Des jeunes d’ici en vi­site sur l’île au sable rouge

Le Gaboteur - - Nouvelles - Cin­dy Lor­quet

Sports, culture, com­mu­ni­ca­tion, cui­sine, en­vi­ron­ne­ment… Une di­zaine d’ado­les­cents ont pu dé­ve­lop­per leurs com­pé­tences dans plu­sieurs do­maines au Fes­ti­val jeu­nesse de l’Aca­die à Rol­lo Bay, à l’Île-du-Prince-Édouard, du 9 au 12 no­vembre der­niers. Re­tour sur cette aven­ture de l’autre cô­té du golfe.

lea­der­ship, la cui­sine, la com­mu­ni­ca­tion, la san­té men­tale, l'im­pro­vi­sa­tion et l'en­vi­ron­ne­ment. Plu­sieurs spé­cia­listes ont par­ta­gé leurs amples connais­sances, dont un agent en conser­va­tion de Parcs Ca­na­da pour le vo­let en­vi­ron­ne­ment. Un chef a of­fert un ate­lier cui­sine aux al­lures de « kit­chen par­ty », lors du­quel les jeunes ont pré­pa­ré de dé­li­cieux re­pas tout en dan­sant et chan­tant. Les par­ti­ci­pants ont aus­si été ini­tiés au jeu spor­tif kin­ball, aus­si ap­pe­lé om­ni­kin, et ont eu droit à des séances de yo­ga ma­ti­nales pour ap­prendre à mieux gé­rer leur stress.

Le di­manche 11 no­vembre, nous avons ob­ser­vé une mi­nute de si­lence pour ho­no­rer nos an­ciens com­bat­tants, en ce cen­te­naire de la fin de la Pre­mière Guerre mon­diale. Le poème Au champ d’hon­neur a été ré­ci­té par les ca­dets des di­verses dé­lé­ga­tions pré­sentes. La der­nière soi­rée a été cou­ron­née d'un spec­tacle d'im­pro­vi­sa­tion et de mu­sique aca­dienne du­rant la­quelle les jeunes ont pris part à des danses car­rées tra­di­tion­nelles. De­puis 1992, le Fes­ti­val jeu­nesse de l'Aca­die s'ar­rête chaque an­née dans l'une des pro­vinces de l'At­lan­tique. Ces ras­sem­ble­ments ren­forcent chez notre jeu­nesse la fier­té de la fran­co­pho­nie et le sen­ti­ment d'ap­par­te­nance à l'Aca­die. Le ré­seau­tage qu'il per­met avec d'autres jeunes qui vivent en mi­lieux mi­no­ri­taires semble au­tant bé­né­fique que né­ces­saire dans cette fran­co­pho­nie ca­na­dienne qui fait face à de nom­breux dé­fis.

Le Fes­ti­val jeu­nesse de l'Aca­die pave la voie de l'ave­nir aux jeunes en leur en­sei­gnant de nou­velles com­pé­tences pour réa­li­ser leurs pro­jets. Un bel exemple est Jérémie Buote qui siège main­te­nant comme vice-pré­sident de l'Est à Jeu­nesse Aca­dienne et Fran­co­phone de l'Île-duP­rince-Édouard, un or­ga­nisme de jeunes pro­fon­dé­ment en­ga­gé dans ces mis­sions si es­sen­tielles.

Au terme de ce fes­ti­val, d'autres s'im­pli­que­ront dans les or­ga­nismes lo­caux de leur pro­vince pour conti­nuer l'en­ga­ge­ment à la per­pé­tui­té de notre langue, de notre culture et de la fier­té aca­dienne. Nos jeunes ont été au­then­tiques, en­ga­gés, mo­ti­vés, dy­na­miques et im­bus de lea­der­ship. Ce sont eux, après tout, qui re­pren­dront le flam­beau pour conti­nuer cette mis­sion.

Pho­to : Cin­dy Lor­quet

Terre-Neuve-et-La­bra­dor était bien re­pré­sen­tée au plus ré­cent Fes­ti­val jeu­nesse de l’Aca­die à l’Île-du-Prince-Édouard.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.