Suite et fin du Som­met

Le Journal de Montreal - - OPINIONS - Jo­ce­lyn Boi­ly

Le Som­met G7 s’est ter­mi­né comme il a com­men­cé, par un tweet mal­heu­reux du pré­sident amé­ri­cain Do­nald Trump.

Avant de se pré­sen­ter dans Char­le­voix, mon­sieur Trump avait men­tion­né qu’il ve­nait au som­met pour par­ler prin­ci­pa­le­ment des échanges com­mer­ciaux in­justes de­puis trop long­temps pour les États-Unis. Il avait dé­non­cé les ta­rifs im­po­sés par le Ca­na­da aux pro­duits lai­tiers amé­ri­cains.

De re­tour aux États-Unis, et même s’il avait ac­cep­té le prin­cipe d’une en­tente com­mune post-som­met, Do­nald Trump a an­non­cé sur son compte twit­ter qu’il re­ti­rait son sou­tien au com­mu­ni­qué com­mun. Il re­jette la faute sur des pro­pos de Jus­tin Tru­deau qu’il a qua­li­fiés de mal­hon­nêtes et ac­cuse notre pre­mier mi­nistre ca­na­dien d’avoir dit des faus­se­tés pen­dant sa confé­rence de presse. Mon­sieur Tru­deau avait tout sim­ple­ment dit qu’il trou­vait in­sul­tants les ta­rifs doua­niers im­po­sés sur l’acier et l’alu­mi­nium.

De toute fa­çon il était clair qu’on ne pou­vait se fier au pré­sident amé­ri­cain, qui change d’idée et de po­si­tion au gré du vent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.