Sous les mis­siles

Le Journal de Montreal - - OPINIONS - RÉ­JEAN PA­RENT Syn­di­ca­liste, chro­ni­queur

Mal­gré les es­sais ba­lis­tiques pas­sant au-des­sus de leur tête, les Ja­po­nais ne s’in­quiètent pas outre me­sure des dé­mons­tra­tions de force entre les pré­si­dents Trump et Kim Jong-un et conti­nuent de s’af­fai­rer dans les rues de To­kyo comme à leur ha­bi­tude, c’est-à-dire be­so­gneux et ob­sé­dés d’évi­ter toute perte de temps.

SCEP­TI­CISME

Se­lon les pro­pos re­cueillis dans la ca­pi­tale japonaise, il y a de forts doutes sur la puis­sance réelle de Pyon­gyang et une per­cep­tion plu­tôt mi­sé­ra­bi­liste quant aux condi­tions de vie des ci­toyens du nord de la pé­nin­sule co­réenne. La pro­pen­sion du di­ri­geant nord-co­réen à dé­fier les États-Unis s’ap­pa­ren­te­rait à cette vieille stra­té­gie de mo­bi­li­sa­tion du peuple contre un en­ne­mi ex­té­rieur ren­du le plus mons­trueux pos­sible afin de faire ou­blier à la po­pu­la­tion ses propres pé­ré­gri­na­tions.

Je n’ai pu m’em­pê­cher de faire un pa­ral­lèle avec l’at­ti­tude même du pré­sident amé­ri­cain qui semble s’ins­pi­rer de cette même lo­gique. Em­pê­tré dans la réa­li­sa­tion de son pro­gramme po­li­tique et sous la loupe d’un Sé­nat qui veut scru­ter de pos­sibles re­la­tions entre son en­tou­rage et la Rus­sie, Do­nald Trump mul­ti­plie les sources de ten­sion. Les dia­tribes avec la Co­rée du Nord, l’Iran et le Vé­né­zué­la et ses sautes d’hu­meur quo­ti­diennes contre des en­ne­mis in­té­rieurs, tels les jour­na­listes ou les ath­lètes pro­fes­sion­nels, servent sur­tout à mas­quer son in­cu­rie.

UN JEU DAN­GE­REUX

Le pre­mier mi­nistre ja­po­nais Shinzõ Abe pro­fi­te­rait de cette chi­cane entre l’al­lié amé­ri­cain et son voi­sin nord-co­réen pour se faire ré­élire en ap­pe­lant pro­chai­ne­ment à des élec­tions. Très bas dans les son­dages avec un bi­lan peu re­lui­sant, il ya à peine quelques mois, l’en­flure ver­bale des deux pré­si­dents étran­gers l’a sou­dai­ne­ment trans­for­mé en gage de sta­bi­li­té pour une par­tie im­por­tante de ses com­pa­triotes.

Shinzõ Abe ne se­ra pas le seul di­ri­geant étran­ger à ti­rer avan­tage de ce conflit pour re­do­rer son bla­son ; es­pé­rons tou­te­fois de ne pas voir poindre les pro­fi­teurs de guerre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.