Ça dé­conne à Loui­se­ville

Le Journal de Montreal - - OPINIONS - SI­MON-PIERRE SA­VARD-TREMBLAY

« L’ad­mi­nis­tra­tion de Loui­se­ville vient d’in­di­quer aux mu­ni­ci­pa­li­tés qué­bé­coises le mode d’em­ploi pour ra­me­ner la re­li­gion au con­seil mu­ni­ci­pal tout en évi­tant les dé­mê­lés avec la jus­tice.

Si elle n’a pas ré­glé le cas du cru­ci­fix qui trône au-des­sus du fau­teuil de son pré­sident (je ren­voie en­core une fois le lec­teur in­té­res­sé à mon texte sur le su­jet), l’As­sem­blée na­tio­nale a néan­moins, de­puis Re­né Lé­vesque, conver­ti la prière des lé­gis­la­teurs en mi­nute de re­cueille­ment, où cha­cun est bien en­ten­du libre de vé­né­rer le dieu au­quel il croit... dans sa tête. Ce qui vaut pour les dé­pu­tés doit être en vi­gueur pour les élus mu­ni­ci­paux. Sont-ils des re­pré­sen­tants du peuple ou des porte-pa­roles de leur confes­sion re­li­gieuse ?

La re­li­gion est une ques­tion per­son­nelle qui ne peut pas être tran­chée avec des ar­gu­ments ra­tion­nels dans une as­sem­blée po­li­tique. Qu’elle en reste en de­hors ! »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.