Ward songe à po­ser le ge­nou au sol

Le Journal de Montreal - - SPORTS -

AGENCE QMI | Un des rares joueurs afro-amé­ri­cains à jouer dans la Ligue na­tio­nale de ho­ckey, l’at­ta­quant Joel Ward, a in­di­qué ne pas écar­ter la pos­si­bi­li­té de de­ve­nir le pre­mier joueur du cir­cuit à se joindre au mou­ve­ment de pro­tes­ta­tion en cours dans les sports pro­fes­sion­nels nord-amé­ri­cains.

L’at­ta­quant des Sharks a fait cette dé­cla­ra­tion hier au Mer­cu­ry News après avoir été ques­tion­né sur la pos­si­bi­li­té de le voir po­ser le ge­nou au sol du­rant l’in­ter­pré­ta­tion de l’hymne national amé­ri­cain, à l’ins­tar de nom­breux joueurs dans la NFL.

« C’est as­su­ré­ment quelque chose que je n’écarte pas, a-t-il in­di­qué. J’ai moi-même eu à vivre du ra­cisme de fa­çon quo­ti­dienne dans le ho­ckey. Je n’ai pas en­core beau­coup ré­flé­chi à la chose, mais je ne dis pas non. »

Joel Ward, un Ca­na­dien né d’un père ori­gi­naire des Ba­ha­mas, a dé­voi­lé avoir connu le ra­cisme aus­si­tôt qu’il a en­fi­lé les pa­tins, dès l’âge de 10 ans, à To­ron­to.

« Je n’avais au­cune idée de ce que le mot ra­cisme pou­vait vou­loir dire avant que mes pa­rents m’éduquent sur ce qui se pas­sait au­tour de moi. J’étais seule­ment un ga­min qui était tom­bé en amour avec ce sport, a men­tion­né Ward. En vieillis­sant, j’ai bien re­mar­qué que j’étais le seul Noir dans le ves­tiaire et dans tout l’aré­na. »

SO­LI­DAIRE DE KAE­PER­NICK

Mais au-de­là du ra­cisme qu’il a vé­cu au ho­ckey, Ward se dit par­ti­cu­liè­re­ment sym­pa­thique à la cause de Co­lin Kae­per­nick, qui a lan­cé le mou­ve­ment de pro­tes­ta­tion la sai­son der­nière pour dé­non­cer la brutalité po­li­cière envers les Afro-Amé­ri­cains et le pro­fi­lage ra­cial.

« J’ai eu à vivre avec ce genre de choses. J’ai été pris à par­ti par des po­li­ciers dans des évé­ne­ments, j’ai dû com­po­ser avec du ra­cisme à peine ca­mou­flé.

« Quand les gens cri­tiquent Co­lin Kae­per­nick ou d’autres joueurs en di­sant qu’ils manquent de res­pect envers le dra­peau, ils se trompent de cible. Ce mou­ve­ment vise à sen­si­bi­li­ser les gens au su­jet des dis­cri­mi­na­tions que des ci­toyens comme moi vi­vons sur une base quo­ti­dienne, sim­ple­ment en nous ren­dant au centre com­mer­cial. »

Di­manche, plus de 200 ath­lètes de la NFL ont po­sé le ge­nou au sol dans un sym­bole d’uni­té après des com­men­taires in­cen­diaires du pré­sident amé­ri­cain Do­nald Trump lors d’un ras­sem­ble­ment te­nu en Ala­ba­ma. Samedi, le re­ce­veur des Ath­le­tics Ben Max­well est de­ve­nu le pre­mier joueur du ba­se­ball ma­jeur à po­ser son ge­nou au sol. Dans la LNH, J.T. Brown, Blake Whee­ler et Ja­cob Trou­ba se sont tous mon­trés fa­vo­rables à la vague de pro­tes­ta­tion qui a ac­tuel­le­ment lieu dans la NFL.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.