Gi­nette Re­no en ver­sion sym­pho­nique

Le Journal de Montreal - - JM MERCREDI - CÉ­DRIC BÉ­LAN­GER

QUÉ­BEC | Elle s’est fi­na­le­ment lais­sé convaincre. D’abord ré­ti­cente à l’idée d’y chan­ter, Gi­nette Re­no mon­te­ra en­fin sur la scène du Centre Vi­déo­tron, le 25 no­vembre pro­chain, pour in­ter­pré­ter ses plus grands suc­cès en com­pa­gnie de l’Or­chestre sym­pho­nique de Qué­bec (OSQ), a ap­pris en pri­meur Le Jour­nal.

Et c’est nul autre que son fils Pas­ca­lin qui di­ri­ge­ra l’or­chestre de plus de cin­quante mu­si­ciens et chan­teurs lors de ce spec­tacle, in­ti­tu­lé Gi­nette Re­no sym­pho­nique, qui ne se­ra pré­sen­té qu’une seule fois.

DES CLAS­SIQUES

La chan­teuse de 71 ans pas­se­ra en re­vue ses clas­siques comme elle le fait lors de tous ses concerts. Sauf que cette fois, les Fais-moi la ten­dresse, Je ne suis qu’une chan­son et L’es­sen­tiel au­ront droit au trai­te­ment royal de l’OSQ. On nous pro­met aus­si des sur­prises et des pièces de son ré­per­toire ra­re­ment in­ter­pré­tées sur scène.

Ce n’est pas la pre­mière fois que les routes de Gi­nette Re­no et l’OSQ se croisent. En 2010, ils avaient fait équipe avec Marc Her­vieux pour lan­cer le Fes­ti­val d’été de Qué­bec à New Rich­mond, en Gas­pé­sie. Plus loin dans le temps, la chan­teuse et l’OSQ avaient triom­phé lors de deux re­pré­sen­ta­tions de­vant des salles combles au Grand Théâtre, en dé­cembre 1987.

Les billets pour le grand pu­blic se­ront mis en vente ven­dre­di, sur le coup de 10 h.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.