Nou­velle salve de Do­nald Trump

Le pré­sident des États-Unis pu­blie de nou­veaux mi­cro­mes­sages contre la NFL

Le Journal de Montreal - - SPORTS -

WASHINGTON | (AFP) Le pré­sident amé­ri­cain Do­nald Trump a pu­blié hier ma­tin une nou­velle sé­rie de tweets vi­sant la Ligue na­tio­nale de foot­ball et ses joueurs, dont une par­tie ont mis ge­nou à terre ce week-end pen­dant l’hymne national, en signe de pro­tes­ta­tion contre les iné­ga­li­tés ra­ciales aux États-Unis.

Ses mi­cro­mes­sages ont été pu­bliés quelques heures après que toute l’équipe des Cow­boys de Dal­las, avec ses en­traî­neurs et son pro­prié­taire, eut mis ge­nou à terre avant l’hymne national, dans ce qu’ils ont ap­pe­lé « une dé­cla­ra­tion d’éga­li­té et d’uni­té ».

« Les sif­fle­ments lors du match de NFL hier soir, quand toute l’équipe de Dal­las s’est age­nouillée, étaient les plus forts que j’ai ja­mais en­ten­dus. Su­perbe co­lère », a no­tam­ment écrit Do­nald Trump sur son ré­seau social fa­vo­ri.

De­puis le week-end der­nier, le pré­sident amé­ri­cain est en guerre contre la NFL et les joueurs qui mettent un ge­nou à terre pen­dant l’hymne amé­ri­cain, un moyen pour eux de dé­non­cer les vio­lences po­li­cières contre les Noirs aux États-Unis.

NIKE AP­PUIE LES JOUEURS

Le pré­sident amé­ri­cain y voit pour sa part un « manque de res­pect » envers le dra­peau amé­ri­cain.

« Les cotes d’écoute de la NFL sont en grosse baisse, sauf avant le dé­but des matchs, quand les gens re­gardent si on va man­quer de res­pect à notre pays! », a-t-il éga­le­ment écrit.

Pen­dant les 16 ren­contres de foot­ball amé­ri­cain ce week-end, plus de 200 joueurs se sont age­nouillés, se sont te­nus par les bras ou sont res­tés aux ves­tiaires pen­dant l’hymne amé­ri­cain, dans ce qui est de­ve­nu un signe de dé­fiance envers le pré­sident amé­ri­cain qui avait qua­li­fié de « fils de pute » les joueurs adop­tant cette at­ti­tude.

De nom­breux pro­prié­taires de fran­chises de NFL ont ex­pri­mé leur so­li­da­ri­té avec leurs joueurs, et l’équi­pe­men­tier spor­tif Nike, com­man­di­taire de la ligue, a éga­le­ment ap­por­té son « sou­tien » aux joueurs.

« Nike sou­tient les ath­lètes et leur droit à la li­ber­té d’ex­pres­sion sur les su­jets qui re­vêtent une im­por­tance dans notre so­cié­té », a écrit la marque dans un com­mu­ni­qué.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.