LES CENT ANS DE FER­NAND NAULT

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - MA­RIE-JO­SÉE R. ROY Agence QMI

L’an­née 2020 mar­que­ra le 100e an­ni­ver­saire de nais­sance de Fer­nand Nault, fi­gure em­blé­ma­tique des Grands Bal­lets Ca­na­diens et du mi­lieu de la danse au Qué­bec.

Plu­sieurs ac­ti­vi­tés de com­mé­mo­ra­tion sont pré­vues d’ici deux ans pour sou­li­gner l’ap­port de l’ar­tiste au pa­tri­moine cultu­rel qué­bé­cois.

Fer­nand Nault a no­tam­ment cho­ré­gra­phié la mou­ture des Grands Bal­lets du spec­tacle Casse-Noi­sette, qui fait cou­rir entre 42 000 et 45 000 per­sonnes chaque an­née à la salle Wil­frid-Pel­le­tier de la Place des Arts, dans le temps des Fêtes.

Par­mi les ini­tia­tives à ve­nir, on peut dé­jà an­non­cer la mise en cir­cu­la­tion d’un timbre com­mé­mo­ra­tif, la pu­bli­ca­tion d’un ro­man gra­phique et la mise en ligne d’une page Wi­ki­pé­dia dé­diée à Fer­nand Nault.

An­dré La­prise, fi­du­ciaire du Fonds cho­ré­gra­phique Fer­nand Nault, ges­tion­naire et gar­dien de la pro­prié­té in­tel­lec­tuelle de ce der­nier et ré­pé­ti­teur at­ti­tré aux Grands Bal­lets Ca­na­diens, est par ailleurs à la re­cherche de par­te­naires pour me­ner à bien la pro­duc­tion d’un do­cu­men­taire por­tant sur le legs de Fer­nand Nault.

« C’est quelque chose de très dif­fi­cile et de très oné­reux », a pré­ci­sé M. La­prise au su­jet du do­cu­men­taire, pour le­quel il dit avoir dé­jà ten­té quelques ap­proches, en en­tre­vue avec l’Agence QMI.

NOTRE HIS­TOIRE

Comme le fait va­loir An­dré La­prise, Fer­nand Nault a été l’un des pion­niers du mi­lieu de la danse au Qué­bec : sa ver­sion de

Casse-Noi­sette aé­téle pre­mier bal­let clas­sique in­té­gral pré­sen­té par les Grands Bal­lets Ca­na­diens, en 1964, et sa re­lec­ture de

Car­mi­na Bu­ra­na a été l’une des créa­tions por­teuses de l’Ex­po­si­tion uni­ver­selle de 1967, et a per­mis aux Grands Bal­lets de réa­li­ser la pre­mière tour­née in­ter­na­tio­nale de leur his­toire. « Ce qui m’in­té­resse, c’est de mettre en va­leur notre pa­tri­moine en danse. Fer­nand Nault est une belle ex­cuse, en tant que grand pi­lier de notre ré­per­toire. Moi, j’ai­me­rais beau­coup que ce 100e an­ni­ver­saire éveille l’in­té­rêt pour notre his­toire en danse, parce qu’on a une très belle et grande his­toire, dont Fer­nand Nault est l’un des bâ­tis­seurs as­sez im­por­tants », a conclu An­dré La­prise.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.