RE­TOUR DANS LES AN­NÉES 1990

Dans les an­nées 1990, Les Frères à Ch’val ont fait la pluie et le beau temps sur les ondes ra­dio­pho­niques du Qué­bec. Mon voi­sin, L’été, Prends ça cool, Cau­che­mar et C’est d’l’amour ont ré­son­né à pro­fu­sion dans les chau­mières. Et puis le groupe a pris une

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE - RA­PHAEL GEN­DRON-MAR­TIN Le Jour­nal de Mont­réal ra­phael.gen­dron-mar­tin @que­be­cor­me­dia.com

C’est en 1999 qu’est pa­ru le tout der­nier al­bum des Frères à Ch’val, Prends

ça cool !. Quelque temps après sa sor­tie, les mu­si­ciens avaient dé­ci­dé de prendre des che­mins dif­fé­rents, pour tra­vailler sur d’autres pro­jets.

« Les gars avaient des stu­dios d’en­re­gis­tre­ment, dit le chan­teur et pa­ro­lier du groupe, Paul “Po­lo” Bel­le­mare. Moi, j’avais dé­ci­dé de tra­vailler sur mes al­bums. On nous avait aus­si dit qu’on jouait beau­coup à la ra­dio et que ce se­rait bon de prendre un break. »

Dans les an­nées sui­vantes, le groupe s’est réuni pour l’al­bum Po­lo

et les Frères live, en 2004, et pour des spec­tacles aux Fran­coFo­lies, en 2008 et 2014. « Le ti­ming de faire un nou­vel al­bum n’était pas en­core là, dit Po­lo. Il y avait un conflit de di­rec­tion. Mais on a conti­nué de don­ner des spec­tacles. On le fait de­puis les six der­nières an­nées. »

AL­BUM FES­TIF

Parce que l’an­née pro­chaine mar­que­ra les 20 ans de la sor­tie du der­nier disque, les mu­si­ciens ont fi­na­le­ment dé­ci­dé qu’ils pou­vaient bien plan­cher sur une nou­velle ga­lette.

Po­lo a fait quelques ap­pels et il a réus­si à mon­ter un groupe for­mé de Gilles Bri­se­bois (basse), De­nis La­vigne (man­do­line, cla­viers, ban­jo, voix) et Fran­çois La­londe (bat­te­rie).

« Je me de­man­dais com­ment ce se­rait d’écrire de nou­velles chan­sons pour les Frères, dit Po­lo. J’avais peur d’avoir le syn­drome de la page blanche. Mais c’est re­ve­nu. » Le pro­chain al­bum est « aux trois quarts » ache­vé, se­lon le chan­teur. Il de­vrait sor­tir au prin­temps. « Il y a des tounes sur l’en­vi­ron­ne­ment. C’est dans l’es­prit fes­tif du groupe. »

PAS DE NOS­TAL­GIE

D’ici là, les ama­teurs du groupe pour­ront re­plon­ger dans les trois pre­miers disques de la for­ma­tion, qui n’étaient plus sur le mar­ché de­puis des an­nées. Un al­bum à suc­cès pa­raît aus­si cette se­maine.

« Notre com­pa­gnie d’édi­tion avait fait faillite, dit Po­lo. C’était une af­faire né­bu­leuse. Un jour, je me suis dit qu’après 15 ans, les chan­sons de­vaient bien re­ve­nir à l’ar­tiste. J’ai fait des ap­pels et on m’a confir­mé que je pou­vais ré­cu­pé­rer les chan­sons. »

Au­jourd’hui âgé de 62 ans, Po­lo ne semble pas trop avoir chan­gé son style de vie. Le mu­si­cien ha­bite dans la Pe­tite Ita­lie, à Mont­réal, et il se pro­mène à pied, la plu­part du temps. « Je n’ai pas d’au­to. Je n’ai ja­mais eu de per­mis de conduire ! » dit-il.

Le re­tour des Frères à Ch’val est-il nos­tal­gique pour lui ? « Je ne suis pas tel­le­ment un gars pour la nos­tal­gie, ré­pond-il. Mais cette mu­sique-là ne meurt pas et on m’en parle en­core beau­coup. On a dé­jà une di­zaine de shows confir­més pour l’été. J’es­père bien pou­voir res­ter de­bout ! (rires) » L’al­bum à suc­cès des Frères à Ch’val, Les plusses meilleures chan­sons ,est pré­sen­te­ment sur le mar­ché. Les trois al­bums du groupe, C’pas grave, Paix, amour et foin, ain­si que Prends ça cool ! sont aus­si main­te­nant en vente sur les pla­te­formes nu­mé­riques.

Les Frères à Ch’val tra­vaillent pré­sen­te­ment sur un nou­vel al­bum, qui de­vrait sor­tir au prin­temps.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.