GROUPE LE RE­TOUR DU BRÉ­SIL

Le Journal de Montreal - - SPORTS -

Dif­fi­cile de ne pas fa­vo­ri­ser le Bré­sil dans ce groupe. La ques­tion est de sa­voir si les Bré­si­liens sont par­ve­nus à exor­ci­ser le cui­sant re­vers de 7 à 1 su­bi aux mains de l’Al­le­magne à la mai­son lors de la Coupe du monde de 2014.

Si l’on se fie au par­cours qua­li­fi­ca­tif, la ré­ponse semble être oui puisque les Bré­si­liens ont été les pre­miers à ob­te­nir leur billet pour le tour­noi, dé­fai­sant no­tam­ment l’Argentine che­min fai­sant. Le point tour­nant semble avoir été l’em­bauche d’Ade­nor « Tite » Bac­chi comme sé­lec­tion­neur en 2016. De­puis, l’équipe n’a presque per­du au­cun match.

À 26 ans, Ney­mar est le me­neur in­con­tes­té de cette équipe.

COM­MU­NION

Dans le camp de la Suisse, le temps de la com­mu­nion est ar­ri­vé afin que tout le monde ap­porte sa pierre à l’édi­fice. Les Hel­vètes ont de bonnes pièces, mais celles-ci ne fonc­tionnent pas tou­jours bien en­semble.

La Suisse compte sur une sé­lec­tion qui ar­rive à ma­tu­ri­té avec un noyau de joueurs dans la fin ving­taine qui sont prêts à pas­ser à la vi­tesse su­pé­rieure.

Le seul pro­blème, c’est que les Suisses semblent avoir un blo­cage psy­cho­lo­gique et ne par­viennent ja­mais à fran­chir à la ronde des 16. La der­nière fois que la Suisse a rem­por­té un match éli­mi­na­toire re­monte à 1954.

On parle tout de même d’une équipe bien équi­li­brée qui a de quoi lut­ter pour la se­conde place du groupe.

À SUIVRE

Les ama­teurs nord-amé­ri­cains de­vraient suivre le Cos­ta Ri­ca, ne se­rait-ce que parce qu’on y re­trouve cinq joueurs de la Ma­jor League Soc­cer, de même qu’un cer­tain Jo­han Ve­ne­gas, qui ne s’est ja­mais adap­té à l’Im­pact.

Les Cos­ta­ri­cains avaient sur­pris un peu tout le monde en at­tei­gnant les quarts de fi­nale il y a quatre ans, pous­sant les Néer­lan­dais à la séance de tirs au but avant de bais­ser pa­villon.

On parle d’un pe­tit pays, mais qui est fou de bal­lon rond et où on pra­tique un style amu­sant à re­gar­der. Le gar­dien Kay­lor Na­vas est une pièce im­por­tante des Ti­cos, de même que Bryan Ruiz et Cel­so Borges.

DE RE­TOUR

La Ser­bie a fa­ci­le­ment as­su­ré sa qua­li­fi­ca­tion pour ef­fec­tuer un re­tour après 12 ans d’ab­sence.

Mal­gré une pro­duc­tion im­pres­sion­nante de 20 buts pen­dant cette phase qua­li­fi­ca­tive, on a pour­tant re­mer­cié le sé­lec­tion­neur Sla­vol­jub Mus­lin. On sur­veille de près le jeune Alek­san­dar Mi­tro­vic, qui pos­sède un po­ten­tiel of­fen­sif in­dé­niable. Bra­ni­slav Iva­no­vic se­ra l’homme de confiance pour ser­vir de point d’an­crage à la dé­fen­sive.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.