Un duo robe et pan­ta­lon

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS -

Le duo robe sur pan­ta­lon, que l’on n’avait pas vu de­puis les an­nées 1990, re­prend du ser­vice juste à temps pour af­fron­ter les ma­tins plus fris­quets.

Cette com­bi­nai­son est aus­si une bonne fa­çon d’éti­rer votre garde-robe d’été en uti­li­sant vos pan­ta­lons 7/8 sous vos robes es­ti­vales en sai­son de tran­si­tion. Cette mode rend ac­ces­sible plu­sieurs robes qui se­raient trop osées ou en­core trop « gir­ly » por­tées seules. Le pan­ta­lon ap­porte un cô­té mas­cu­lin et dé­con­tracte qui contraste avec la robe, sans ou­blier qu’il per­met de ca­mou­fler cer­taines ron­deurs.

COM­MENT POR­TER LE TAN­DEM

Pour réus­sir ce look, il faut res­pec­ter sa sil­houette et sur­tout ne pas la noyer sous les vê­te­ments. Il faut à tout prix évi­ter l’as­pect né­gli­gé et donc choi­sir des coupes qui ont un mi­ni­mum de struc­ture pour ne pas tom­ber dans l’ef­fet « sac de pa­tates ». Sous une robe maxi vo­lup­tueuse, par exemple, on choi­si­ra un pan­ta­lon ajus­té, si la coupe est plus lon­gi­ligne comme le style pei­gnoir, on peut se per­mettre un pan­ta­lon plus large. On struc­ture aus­si en cein­tu­rant à la taille ou en dé­bou­ton­nant la robe pour créer des fentes s’il n’y en a pas, ce­la contri­bue­ra à mieux dé­fi­nir votre sil­houette. Évi­tez d’écra­ser votre sil­houette avec des su­per­po­si­tions et des ma­tières trop lourdes. Pri­vi­lé­giez les ma­tières fluides et même les trans­pa­rences. La lon­gueur de la robe a de l’im­por­tance ; on pré­fère plus long que trop court. Étant don­né que cette ten­dance avan­tage les sil­houettes élan­cées, mieux vaut l’ac­com­pa­gner d’un pe­tit ta­lon pour ga­gner en hau­teur.

Sa­chez que ce tan­dem se­ra tout aus­si po­pu­laire cet hi­ver et tien­dra le coup jus­qu’au prin­temps. Le look se­ra même re­créé par les plus ex­pé­ri­men­tées avec des bottes cuis­sardes ul­tra-longues.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.