BEAU­COUP DE TÉ­LÉ­VI­SION EN 2019

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - MA­RIE-JO­SÉE R. ROY

On la voit dé­jà dans L’Aca­dé­mie et, cet hi­ver, Pas­cale Bus­sières se­ra éga­le­ment de L’Heure bleue. Elle ef­fec­tue­ra en outre un saut dans Les in­vi­sibles, l’adap­ta­tion qué­bé­coise de la sé­rie fran­çaise à suc­cès Dix pour cent, que pi­lote ALSO, la mai­son de pro­duc­tion de So­phie Lo­rain et Alexis Du­rand-Brault.

Dans L’Heure bleue, Pas­cale Bus­sières per­son­ni­fie­ra l’ex-conjointe de Ber­nard (Be­noît Gouin) et mère de Ra­phaël (Jean-Phi­lippe Per­ras), le­quel a été vic­time d’un bru­tal ac­ci­dent de voi­ture dans le der­nier épi­sode avant les fêtes.

Aux dires de la co­mé­dienne, on com­pren­dra peut-être mieux la per­son­na­li­té re­belle du fils en fai­sant connais­sance avec sa ma­man.

« C’est une ex-jun­kie et po­ly­toxi­co­mane. Je pense que she’s a trouble … », laisse-t-elle pla­ner en en­tre­vue.

LES IN­VI­SIBLES

Du cô­té des In­vi­sibles, Pas­cale Bus­sières fait par­tie de la pléiade d’ar­tistes qui in­car­ne­ront leur propre rôle – dans des mises en si­tua­tion gros­sies ou ma­gni­fiées – dans le dé­cor de l’agence fic­tive AMG, où of­fi­cie­ront quatre pi­liers, les agents Jean-Frédéric (Bru­no Mar­cil), Alexan­dra (Ka­rine Gon­thier-Hynd­man), Ga­briel (Be­noit Mauf­fette) et Ar­lette (Da­nièle Lo­rain).

Ca­the­rine Lé­ger signe les textes des 24 épi­sodes d’une heure des In­vi­sibles, que réa­lisent So­phie Lo­rain et Alexis Du­rand-Brault. Cette re­lec­ture qué­bé­coise de Dix pour cent (ou Ap­pe­lez

mon agent en tra­duc­tion qué­bé­coise sur ICI Tou.tv) pren­dra l’an­tenne de TVA le lun­di 7 jan­vier, à 21 h.

L’épi­sode met­tant en ve­dette Pas­cale Bus­sières ne se­ra tou­te­fois pré­sen­té que l’au­tomne pro­chain. Celle-ci s’amuse du nombre d’anec­dotes lou­foques qui peuvent sur­ve­nir entre une per­son­na­li­té et son agent, elle qui connaît bien cette réa­li­té.

« Ça fait 30 ans que je tra­vaille avec le même agent [Maxime Va­nasse, NDLR], ri­gole la prin­ci­pale in­té­res­sée. Avec le temps, on en a vé­cu, des his­toires ! »

L’ACA­DÉ­MIE

Par ailleurs, Pas­cale Bus­sières pour­rait tour­ner deux films en 2019, et la dame bosse éga­le­ment à l’écri­ture d’un pro­jet des­ti­né à la té­lé­vi­sion.

Puis, on la re­trouve chaque se­maine dans

L’Aca­dé­mie, dont la pre­mière sai­son est re­layée par TVA cet au­tomne. La deuxième peut être vi­sion­née in­té­gra­le­ment sur Club illi­co de­puis oc­tobre der­nier.

Pas­cale Bus­sières, qui a elle-même fait ses pre­mières armes en tant qu’ac­trice à l’ado­les­cence, af­firme ado­rer col­la­bo­rer avec de jeunes col­lègues comme Léa Roy, Ma­rianne For­tier, Juliette Gos­se­lin, Sa­bri­na Bé­gin-Te­je­da, An­toine Des­ro­chers et Rémi Gou­let, qui sont les prin­ci­pales ve­dettes de L’Aca­dé­mie.

« Jouer avec des jeunes, c’est for­mi­dable, s’en­flam­met-elle ! Je les trouve su­per al­lu­més. C’est comme une autre gé­né­ra­tion d’ac­teurs. Ils n’ap­prennent pas le mé­tier de la même fa­çon que nous. Ils ont une forme de dé­ta­che­ment, que je trouve très sain. »

« Moi, je suis pleine de confiance pour les gens de cet âge. Je trouve qu’ils ont beau­coup de conscience face à des en­jeux im­mi­nents aux­quels on doit faire face, dont l’en­vi­ron­ne­ment. Ça ne m’ef­fraie pas du tout »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.