BER­TO­LUC­CI EN CINQ FILMS MAR­QUANTS

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - MAXIME DE­MERS Le Jour­nal de Mon­tréal maxime.de­mers @que­be­cor­me­dia.com

Le grand ci­néaste ita­lien Ber­nar­do Ber­to­luc­ci, qui a rem­por­té l’Os­car du meilleur réa­li­sa­teur en 1988 pour son drame his­to­rique Le der­nier em­pe­reur, s’est éteint lun­di à Rome, à l’âge de 77 ans. Consi­dé­ré par plu­sieurs comme le der­nier grand maître du ci­né­ma ita­lien, il laisse der­rière lui une oeuvre im­por­tante, mar­quée par plu­sieurs grands films, mais aus­si par un scan­dale qui lui a col­lé à la peau jus­qu’à la fin de sa car­rière. Voi­ci cinq de ses longs mé­trages les plus im­por­tants. LE CONFORMISTE (1971)

Un des grands chefs-d’oeuvre de Ber­to- luc­ci, ce film adap­té du ro­man du même titre d’Al­ber­to Mo­ra­via met en ve­dette l’ac­teur fran­çais Jean-Louis Trin­ti­gnant sous les traits d’un homme qui s’im­pose une vie conforme aux normes de la so­cié­té parce qu’il est convain­cu d’avoir com­mis un meurtre pen­dant son en­fance. Après s’être ins­crit au par­ti fas­ciste de Mus­so­li­ni, il re­ce­vra la mis­sion de faire as­sas­si­ner un de ses an­ciens pro­fes­seurs qui vit dé­sor­mais à Pa­ris.

LE DER­NIER TANGO À PA­RIS (1972)

Film culte, Le der­nier tango à Pa­ris a fait scan­dale lors de sa sor­tie en 1972, no­tam­ment à cause de sa sul­fu­reuse scène de viol met­tant en ve­dette Ma­ria Sch­nei­der et Mar­lon Bran­do. Âgée de seule­ment 19 ans au mo­ment de la pro­duc­tion du film, Sch­nei­der avait dé­non­cé quelques an­nées plus tard la fa­çon dont elle avait été trai­tée le jour où elle a dû tour­ner cette scène d’agres­sion sexuelle et de so­do­mie, di­sant avoir eu l’im­pres­sion d’être vio­lée et hu­mi­liée par Ber­to­luc­ci et Bran­do. Ber­to­luc­ci avait d’ailleurs pu­bli­que­ment pré­sen­té ses ex­cuses à l’ac­trice le jour où celle-ci est dé­cé­dée, en 2011. 1900 (1976) Quatre ans après le scan­dale du Der­nier tango à Pa­ris, Ber­nar­do Ber­to­luc­ci re­crute plu­sieurs grandes ve­dettes in­ter­na­tio­nales (dont Ro­bert De Ni­ro, Gé­rard De­par­dieu et Burt Lan­cas­ter) pour cette grande fresque his­to­rique de quatre heures qui suit le par­cours de deux gar­çons nés le même jour sur une grande ex­ploi­ta­tion agri­cole, mais qui ap­par­tiennent à deux classes so­ciales dif­fé­rentes. 1900 re­late leur ami­tié sur une pé­riode de plus de 40 ans, de 1901 à 1945.

LE DER­NIER EM­PE­REUR (1987)

Ber­to­luc­ci a rem­por­té pas moins de neuf Os­cars – in­cluant ceux du meilleur film et du meilleur réa­li­sa­teur – grâce à ce drame his­to­rique ma­jes­tueux qui re­late la vie du der­nier em­pe­reur de Chine, Pu Yi, de son ac­ces­sion au trône, à l’âge de trois ans, en 1908, à sa mort en 1967, à 62 ans.

UN THÉ AU SA­HA­RA (1990)

Le ci­néaste ita­lien pour­suit son ex­plo­ra­tion de la spi­ri­tua­li­té avec cette adap­ta­tion d’un ro­man de Paul Bowles qui met en ve­dette John Mal­ko­vich, De­bra Win­ger et Camp­bell Scott. Le film re­late les pé­ri­pé­ties d’un couple new-yor­kais qui tra­verse une im­por­tante crise conju­gale lors d’un voyage en Afrique du Nord, à la fin des an­nées 1940.

1900

Le der­nier tango à Pa­ris

Le der­nier em­pe­reur

Un thé au Sa­ha­ra

Le Conformiste

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.