo­quées par son pa­tron et ré­vé­lées par le Re­cen­se­ment de 2016 ain­si que par les pro­jec­tions de Sta­tis­tique Ca­na­da.

Ain­si, alors que le poids dé­mo­gra­phique re­la­tif des fran­co­phones à l'ex­té­rieur du Qué­bec s'éle­vait à 6,1 % en 1971, il avait flé­chi à 3,8 % en 2016. Si la ten­dance se main­te­nait, les dé­mo­graphes de Sta­tis­tique Ca­na­da pré­disent qu'il ne se­ra plus que de 3 % en 2036. Le gou­ver­ne­ment li­bé­ral es­père ren­ver­ser cette ten­dance avec le Plan d'ac­tion et faire pas­ser la pro­por­tion de fran­co­phones vi­vant en mi­lieu mi­no­ri­taire à 4 % d'ici 2036.

Ma­dame Jo­ly en­tend éga­le­ment lut­ter contre le faible taux de bi­lin­guisme à l'ex­té­rieur du Qué­bec, le fai­sant pas­ser des 6,8 % iden­ti­fiés au Re­cen­se­ment de 2016 à 9 % en 2036.

Plu­sieurs me­sures

Les in­ves­tis­se­ments du vo­let « Ren­for­cer nos com­mu­nau­tés » du Plan d'ac­tion to­ta­lisent 267 mil­lions de dol­lars. Cette somme in­clut une aug­men­ta­tion du fi­nan­ce­ment de base des or­ga­nismes de 70 mil­lions de dol­lars. Des in­ves­tis­se­ments to­ta­li­sant 20 mil­lions de dol­lars se­ront consa­crés à des ini­tia­tives vi­sant les services de garde. Une in­jec­tion sup­plé­men­taire de 11,16 mil­lions de dol­lars est pré­vue dans le sec­teur de la culture.

Éga­le­ment dans le vo­let « Ren­for­cer nos com­mu­nau­tés », des cré­dits sup­plé­men­taires de 40,75 mil­lions de dol­lars iront en sou­tien à l'im­mi­gra­tion fran­co­phone d'ici 2023. Lors de la ses­sion de ques­tions-ré­ponses avec les mé­dias, les jour­na­listes ont vou­lu en sa­voir plus sur cet élé­ment du Plan d'ac­tion, qui se­ra sous la res­pon­sa­bi­li­té d'Im­mi­gra­tion et Ci­toyen­ne­té Ca­na­da.

Mé­la­nie Jo­ly a alors pré­ci­sé qu'il s'agi­ra « d'ai­der à la pro­mo­tion à l'étran­ger, à l'ac­cueil et fi­na­le­ment à l'in­té­gra­tion et à la ré­ten­tion ». Elle a ajou­té que l'im­mi­gra­tion fran­co­phone était la clé face au vieillis­se­ment des com­mu­nau­tés lin­guis­tiques. Ici, l'ob­jec­tif du gou­ver­ne­ment reste de faire pas­ser la pro­por­tion d'im­mi­grants fran­co­phones hors Qué­bec à 4,4 % d'ici 2023.

Photo : Page Fa­ce­book de Mé­la­nie Jo­ly Mé­la­nie Jo­ly dé­voile le plan d'ac­tion aux cô­tés du pre­mier mi­nistre Jus­tin Tru­deau.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.