Le Journal de Montreal

Le grand coeur de Yakupov

- Robert Tychkowski

Les mains de l’attaquant des Oilers d’Edmonton Nail Yakupov ont leur utilité. Non seulement elles lui servent à connaître du succès sur la patinoire, mais elles lui permettent de réchauffer le coeur des gens dans le besoin.

Pendant que le Russe prolongeai­t sa séquence de quatre parties avec au moins un point, lundi, dans un gain face aux Maple Leafs de Toronto, un sansabri était en train de louanger son nouveau héros. La veille, l’individu a reçu tout un cadeau de la part du hockeyeur qui se trouvait près d’un hôtel du centrevill­e pour une réunion. Il a eu droit à un dîner et à une chambre aux frais du hockeyeur.

L’histoire a rapidement attiré l’attention dans les médias sociaux, mais aux yeux du joueur d’avant, ce n’est pas une grosse affaire. L’ailier de 21 ans se fait un devoir quotidien d’aider ceux nécessitan­t un peu de répit.

«Rien de mal ne peut arriver quand on donne de l’argent à quelqu’un n’ayant pas de sous. Je crois que c’est important. Il faut essayer d’aider le plus possible.»

UN ENTRETIEN IMPRÉVU

Normalemen­t, c’est Yakupov qui approche ses interlocut­eurs, mais dimanche, le contraire est arrivé.

«Il s’est dirigé vers mon véhicule et m’a demandé de descendre ma vitre.»

Le joueur des Oilers est demeuré immobile et a écouté ce que l’homme avait à dire. Celui-ci voulait un café et en continuant la discussion, il a constaté qu’il avait faim. Ainsi, il l’a amené à l’intérieur de l’hôtel situé près de là. Il a averti les gens de la sécurité que l’individu était son invité et l’a laissé commander ce qu’il souhaitait au restaurant. Et il a payé la facture.

Newspapers in French

Newspapers from Canada