Le Journal de Montreal

Pascal : Estephan prêt à écouter

- Mathieu Boulay

Camille Estephan n’est pas tombé en bas de sa chaise quand il a vu les propos de Jean Pascal au sujet d’un possible duel contre son protégé Bermane Stiverne.

Le collègue Réjean Tremblay a rapporté que Pascal avait évoqué l’idée de grimper dans la catégorie des lourds afin de croiser le fer avec l’ancien champion WBC, Bermane Stiverne, dans les prochains mois.

«Ce n’est pas la première fois que j’entends cela, a confirmé Estephan. Je vais être honnête, ça me surprend de voir un tel plan de la part de Pascal.

«Je pensais simplement que c’était des paroles en l’air, mais il semble que ce soit du concret. Monter de division et de poids, c’est toute une commande.»

Le patron d’Eye of the Tiger Management a confirmé avoir discuté de ce projet avec le président d’InterBox, Jean Bédard, au cours de la dernière semaine.

«Ce fut très bref comme pourparler­s, a -t-il souligné.

Je crois qu’on pourrait se recontacte­r dans les prochaines semaines afin d’en reparler. Pour l’instant, c’est au stade embryonnai­re, mais les portes sont ouvertes.»

de retour au gymnase

Après des vacances nécessaire­s, Stiverne a effectué son retour au gymnase la semaine dernière.

«Il doit prendre les bouchées doubles afin de se remettre en bonne condition physique, a affirmé Estephan. Après sa défaite contre Deontay Wilder en janvier, on a ajusté notre approche afin de l’aider à revenir au sommet.

«Parmi les décisions retenues, il y a l’embauche d’un nouveau responsabl­e du conditionn­ement physique. Je ne veux pas entrer dans les détails, mais c’était nécessaire.»

De plus, au cours des dernières années, Stiverne a souvent participé à des camps d’entraîneme­nt de cinq ou six mois. Contre Wilder, ce fut fatal, car il était à plat.

«Ça n’arrivera plus, a ajouté Estephan. Je veux que ses camps soient plus courts et qu’il se maintienne en bonne condition entre ses affronteme­nts.»

Pour le moment, il ne sait pas quand son poulain reviendra sur le ring, mais il est possible que ce soit en juillet.

Newspapers in French

Newspapers from Canada