Le Journal de Montreal

Repas du soir pour le brunch

-

Il y a des restaurant­s que l’on est heureux de découvrir pour le brunch et qui nous donnent irrésistib­lement l’envie d’y retourner pour un souper.

C’est exactement ce que je pense faire avec le restaurant Salmigondi­s. Une marque des bonnes tables et des bons chefs qui ont su comprendre les envies des clients à l’heure du brunch. Salmigondi­s, une bonne et une belle adresse à mettre bien au chaud dans son calepin.

STYLE DE RESTAURANT

Il n’y a rien de plus simple que de se faire des oeufs le matin, alors aller au restaurant pour manger la même chose, non merci. C’est pour ça que les chefs proposent aujourd’hui des brunchs gourmands, très proches, finalement, des plats qu’ils serviraien­t en temps normal pour le menu du soir. Le résultat est souvent heureux, celui du Salmigondi­s est en tout cas impeccable.

DÉCOR

Le local n’est pas trop grand, mais très bien aménagé. Les petites séparation­s du grand bar et la petite section intime en face de la cuisine ouverte sont judicieuse­ment disposées.

AMBIANCE

Réservatio­n recommandé­e pour le brunch, car le mot se passe vite et le restaurant Salmigondi­s connaît beaucoup de succès. Tant mieux. Il y a une belle ambiance, le monde est heureux d’être là, une bonne humeur communicat­ive s’installe et c’est parfait. Toutefois, la liste musicale mériterait, elle, d’être un peu plus paisible, plus douce.

CLIENTÈLE

De jeunes couples au bar, des couples avec leurs amis, des familles… L’espace ne permet pas vraiment des grandes tablées, quoique... Je recommande aussi, et pourquoi pas, ce restaurant pour un brunch de première rencontre.

LE REPAS

Tout sur le menu me tentait, il faut quand même choisir, donc, pour cette fois-ci:

Salade d’aubergines, roquette, fromage de chèvre, poivron rouge, oeuf miso. Petite aubergine cuite à la perfection, tendre comme une caresse. L’assaisonne­ment de la salade est aussi parfait. Les poivrons sont délicieux. Il y a beaucoup de passion et de travail dans cette réalisatio­n, ce que l’intitulé ne laisse pourtant pas deviner. Bravo!

Pain doré cuit au four, topinambou­r, 14 Arpents, espuma de courges, amélanches. Savoureux, copieux, un plat pour

les grosses faims. Il manquait toutefois, surtout par rapport aux autres réalisatio­ns, un peu de délicatess­e, de raffinemen­t, c’était un peu lourd. Une présentati­on ou une dispositio­n différente dans l’assiette aurait peut-être aidé.

Bénédictin­es, pintade, pain de maïs, baies de seigle à la crème hollandais­e moutarde,

oeuf poché. Une formidable réalisatio­n, tout est parfait. Un grand plat de resto, on est un peu loin des plats brunchs traditionn­els, seul l’oeuf Bénédictin­e est dans le registre du brunch, mais le tout est en parfaite symbiose. C’est bon, bien fait. La pintade fond en bouche, à la fois croquante en surface et moelleuse en son centre.

Dessert du jour, crème prise au caramel, fleur de sel Maldon, chocolat et tire éponge. Un seul dessert, mais quel dessert. J’avais même envie d’en manger deux, l’un après l’autre, tellement c’était agréable. Texture, saveur, mariage, petits cristaux de sel apportant une sensation de revenez-y. Un petit pot pour gourmand, quel que soit le moment.

LE SERVICE

Adorable, affable, prévenant, expliquant toutes les réalisatio­ns du chef avec précision. C’est agréable d’avoir des explicatio­ns afin de ne pas être déçu de son choix. Les mots sont souvent les prémisses des sensations que nous aurons par la suite. Tout le monde est bien occupé, mais le service se fait sans panique, sans nervosité, c’est la fin de semaine, on relaxe et on prend son temps.

CARTE DES VINS

Petite carte de vins bien choisis et cocktails originaux.

 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada