La Rus­sie doit se plier aux exi­gences de l’AMA

Le Journal de Montreal - - SPORTS -

LONDRES | (AFP) La Rus­sie doit ac­cep­ter l’in­té­gra­li­té de la feuille de route de l’Agence mon­diale an­ti­do­page (AMA) avant de pou­voir es­pé­rer y être ré­ad­mise, ont an­non­cé hier les Or­ga­ni­sa­tions mon­diales an­ti­do­page (ONAD).

« À la veille de la Coupe du monde [de soc­cer] en Rus­sie, un pays non conforme au code de l’AMA, nous ré­ité­rons notre po­si­tion in­flexible que l’ap­pli­ca­tion de la feuille de route de l’AMA dans son in­té­gra­li­té est une con­di­tion à la ré­in­té­gra­tion de la Rus­sie », ex­pliquent les ONAD dans un com­mu­ni­qué.

En mai, l’AMA avait ain­si ju­gé que l’agence na­tio­nale an­ti­do­page RUSADA avait ac­com­pli de nom­breux pro­grès dans sa gou­ver­nance, mais que deux condi­tions n’étaient tou­jours pas rem­plies : l’ac­cès de ses en­quê­teurs au la­bo­ra­toire an­ti­do­page de Mos­cou; une re­con­nais­sance claire par les au­to­ri­tés russes des conclu­sions du rap­port McLa­ren, qui a éta­bli en 2016 l’exis­tence d’un sys­tème de do­page ins­ti­tu­tion­nel entre 2011 et 2015.

TOUS LES SPORTS TOU­CHÉS

Le sys­tème a tou­ché tous les sports, des cen­taines d’ath­lètes et a im­pli­qué la com­pli­ci­té, entre autres, du mi­nis­tère des Sports et des Ser­vices se­crets (FSB). La RUSADA reste à ce jour sus­pen­due par l’AMA.

Cet aver­tis­se­ment in­ter­vient à la veille d’une réunion du co­mi­té de ré­vi­sion de la confor­mi­té de l’AMA dans la­quelle de nou­veaux élé­ments du dos­sier russe se­ront exa­mi­nés, dont une lettre da­tant de mai dans la­quelle les res­pon­sables russes concèdent que leur sys­tème de do­page avait échoué, mais re­fusent de re­con­naître un tel sys­tème ins­ti­tu­tion­nel im­pli­quant l’État.

Jus­qu’à pré­sent, la Rus­sie a tou­jours re­fu­sé les en­quê­teurs de l’AMA dans le la­bo­ra­toire de Mos­cou, un temps di­ri­gé par le lan­ceur d’alerte Gri­go­ri Rod­chen­kov, as­su­rant vou­loir ter­mi­ner sa propre en­quête.

Fin mai, la Rus­sie avait néan­moins ad­mis des « ma­ni­pu­la­tions in­ac­cep­tables » de son « sys­tème an­ti­do­page » et l’exis­tence d’un « do­page sys­té­mique » dans le pays.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.