Hom­mage émou­vant à Jacques Daoust

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS -

AGENCE QMI | La voix em­preinte d’émo­tion, le pre­mier mi­nistre Phi­lippe Couillard a ren­du hier un vi­brant hom­mage à son col­lègue Jacques Daoust, dé­cé­dé le 3 août à la suite d’un ac­ci­dent vas­cu­laire cé­ré­bral.

« Au-des­sus de tout, on gar­de­ra à la mé­moire un ami, un homme af­fable et gé­né­reux, drôle, très in­tel­li­gent. Et sur­tout, très dé­voué pour le Qué­bec. Re­pose en paix, Jacques », a dit M. Couillard, les yeux vers le ciel et étran­glés par l’émo­tion.

M. Couillard a éga­le­ment te­nu à rap­pe­ler « la chance qu’avait le Qué­bec » de pou­voir comp­ter sur un homme « avec une ex­per­tise très éle­vée » dans le do­maine de la fi­nance.

AU BON MO­MENT

« Pos­si­ble­ment des mil­liers de fa­milles du Qué­bec, au­jourd’hui et de­main, ont la qua­li­té de vie qu’elles ont, les em­plois qu’elles ont, choi­sissent de tra­vailler en ré­gion parce que main­te­nant c’est pos­sible, parce que Jacques Daoust était là au bon mo­ment », a-t-il éga­le­ment in­di­qué, lors de son hom­mage au Sa­lon bleu.

Avant qu’une mi­nute de si­lence soit ob­ser­vée, les par­tis d’op­po­si­tion ont à leur tour sa­lué l’im­pli­ca­tion de M. Daoust pour le ser­vice pu­blic.

« C’est un homme qui avait fait sa car­rière, qui au­rait pu conti­nuer dans le mi­lieu fi­nan­cier, qui au­rait pu prendre sa re­traite, mais de dire “Non, j’ai des connais­sances, j’ai un ré­seau, j’ai de l’ex­pé­rience, je veux les mettre au ser­vice du Qué­bec, dans l’arène po­li­tique”. On doit sa­luer ça », a sou­li­gné le chef du Par­ti qué­bé­cois, Jean-Fran­çois Li­sée.

« Jacques Daoust s’est pré­sen­té à des élec­tions, a choi­si le ser­vice pu­blic : il faut lui rendre hom­mage pour cette im­pli­ca­tion », a de son cô­té in­di­qué le chef de la Coa­li­tion ave­nir Qué­bec, Fran­çois Le­gault.

Jacques Daoust avait été élu sous la ban­nière li­bé­rale en 2014 dans la cir­cons­crip­tion de Ver­dun. Il a oc­cu­pé le poste de mi­nistre de l’Éco­no­mie, puis ce­lui de mi­nistre des Tran­sports à par­tir de jan­vier 2016, jus­qu’à sa dé­mis­sion en août 2016.

Il avait pré­cé­dem­ment été pré­sident et chef de la di­rec­tion d’In­ves­tis­se­ment Qué­bec, de 2006 à 2013.

JACQUES DAOUST Dé­cé­dé

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.